Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 15:43

Après mon passage par l’école Voltaire ce matin (voir ci-dessous) et un passage par la réunion de l’exécutif de la Communauté urbaine à Lille, me voici de retour à Wattrelos pour la pose d’une première pierre chargée de symbole : celle du bâtiment construit par la société Goodman (déjà auteur du bâtiment Promod dans le parc du Beck) pour le compte d’une autre société, DSV Solutions (qui en sera locataire), dans la zone industrielle de la Martinoire.

 

C’est un symbole car cette première pierre est une pierre de plus dans le redéveloppement économique de la commune, et quelle pierre ! Les anciens bâtiments de Frans Maas s’apprêtent à disparaître pour laisser place à 42 000 m2 de plate-forme logistique et 800 m2 de bureaux construits en deux phases : la première consiste à créer un premier bâtiment (en cours d’édification) derrière Frans Maas, lequel devrait être livré en mars prochain ; la seconde à démolir les anciens locaux de Frans Maas pour reconstruire un deuxième bâtiment dont l’achèvement est prévu un an plus tard, au printemps 2011.

 

Malgré l’averse qui tombe et le vent froid, c’est une belle journée pour Wattrelos. Pour trois raisons.

 

La première, c’est qu’après avoir connu le déclin de ses industries traditionnelles, après avoir perdu deux fois 1 000 habitants dans les années 80 et 90, après avoir été violemment attaquée par ce cancer social qu’est le chômage, notre ville refait surface depuis le début de la décennie. Les équipes municipales que j’ai eu l’honneur d’animer n’ont eu de cesse, en effet, de refaire et d’ouvrir des routes, des parcs d’activités, d’aider à la reconversion de friches industrielles, d’accompagner des projets d’entreprises afin de réenclencher un cycle vertueux de redéveloppement. Se résigner, se plier à la fatalité aurait été trop facile ; nous avons lutté contre cela et fait valoir nos atouts en matière économique et… géographique. Car avec le giratoire des Couteaux dont les travaux doivent s’achever mi-2010 et ceux de la liaison Habitat-Travail qui doivent s’engager, c’est une bien meilleure fluidité du trafic qui va s’offrir aux entrepreneurs, et notamment aux transporteurs comme DSV.

 

La deuxième raison pour laquelle Wattrelos peut se réjouir, c’est que c’est une grande implantation d’un grand groupe. C’est le plus gros investissement immobilier à Wattrelos depuis plusieurs décennies… et même dans toute l’agglomération roubaisienne, voire la métropole. C’est une implantation aussi importante en surface qu’en volume financier, et notre ville peut s’enorgueillir du fait que DSV Solutions France possèdera chez elle son siège social, c’est-à-dire la vitrine du groupe.

 

La troisième raison, c’est bien sûr l’emploi direct induit par cette installation d’envergure. Il faut en effet se tenir prêt car quand la conjoncture se rétablira, les logisticiens seront au premier rang de la création d’emplois… et mon vœu le plus cher est que les Wattrelosiens puissent être embauchés en priorité quand le besoin en main d’œuvre se fera sentir : je le dis aux dirigeants de DSV qui m’entourent et j’insiste sur ce point. D’autant que les statistiques montrent que dans notre région tout particulièrement, ce secteur crée de la richesse et des emplois. Il faut en tirer les conséquences ; renoncer à cette évidence serait une erreur dramatique ! Mais cette implantation de DSV est surtout précieuse parce qu’elle est géographiquement pertinente, cohérente : à deux pas de là se trouve La Redoute, son premier client, qui est également le premier pourvoyeur d’emplois à Wattrelos et dont il faut tout faire pour consolider l’activité et faciliter le développement !

 

Néanmoins, je ne serais pas complet dans mon propos si je n’étais pas également le porte-parole des habitants de ma ville, plus précisément les riverains dont les habitations se situent à proximité du chantier. Je sais que des efforts ont été consentis pour trouver d’autres voies de circulation pour les camions et les engins de chantier et que le dialogue entre l’entreprise et les riverains a été constructif sur ce point. Mais j’insiste également sur le fait que tout doit être entrepris pour réduire les nuisances (bruit du concassage, des alarmes de recul des véhicules, poussière…). Je suis aussi le gardien des intérêts des Wattrelosiens voisins de ce chantier – dont je comprends qu’il doive être mené sans prendre de retard – et j’entends que la seconde phase de travaux qui doit s’engager soit moins pénible pour ceux qui en supportent le rythme à proximité.

 

Ce message étant passé, Wattrelos est très fière et très heureuse de cette implantation : c’est une bonne nouvelle de plus pour son présent et son avenir économique !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jérome durant 30/10/2009 08:20


Bonjour,

Je sais que le Groupe DSV en france à 3 société : DSV Road, DSV Air & Sea, et DSV Soluton, et un Share Service Center qui gère la finance de ces 3 sociétés. Ce Share est basé à Gennevilliers
(92). Ma question : je suis comptable et à la recherche d'un emploi - pouvez vous me dire si ce siège implanté à Wattrelos ne concerne que l'exploitation de DSV Solution, ou si il accueillera
l'ensemble des Share Service Center en France ? Merci


Dominique Baert 03/11/2009 16:31



Bonjour,
A priori, en effet, c'est le siège de DSV Solutions qui sera installé sur le nouveau site wattrelosien.
Mais dès lors de la pose de la première pierre, les dirigeants du groupe n'ont pas exclu des évolutions ultérieures : soyons francs, ils n'ont pas davantage dessiné de projets en ce sens.
Bien cordialement,
Dominique Baert