Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 16:05

A partir de ce matin, nous commençons en commission des finances le marathon de l’examen du projet de loi de finances, plus exactement de la première partie consacrée aux recettes. Avec mes collègues socialistes, j’ai signé bon nombre d’amendements pour corriger cette loi de finances et faire progresser nos propositions.

 

C’est ainsi que, parmi nos amendements, nous avons proposé de : rétablir le bénéfice de la demi-part pour les contribuables ayant élevé un ou plusieurs enfants (car cette disposition, votée par la Droite il y a 2 ans pénalise gravement nombre de personnes veuves ou divorcées ayant des revenus modestes) ; supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires, mécanisme défavorable à l’emploi ; moraliser l’avantage fiscal pour les immeubles « monuments historiques » ; aider à l’hébergement de personnes dépendantes ; revenir à un plafond raisonnable de l’aide fiscale à domicile ; majorer la prime pour l’emploi ; rapprocher la taxation sur le capital de celle pesant sur le travail ; supprimer le bouclier fiscal, ou au moins en réduire la portée ; moduler l’impôt sur les sociétés pour les entreprises selon qu’elles réinvestissent ou non leurs bénéfices ; créer une taxation exceptionnelle des banques ; accroître le nombre de contribuables dont la taxe d’habitation est plafonnée ; améliorer le crédit impôt-recherche…

 

J’ai évidemment proposé et défendu en commission des amendements personnels (que j’ai rédigés avec mes collaboratrices), épaulés par mes collègues commissaires socialistes sur :

 

  • l’avancée de 75 à 73 ans du bénéfice de la demi-part pour les anciens combattants (pour un tant soit peu compenser la médiocrité du budget 2011 des anciens combattants - cf. article du lundi 11 octobre) ;

  • la modification des conditions de perception de la taxe de valorisation immobilière, pour favoriser les infrastructures de transports ;

  • l’indexation de la dotation globale de fonctionnement (principale ressource des collectivités locales) sur l’inflation prévisionnelle pour éviter les pertes de pouvoir d’achat des collectivités, et notamment des communes ;

  • la modification du calcul de la taxe additionnelle aux droits de mutation ;

  • le plafonnement (à 5 % du revenu fiscal) de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour les redevables de plus de 75 ans (sous condition de ressources) ;

  • le rétablissement du dispositif fiscal (que la Droite veut supprimer !) de déclarations multiples en cas de mariage et de Pacs, dispositif évidemment favorable aux jeunes couples ;

  • le report de la date légale du 1er octobre au 1er novembre 2010 des décisions fiscales des collectivités locales (notamment pour permettre d’y voir clair dans les conséquences sur la taxe d’habitation de la réforme, votée, de la taxe professionnelle !) ;

  • la mise en place d’une dotation de compensation, précisément, pour éviter les hausses brutales de taxe d’habitation ;

  • l’extension du dispositif expérimental gouvernemental pour six bassins d’emplois en difficultés au bassin d’emploi de Roubaix–Wattrelos !

 

Et tous ces sujets, nous en avons débattu jusqu'à tard dans la nuit (en fait, fin des travaux à une heure et quart du matin). Mais le marathon budgétaire ne fait que commencer. On en a pour presque un mois pour la première lecture.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires