Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 10:08

parlement4.jpgCe matin, je vais à la rencontre des élèves de la classe de CM1-CM2 de Sylvain Houssoy, à l’école élémentaire Lavoisier qui a été choisie par l’Inspection académique pour participer à l’opération 2014 du Parlement des Enfants. J’adore ça car cette matinée passée avec les enfants est toujours intéressante. Mais j’ai toujours le trac car, comme à chaque fois, je ne connais pas à l’avance toutes les questions qu’ils vont me poser et parfois, avec la candeur de leur jeunesse, ils parviennent à me désarçonner.

 

parlement5.jpgPour cause d’élections municipales, j’avais différé cette rencontre après le scrutin. Malheureusement pour l’école et les enfants, la presse cette année n’est pas venue ce matin…

 

Cela ne nous empêche pas de passer un bon moment ensemble. Présentation : qui suis-je, quelle est ma circonscription, quelles en sont les villes, combien de députés à l’Assemblée ? D’emblée, les enfants répondent à mes questions et connaissent les réponses : c’est bien !

 

parlement1.jpgLa première partie de mon intervention, je la veux interactive. On évoque rapidement l’hémicycle, la Gauche et la Droite, le président de l’Assemblée Claude Bartolone : Benjamin, spontanément, vient m’aider au tableau !

 

Ensuite, j’explique l’organisation en commissions, la préparation de la loi (projet, proposition, amendement), les modalités de vote (main levée / debout-assis / scrutin public), la navette avec le Sénat, la relation avec le gouvernement. La classe est intéressée et bien des mains se lèvent à chacune de mes questions.

 

parlement2.jpgDeuxième temps de notre rencontre, celui des questions : les enfants en ont préparé 14… et il y en aura des subsidiaires ! Comment devient-on député, comment j’organise ma vie et mon travail dans la semaine, combien de propositions de lois j’ai signées, de lois ai-je votées, quelle est celle qui m’a fait le plus de plaisir à voter (ma toute première : en 1997, celle relative aux emplois-jeunes !)… L’occasion pour moi de rappeler mon engagement en politique en 1974, mon entrée au PS pour mes 15 ans, mon engagement de cœur avant qu’il ne soit de raison, ce qu’est vraiment la politique, à savoir la gestion de sa cité…

 

Enfin, troisième temps de cette matinée, la proposition de loi que la classe a rédigée et présentée : ils devaient faire une proposition sur les nouvelles technologies ou sur la santé ; ils ont choisi de rédiger un texte « visant à protéger les enfants qui se rendent sur les jeux gratuits sur Internet ». Là, notre rencontre s’anime car je leur demande pourquoi ils ont choisi ce thème. Le texte (cf. ci-après) est assez bien écrit, et me permet d’engager le débat sur chacun des articles. Les enfants (qui sont nombreux à avoir un ordinateur et à jouer en ligne le soir en rentrant !) sont très sensibilisés à ce sujet : ils veulent interdire les publicités qui peuvent être choquantes (c’est quoi choquantes ? Réponse des enfants : « C’est quand il y a de l’amour »… D’évidence ils ont déjà vu !) ou violentes (« C’est quand il y a des morts ! ») ; ils veulent aussi que la gratuité le soit totalement ! Enfin, et cela me paraît très pertinent, ils souhaitent que les jeux en ligne soient identifiés par âge ! Je suis sincèrement impressionné de leur connaissance et de leur maturité sur ces sujets : je gage que leurs parents (comme moi-même !) sont distancés… C’est un phénomène de société considérable que j’observe devant moi !

 

Cela dit, l’heure de la récré est passée et il me faut conclure : je le fais en leur rappelant l’importance des lois, qui sont les règles que nous nous fixons, et que nous devons respecter pour bien vivre ensemble, et éviter que ne s’applique ce qui existe dans un monde sans loi, sans règles : la loi du plus fort, qui opprime les faibles et détruit les petits…

 

Cette matinée pédagogique d’éducation à la citoyenneté nous la poursuivrons ensemble bientôt car, comme je le leur dis, toute la classe viendra visiter l’Assemblée nationale où je les recevrai vendredi 23 mai ! Rendez-vous au Palais-Bourbon !

 

Pour lire la proposition de loi, cliquer ici.


parlement3.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires