Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 16:20

Ce soir se tient le conseil municipal consacré au débat sur les orientations budgétaires pour 2011. L’exercice consiste, pour la majorité comme pour l’opposition, à expliquer ce que sont ses propositions pour construire le budget 2011 qui est à élaborer, et notamment de préciser les propositions des uns et des autres en matière de dépenses et de recettes.

 

C’est à Kamel Khiter, mon adjoint aux finances, que revient de présenter aussi synthétiquement que possible le contexte général de cette préparation budgétaire, et notamment donc de synthétiser le document qui sert de base à ce travail.

 

2011 se prépare ainsi, avec pour toile de fond :

 

 des incertitudes internationales dues aux envolées de prix de l’énergie, des matières premières et des produits alimentaires (ce qui peut influencer des dépenses déjà consistantes du budget) et à l’inflation (qui peut provoquer des hausses de taux d’intérêt) ;

 

 une austérité décrétée de l’Etat vis-à-vis de ses dotations aux collectivités locales (gelées pour 3 ans, ce qui va de fait en faire diminuer nombre d’entre elles) ;

 

 des besoins sociaux en hausse.

 

Partout, les communes sont conduites à se serrer la ceinture et à faire des sacrifices, plus ou moins importants selon leur gestion. Beaucoup sont contraintes d’augmenter leur fiscalité locale. A Wattrelos, les gros efforts, c’est en 2010 que nous les avons faits. Après un accident en 2009 dû à une chute brutale de certaines recettes, il a fallu rétablir le cap. D’où les mesures prises en 2010, avec de grosses économies et un réajustement fiscal et de tarifs aussi justes (fondés sur le quotient familial) et raisonnables que possible. Ce travail a payé : les comptes de la ville ont été rétablis et 2010 se termine même sur un léger excédent (qui permet d’apurer complètement 2009 !). La Municipalité aura su être réactive et prendre les mesures de gestion nécessaires. Qui peut oser dire qu’elle n’est pas bonne gestionnaire ?

 

Le résultat, c’est que nous n’avons pas de boulet aux pieds pour commencer la préparation de ce budget. Oh, attention : impossible pour autant d’ouvrir les vannes ! La situation est et reste fragile car nos dépenses (67 % de dépenses de personnel) sont rigides, et certaines de nos recettes (droits de mutation) ont prouvé qu’elles pouvaient être volatiles. Donc prudence pour 2011, avec pour règles :

 

 finir de rétablir l’épargne nette (notre autofinancement) ;

 

 faire face à nos dépenses obligatoires ;

 

 poursuivre l’encadrement des dépenses de personnel (clés de l’équilibre budgétaire) et des dépenses de gestion, sans appauvrir les services rendus à la population ;

 

 limiter à 3 millions € environ, le volume des emprunts levés en 2011 pour stabiliser notre dette, ce qui suppose de recentrer nos investissements sur ce qui est ultra-prioritaire : les écoles (surtout à Beaulieu) ; l’enfance ; l’accessibilité des personnes à mobilité réduite ; le nettoiement…

 

 pas de hausse des impôts locaux en 2011.

 

Pour prendre connaissance des éléments de cadrage du document d'orientations budgétaires, DOB 2011 version blogcliquez ici.

 

Pour lire l'intervention de Kamel Khiter, adjoint aux finances, DOB POUR 2011 Intervention Kamel cm du 16 fev 2011 version cliquez ici.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires