Recherche

Articles récents

  • Je vote évidemment la confiance !
    Cet après-midi, le Premier ministre Manuel Valls, engage la responsabilité de son nouveau gouvernement et demande donc la confiance de sa majorité. Je voterai évidemment sans réserve la...
  • Une question parue au Journal Officiel
    Ce matin, le Journal Officiel publie la question que j'ai posées au ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur la fongibilité des dispositifs français et européen de...
  • Séminaire de rentrée : gravité et responsabilité !
    Finies les journées parlementaires à l’autre bout de la France, c’est à la salle Victor-Hugo de l’Assemblée nationale que le groupe socialiste de l’Assemblée organise son séminaire de...
  • Berlouffes 2014 en vidéo
    Retour en vidéo sur cette édition ensoleillée des Berlouffes à l'occasion de laquelle j'avais demandé à Damien Castelain, président de LMCU, d'être mon invité : Berlouffes...
  • Bientôt, le Kipstadium à l'Union !
    Ce vendredi, dans une rencontre avec la presse sportive et économique, le directeur général de Kipsta (5e marque du groupe Décathlon), Franck Demaret, finalise une nouvelle étape du projet...
  • Convention fiscale FATCA : je préside (2)
    La Commission des finances est saisie (après adoption par le Sénat du texte) du projet de loi portant approbation de l’accord entre la France et les Etats-Unis visant à améliorer le...
  • Adaptation au droit européen : je préside (1)
    Ce matin, il me revient de présider la commission des finances qui examine le projet de loi portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne en matière économique...
  • Vieillissement : enfin la loi !
    Quand Marisol Touraine, ministre des affaires sociales monte cet après-midi à la tribune de l'Assemblée nationale, je sens en elle une légitime fierté ; elle a raison : la Gauche soumet en...
  • Trois questions parues au Journal Officiel
    Ce matin, le Journal Officiel publie trois questions que j'ai posées : au ministre de l'intérieur sur les décisions prises récemment en Allemagne à l'égard des...
  • Didier Degandt, Wattrelosien méritant !
    Ce vendredi 5 au soir, à la salle Block à Croix, l’instant n’est pas commun. D’abord parce que la République honore Didier Degandt qui va être fait, par décision du Président de la...
Liste complète

Syndication

  • Flux RSS des articles

Mercredi 18 juillet 2012 3 18 /07 /Juil /2012 13:57
- Publié dans : Député de la 8e circonscription du Nord

Stockage-a-partir-de-2012-05-0327-1-.JPGC'est la troisième pour moi.


L'examen de la loi de finances rectificative pour 2012 a commencé en séance, dans l'hémicycle donc, ce lundi après-midi et soir, s'est poursuivi mardi après-midi et soir, et se poursuit encore ce mercredi après-midi et soir. Près de deux heures et quart du matin pour lever la séance mardi, et ce soir, ce sera vers une heure et demie. Et on n'en est qu'aux trois premiers articles, alors qu'il y en a trente dans le projet de loi ! 


Mais il est vrai que ces premiers articles résument à eux seuls toute l'économie et la philosophie politique du texte. Car quel est, synthétisé, le contenu de cette LFR 2012 ? Il s'agit :


d'une économie de 10,6 Mds€ pour le pouvoir d'achat des ménages. En effet, l'article 1er abroge la hausse de la TVA (dite "sociale" par le gouvernement de Sarkozy) de 19,6 à 21,2 % qui devait entrer en application au 1er octobre prochain. Ce seront 10,6 Mds€ que les ménages n'auront pas à payer, dont le gouvernement précédent leur avait laissé la facture !


de la suppression de l'aberrante mesure économique de défiscalisation, et donc d'incitation, aux heures supplémentaires. Rarement, une mesure aura été aussi à contre-courant sur le plan économique : je l'avais dénoncée en intervenant contre la loi TEPA à l'été 2007 car abaisser le coût des heures supplémentaires, faire en sorte que les entreprises soient incitées à y recourir alors même que l'activité ralentit voire est en récession, c'est comme le dit mon collègue P.-A. Muet " une arme de destruction massive d'emploi " ! De surcroît, notre projet de loi n'empêche pas le recours aux heures supplémentaires mais elles ne seront plus moins coûteuses que les heures normales. C'en est fini que ce soit l'Etat qui paie ces heures supplémentaires ! Economie pour le budget de l'Etat : 3 Mds€ !


de mesures de justice fiscale, avec des augmentations d'impôts pour les plus aisés. Je l'ai déjà dit, pour équilibrer le budget 2012 tel que voté par le précédent gouvernement, il manquera 7,2 Mds€ de recettes compte tenu de l'évolution de la croissance et des recettes fiscales sur l'année. D'où les hausses d'impôts de ce collectif budgétaire, avec notamment : contribution exceptionnelle sur l'impôt sur la fortune (+2,3 Mds€), avec l'article 3 : limitation de l'abattement sur les droits de succession à 100 000 € par ascendant et par enfant. A cela s'ajoute un certain nombre de taxation sur des entreprises (pétrolières et banques) et sur les dividendes distribués des sociétés.


Il faut pour autant que ce texte soit voté à l'Assemblée cette semaine car la semaine prochaine, c'est au Sénat qu'il passe.

 

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés