Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Dans nos centres aérés et nos mini-stages : quelle ambiance !
    Ce matin, comme tous les ans, je procède à la visite de nos centres aérés wattrelosiens, et des mini-stages proposés en parallèle, en compagnie de mes élus et des cadres administratifs qui assurent l’organisation et la coordination de ces animations pour...
  • Etat d'urgence, j'ai voté la prorogation !
    Le vote, la nuit dernière, du Projet de loi prorogeant de 6 mois l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national intervient cinq jours après l’attentat ignoble de Nice qui a causé la mort de 84 femmes et hommes, dont 10 enfants, rassemblées sur...
  • Fête du 14 Juillet (2) : Aimons-nous vivants... maintenant !
    François Valéry était l'artiste "phare" de cette édition du 14 juillet, et, je ne le cache pas, je connais toutes ses chansons. D'évidence, vu les 1500 à 2000 personnes devant le podium, je ne suis pas seul ! En venant l'écouter, on sait que l'on va parler...
  • Fête du 14 Juillet (1) : Assos et musique au parc !
    C'est notre "marque de fabrique" maintenant à Wattrelos : la Fête nationale se fête au parc urbain, avec d'abord toute la journée dans ce cadre champêtre, des stands tenus par des associations, où jeux, boissons fraîches et pâtisseries, voisinent des...
  • Loi de Règlement 2015, le compte est bon !
    L’adoption, ce mardi 12 juillet, du Projet de Loi de Règlement du Budget 2015 est d’évidence un moment essentiel de cette XIVème législature : ces comptes 2015, certifiés par la Cour des Comptes, illustrent parfaitement, à la fois, la qualité, synonyme...
  • Maire honoraire de Wattrelos, Alain Faugaret n’est plus !
    Bien plus qu’une figure de la vie politique wattrelosienne, c’est un monument politique qui s’en est allé. La mort d’un maire, ou d’un ancien maire, est toujours un événement majeur dans une commune. A Wattrelos, pour les Wattrelosiens, et pour le maire...
  • Egalité et Citoyenneté : une loi de progrès social !
    Cet après-midi, à l’Assemblée Nationale, j’ai voté en première lecture le projet de loi Egalité et Citoyenneté porté par mon ami, le Ministre de la Ville, Patrick Kanner, la Ministre du Logement, Emmanuelle Cosse et la Secrétaire d’Etat à l’égalité réelle,...
  • Conseil Municipal (3) : Défendre notre Hôpital !
    La loi impose l’organisation des hôpitaux en Groupements Hospitaliers de Territoire, et sur notre Métropole, deux scénarios existent. Celui d’abord qui a la préférence des 3 maires de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos, était de mettre en place un GHT avec...
  • Conseil Municipal (2) : Nouveaux investissements et baisses d'impôts
    Par-delà le sujet du débat sur le PADD de la MEL, il y avait, outre des délibérations techniques, deux grands sujets à l’ordre du jour du dernier Conseil Municipal de Wattrelos avant la trêve estivale. > Le lancement de nouveaux investissements pour des...
  • Conseil Municipal (1) : Débat sur le PADD
    Le 13 février 2015, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a lancé la révision générale de son Plan Local d’Urbanisme (PLU), laquelle s’inscrit dans des orientations générales figurant dans le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) :...
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 12:57

Stockage-a-partir-de-2012-05-0327-1-.JPGC'est la troisième pour moi.


L'examen de la loi de finances rectificative pour 2012 a commencé en séance, dans l'hémicycle donc, ce lundi après-midi et soir, s'est poursuivi mardi après-midi et soir, et se poursuit encore ce mercredi après-midi et soir. Près de deux heures et quart du matin pour lever la séance mardi, et ce soir, ce sera vers une heure et demie. Et on n'en est qu'aux trois premiers articles, alors qu'il y en a trente dans le projet de loi ! 


Mais il est vrai que ces premiers articles résument à eux seuls toute l'économie et la philosophie politique du texte. Car quel est, synthétisé, le contenu de cette LFR 2012 ? Il s'agit :


d'une économie de 10,6 Mds€ pour le pouvoir d'achat des ménages. En effet, l'article 1er abroge la hausse de la TVA (dite "sociale" par le gouvernement de Sarkozy) de 19,6 à 21,2 % qui devait entrer en application au 1er octobre prochain. Ce seront 10,6 Mds€ que les ménages n'auront pas à payer, dont le gouvernement précédent leur avait laissé la facture !


de la suppression de l'aberrante mesure économique de défiscalisation, et donc d'incitation, aux heures supplémentaires. Rarement, une mesure aura été aussi à contre-courant sur le plan économique : je l'avais dénoncée en intervenant contre la loi TEPA à l'été 2007 car abaisser le coût des heures supplémentaires, faire en sorte que les entreprises soient incitées à y recourir alors même que l'activité ralentit voire est en récession, c'est comme le dit mon collègue P.-A. Muet " une arme de destruction massive d'emploi " ! De surcroît, notre projet de loi n'empêche pas le recours aux heures supplémentaires mais elles ne seront plus moins coûteuses que les heures normales. C'en est fini que ce soit l'Etat qui paie ces heures supplémentaires ! Economie pour le budget de l'Etat : 3 Mds€ !


de mesures de justice fiscale, avec des augmentations d'impôts pour les plus aisés. Je l'ai déjà dit, pour équilibrer le budget 2012 tel que voté par le précédent gouvernement, il manquera 7,2 Mds€ de recettes compte tenu de l'évolution de la croissance et des recettes fiscales sur l'année. D'où les hausses d'impôts de ce collectif budgétaire, avec notamment : contribution exceptionnelle sur l'impôt sur la fortune (+2,3 Mds€), avec l'article 3 : limitation de l'abattement sur les droits de succession à 100 000 € par ascendant et par enfant. A cela s'ajoute un certain nombre de taxation sur des entreprises (pétrolières et banques) et sur les dividendes distribués des sociétés.


Il faut pour autant que ce texte soit voté à l'Assemblée cette semaine car la semaine prochaine, c'est au Sénat qu'il passe.

 

Partager cet article

commentaires