Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 10:59

Le décès d’un chef d’Etat est d’évidence un événement important ; celui ce jour d’Hugo Chavez ne peut laisser de fait indifférent. D’abord parce sa lutte contre la maladie a suscité le respect, tandis que ses partisans, dans la tradition bolivarienne, n’aspirent qu’à la continuité de son œuvre. Celle qui a partagé les richesses du pays, premier détenteur mondial des ressources d’or noir, et développé des politiques volontaristes en direction de la santé, du logement et de l’éducation. Les pays voisins ont également bénéficié de ces largesses : les dettes de l’Equateur et de l’Argentine ont notamment été rachetées !

Voilà l’héritage que retiendra la mémoire de la Gauche, à l’utopie révolutionnaire, dont il a porté moult combats et qui a permis son élection à quatre reprises. Ses détracteurs, eux, se souviendront de comportements autocrates, de poignées de mains chaleureuses à l’égard d’hommes d’Etat que les démocraties jugent peu fréquentables. Ils dénonceront sans doute une politique interventionniste, parfois brutale.

Mais au final, ce qu’on retiendra d’Hugo Chavez, c’est la réincarnation internationale d’un discours qui aura replacé les populations au cœur de l’action politique, qui aura rappelé l’importance d’une redistribution des richesses aux plus pauvres et qui aura su mobiliser femmes et hommes dans l’affection à leur dirigeant, dont l’émotion et les larmes suscitées par l’annonce de sa mort attestent de l’intensité.

L’heure est à l’émotion bien sûr, et à l’inclination devant le disparu. Ce n’est que plus tard que l’Histoire jugera tout le système politique, surtout peut-être la propension qu’aura eu ce pouvoir à privilégier le présent par la distribution plutôt que la préparation de l’avenir par l’investissement.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Divers
commenter cet article

commentaires