Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 18:08

ONM-Christine_1.JPGC’est en pleine session budgétaire, où je siège jour et nuit à l’Assemblée – et grâce à une opportune suspension de séance ! – que ce vendredi soir je peux participer à un évènement heureux et d’amitié.

 

En effet, dans les salons de l’Hôtel de Lassay, résidence du président de l’Assemblée, Claude Bartolone remet les insignes de Chevalier de l’ordre national du Mérite à celle qui est mon assistante parlementaire parisienne depuis 2008, Christine Rimbault.

 

Née il y a quarante ans en Bourgogne, Christine est d’une famille d’agriculteurs qui, par l’école de la République à laquelle elle est à la fois attachée et très reconnaissante, a réussi de belles études de droit comme le racontera Claude Bartolone.

 

ONM-Christine_2.JPGC’est lorsqu’elle était conseillère parlementaire de Laurent Fabius, alors ministre de l’économie et des finances sous le gouvernement Jospin en 2001 que nous nous sommes rencontrés. J’avais alors apprécié sa réactivité, sons sens politique, et son écoute des parlementaires. Si en 2002, elle devient enseignante, puis entre au cabinet d’une adjointe à la mairie de Paris, elle est candidate aux municipales à Paris en 2008 : elle siégera au conseil municipal du XIIIe arrondissement de 2011 à 2014.

 

C’est en 2008 que nous nous retrouvons ; je lui propose de me rejoindre pour m’épauler dans mes responsabilités à la commission des finances de l’Assemblée nationale et depuis, nous ne nous sommes plus quittés. Dans son discours de remerciement, elle me fera le plaisir de dire que travailler avec moi « est très enthousiasmant ». Merci Christine !

 

Merci de ta fidélité, de ta gentillesse, de ta disponibilité, de cette courtoisie que tu déploies sans faille pour tous ceux que tu accueilles au téléphone, tous les groupes de la circonscription pour lesquels tu organise des visites et que tu accueilles parfois en mon nom, toutes les classes d’écoles ou de collèges pour lesquelles tu déploies une énergie et un dévouement dont j’ai été à chaque fois chaleureusement remercié ! Ta passion pour Paris, ton militantisme du XIIIe t’ont interdit de nous rejoindre dans le Nord – tu y aurais aisément trouvé ta place tant tu aimes rendre service, j’en suis convaincu – mais ce soir, ce sont aussi toutes celles et tous ceux de ma circonscription (bien sûr Wasquehal et Croix hier, Roubaix et Wattrelos aujourd'hui) que tu as aidés directement ou indirectement qui sont à mes côtés pour te féliciter amicalement.

 

La République t’honore, ta famille (je salue ta mère et tes deux sœurs - cf. photo) est fière à juste titre, tes amis – j’en suis – te félicitent et t’embrassent.

 

ONM Christine 3 photo Christine 4

 

Pour lire le discours de Claude Bartolone, discours Claude Bartolone cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0

commentaires