Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 16:47

S’il est un dossier sur lequel beaucoup d’énergie a été dépensée, qui fait l’unanimité des élus et qui mobilise toute notre population, c’est bien celui de la reconstruction de la maternité de Roubaix ! Cette reconstruction est urgente pour des raisons de sécurité liées à la vétusté du bâtiment, et la sécurité des personnes, patients ou salariés est en jeu ; elle est nécessaire pour donner un cadre moderne, adapté à ces presque 3 000 naissances annuelles que l’établissement connaît ; elle est indispensable car elle est au cœur de l’organisation de l’offre de soins de l’hôpital de Roubaix, et une maternité reconstruite est un renfort considérable pour les conditions de travail des agents hospitaliers, comme pour l’avenir du centre hospitalier.


Ce dossier, j’en ai déjà parlé, rien que durant la dernière législature, à trois ministres de la santé : Roselyne Bachelot, Nora Berra et Xavier Bertrand. Tous trois ont promis mais aucun n’a pris la décision, ni surtout n’a engagé les fonds ! Il est pourtant maintenant urgent d’agir.

 

Voilà pourquoi, après avoir rencontré sur ce sujet deux fois Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, cet été pour la sensibiliser à l’urgence du dossier, et en lui demandant une réunion de travail sérieuse, ce mercredi après-midi, avec Pierre Dubois, maire de Roubaix, et René Vandierendonck, sénateur et président du conseil de surveillance de l’hôpital de Roubaix, j’ai rencontré au ministère des collaborateurs du cabinet de la ministre.

 

Je les connais bien : la discussion a pu être rapide, claire et précise.

 

S’agissant des projets d’investissements hospitaliers, la ministre a dû d’abord caler ce que seront ses ressources prévisionnelles : la loi de programmation des finances publiques 2012-2017 vient d’être votée. Dès lors, l’ensemble des projets seront classés en trois catégories : les investissements d’urgence ; ceux qui améliorent la qualité des prises en charge mais dont les établissements n’ont pas les ressources suffisantes pour les financer ; ceux qui peuvent s’autofinancer. La certitude nous en a été donnée : le dossier de la maternité de Roubaix fera partie de la 1ère catégorie, et sera sur le haut de la pile.

 

Ensuite, tous ces projets seront soumis à un comité de décision qui, en toute transparence, statuera sur leur opportunité et sur le financement que l’Etat (en subventions ou en prêts) apportera, via les agences régionales de santé.

 

J’ai pour ma part beaucoup insisté sur les efforts considérables qu’a déjà fait le centre hospitalier de Roubaix, notamment les agents hospitaliers de Roubaix, pour améliorer les comptes de l’établissement et sa performance, et donc que pour préparer le plan de financement à venir de la maternité, il faudra en tenir compte. De même, j’ai plaidé pour que, si la règle générale des financements d’Etat d’investissement est une parité 50/50 entre Etat et hôpital, s’agissant de ce dossier emblématique de l’hôpital de Roubaix, il faudrait que ce soit franchement plus favorable ! Pour être franc, j’ai demandé une clé 80/20, ce qui – si c’était réellement obtenu - serait un sacré ballon d’oxygène pour l’hôpital de Roubaix.

 

D’après le programme prévisionnel des travaux du comité, il devrait statuer sur le dossier de Roubaix vers la mi-février !

 

Alors, croisons les doigts. Mais, maintenant, j’y crois vraiment. Cette nouvelle maternité, on va la faire ! Réponse début 2013 !

 

Pour lire le communiqué de presse,maternité-communiqué de presse oct. 2012cliquez ici

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires