Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 18:00

ONM-Martine-Leblanc-centre-e.JPGCet après-midi, grâce à la qualité du travail du service des espaces  verts,  la salle des mariages de l’Hôtel de ville est parée de bleu : le moment est solennel puisque Jean-Marie Toulisse, ancien secrétaire national de la CFDT, remet les insignes de chevalier dans l’Ordre national du Mérite à Martine Leblanc-Plet.

 

Président d’un comité d’honneur composé de plusieurs personnalités syndicales, de P. Markey, directeur du travail, et de sa sœur Nadine, il me revient de prononcer les mots d’accueil. Je le fais en définissant Martine à partir de trois mots.

 

ONM-Martine-Leblanc.JPG ONM-Martine-Leblanc_2.JPG ONM-Martine-Leblanc_3-copie-1.JPG

 

Martine est d’abord et avant tout wattrelosienne. Née le 19 août 1949 de parents et grands-parents ayant toujours habité Wattrelos, mariée ici en 1968, elle a d’abord travaillé en 1965 au lavoir Mon Plaisir, avant d’entrer en 1966 à la banque Scalbert où elle fera toute sa carrière. Wattrelos, c’est sa ville, avec un attachement familial fort !

 

Le second adjectif la caractérisant est une évidence : syndicaliste ! Syndicaliste, elle l’est de la trempe vraie, celle des engagements durables, pas des engagements d’opportunité. Un syndicalisme de fidélité, à la CFDT toujours où elle aura exercé nombre de mandats : déléguée syndicale pour sa banque ; secrétaire générale interprofessionnelle ; au conseil d’administration de la CPAM, de la CAF, des Assedic, de l’Unedic ;  conseillère prud’homale à Tourcoing ; déléguée Macif ; secrétaire générale de l’Union régionale des Retraités NPC ; membre (actuel) du CESER, dont le président, Laurent Degrote, est présent cet après-midi avec nous.

 

Enfin, le troisième mot : valeur. Car Martine appartient à une famille de valeurs, au singulier comme au pluriel. Quelles sont ces valeurs ? République, réformisme, responsabilité !

 

La République car elle a l’engagement républicain en drapeau, à l’image du père André (ancien CRS), ou du frère Jean-Michel (pompier), tous deux récemment disparus, et auxquels nous pensons fortement aujourd’hui.

 

Sur le plan économique, elle porte le réformisme en écharpe ! A ses yeux, la révolution est destructrice, dominatrice, trompeuse car elle asservit ; elle est sournoise et quand on y entre, on ne sait pas comment on va en sortir ! L’aventure, trop peu pour elle ! Pour elle, oui, le monde doit changer, être corrigé mais avec sérieux, méthode, responsabilité !

 

Pourquoi ? Parce qu’elle se veut surtout responsable ! Et on ne joue pas avec le destin des gens quand on est responsable.

 

Un dicton dit : « Ce qui nous fait vieillir, ce n’est pas de prendre de l’âge, c’est de déserter notre idéal » ! Ça  lui va bien car si bien sûr sa carte d’identité révèle indiscrètement son âge, Martine, de ce point de vue, reste toujours jeune et ne change pas car son idéal demeure toujours aussi ardent.

 

Voilà, j’aurai dessiné ainsi le portrait d’une femme d’action et d’engagements. Pour Martine, telle Goethe, « une vie inutile est une mort anticipée ». Elle a tant de choses à faire ! Depuis deux semaines, elle est mon adjointe au logement, fonction où elle aura à mettre en œuvre ce que sont ses qualités : disponibilité, écoute, cœur ! Martine a des mérites donc, et la République les a reconnus. J’en suis heureux et fier pour elle et pour ma ville !

 

ONM-Martine-Leblanc_5.JPG ONM-Martine-Leblanc_9.JPG ONM-Martine-Leblanc_10.JPG

 

ONM-Martine-Leblanc_8.JPGL’émotion est là lorsqu’après que Jean-Marie l’a épinglée retentit la Marseillaise. Je lui remets la médaille de la Ville et nous signons le livre d’or. Sans oublier sa maman, Jacqueline, à qui j’offre aussi un bouquet. Une belle reconnaissance familiale…

 

Je pars ensuite pour l’assemblée générale de l’association franco-hongroise Kossuth.

 

ONM-Martine-Leblanc_7.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires