Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 14:47

Photo0918.jpgCertes, député d’un jour, mais quand même, quel souvenir !

Aujourd’hui, c’est le 17e parlement des enfants à l’Assemblée nationale. Et, comme à l’accoutumée (j’y mets un point d’honneur !), je suis à l’entrée de l’Assemblée dès le début de l’opération pour accueillir mon député junior (et son jeune oncle), Makhlouf, de la classe de cm2 de l’école Montaigne de Roubaix, classe de Madame Gobeaux.

J’ai beau être rodé au rituel, c’est toujours agréable et émouvant de donner in situ une leçon de citoyenneté en recevant, parmi 576 autres jeunes enfants de métropole et d’outre-mer, ce jeune Roubaisien.

Lui connaît déjà les lieux, pour y être venu avec sa classe (cf. mon article du 28 mars), mais pas son tonton. Alors, après les traditionnelles photos-souvenirs dans la cour d’honneur, à deux, et trois, après avoir franchi la porte de bronze, on visite les lieux. Salon Delacroix (des députés de gauche), bronze de Mirabeau, salon Pujol (des députés de droite), l’hémicycle surtout où, consciencieusement, Makhlouf va s’installer à ma place ! Il y sera cet après-midi, sous la présidence de Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale, en présence de Luc Chatel, ministre de l’Education nationale.

Photo0920.jpgJe le fais monter à la tribune avec son oncle (par ailleurs étudiant en sciences économiques) pour immortaliser cet instant. A peine redescendu, après la galerie des fêtes de l’Hôtel de Lassay et les salons de la présidence, et lui avoir acheté quelques petits souvenirs, voilà pour Makhlouf le temps, déjà, du travail !

Photo0919.jpgIl lui faut en effet rejoindre sa salle de commission, en salle Colbert, où avec les autres députés junior de l’académie de Lille (entre autres), il va travailler sur les trois propositions de loi qui vont venir en débat tout à l’heure dans l’hémicycle, et sur lesquelles il va devoir voter.

Ce sont des propositions pour :

  • n°1 : rendre obligatoires les conseils municipaux d’enfants (Cherbourg-Octeville /académie de Caen) ;

  • n°2 : rendre obligatoire dans chaque association sportive la signature par les licenciés d’une charte du respect de la personne pour combattre les discriminations liées à l’origine, la couleur, le sexe, ou toute autre discrimination fondée sur des caractères illégitimes dans le sport (Vernon / académie de Rouen) ;

  • n°3 : favoriser le civisme en organisant la semaine du civisme dans les établissements scolaires (académie de Mayotte).

La proposition de l’école Montaigne n’a finalement donc pas été retenue. Cela aura toutefois permis à cette classe de passer un moment intéressant et, je l’espère, d’avoir retenu, les uns et les autres, comment et où fonctionne notre démocratie parlementaire.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires