Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 15:16

db1111.jpg

Le quotidien régional Nord Eclair publie ce matin une enquête sur le moral des maires de l’agglomération roubaisienne. Un article m’est consacré (avec la photo de mon fidèle Albert !) ; le voici :

 

" Quand on évoque le moral des maires avec celui de Wattrelos, la réponse fuse : « Le découragement est à Dominique Baert ce que le froid est à Damart : moi, jamais ! » 

Même si certains jours sont plus difficiles, il persiste et signe !

 

L’infatigable maire de Wattrelos est de toutes les photos, même s’il cumule les fonctions de député et de vice-président de LMCU. Il aime ce qu’il fait et se donne à fond : « Je suis un fils de Wattrelos et pouvoir contribuer à faire changer cette ville, à améliorer les conditions de vie de ses habitants, c’est ma plus belle satisfaction ».

 

Pour lui, la vie politique a ses exigences, mais c’est naturellement qu’il s’y plie : « Il est des rendez-vous où j’estime qu’un maire doit être là. Ma présence auprès du milieu associatif est forte et consommatrice de temps, mais c’est essentiel de mon point de vue. Bien sûr, ma famille me voit peu et mes vacances sont plutôt limitées, mais j’ai quelques passe-temps pour décompresser ».

 

La BD, les romans historiques font partie de son jardin secret, son chien Albert aussi, fidèle compagnon toujours reconnaissant.

 

Car le maire de Wattrelos avoue être parfois déçu par l’ingratitude des hommes : « Quand on remet en question l’honnêteté ou l’impartialité de certaines décisions, ça me touche. J’ai une éthique liée à l’éducation que m’ont donnée mes parents et à mon parcours professionnel à la Banque de France ».

 

Dominique Baert tient d’ailleurs à  préciser qu’il n’a pas de frais de mission, qu’il n’utilise pas la voiture pour raison personnelle et que son indemnité de maire est de 600 € (ndlr : il est également député et perçoit à ce titre une indemnité plus conséquente).

« Alors, quand je vois les responsabilités liées à la fonction, l’énergie déployée pour aider les gens désespérés qui passent dans mon bureau, et que j’entends dire que je m’enrichis, bien sûr ça m’énerve… »

 

La solitude l’envahit aussi parfois, comme le jour de sa mise en examen après le décès d’un motard sur le mont Kuhlmann, un jour de Berlouffes, ou lors de la présentation du dossier de Beaulieu devant la commission de l’ANRU : « Ce grand oral, c’était impressionnant car je savais que l’amélioration du cadre de vie de 7 000 habitants était en jeu. »

 

Il se souvient aussi du jour où il a fait stopper la vente de la maison d’une habitante endettée une heure avant le début de la mise aux enchères : « Là, on se sent vraiment utile… »

 

Alors, à quoi carbure Dominique Baert ? « La passion guide, l’esprit de responsabilité emporte ! La fonction de maire a évolué en 10 ans : il est aujourd’hui en première ligne sur les dossiers de l’emploi et de la sécurité avec de moins en moins de moyens. Mais j’ai une passion pour ma ville et une équipe qui partage avec moi des valeurs humanistes. C’est motivant. Le regard de mes parents compte aussi beaucoup. »

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires