Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Une question parue au J.O.
    Ce matin, le Journal officiel publie la question que j’ai posée au ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les difficultés financières, du fait de l'État, de trop nombreuses structures portant des actions...
  • Wattrelos, une fête de la Rose avec fierté, clarté et volonté !
    C’est une tradition, en même temps qu’un moment convivial agréable que la Fête de la Rose à Wattrelos. Malgré le temps ensoleillé et l’organisation de Paris-Roubaix le même jour, près de 280 convives, militants et sympathisants, ont répondu à l’invitation...
  • Deux questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j’ai posées au ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur : le projet d'ordonnance relative aux marchés publics, lequel suscite interrogations et inquiétudes des organisations...
  • Jubilaires : le secret, c'est d'aimer et d'être aimé !
    Réveillé dès potron-minet pour mettre la dernière main à mon discours, vérifier une dernière fois telle ou telle anecdote, je vis toujours intensément cette réception des jubilaires à l’Hôtel de ville, le lundi de Pâques. Dites : avec le Conseil municipal,...
  • Le GADE au Travail !
    Comme convenu, en ma présence, le GADE (groupe d'action des demandeurs d’emploi), conduit par Paul Destailleur, a été reçu au ministère du Travail. Si, pour des raisons de commodités, la réunion a eu lieu à l’Assemblée nationale, une délégation (Paul,...
  • Rencontre avec Jean-Claude Trichet
    Je déjeune ce midi avec Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque centrale européenne, ancien gouverneur de la Banque de France, lequel procède à un tour d’horizon de la situation économique. « Nous sommes dans la pire crise des pays avancés...
  • Trois questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j’ai posées au ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur : l'augmentation du plafond des prêts autorisés pour les associations habilitées à octroyer du microcrédit professionnel,...
  • Encore une bonne nouvelle pour Wattrelos !
    En effet, cet après-midi, je représente la Ville à la commission départementale d'aménagement commercial à la préfecture pour défendre le projet de reconstruction, à la place de Match au centre commercial des Couteaux, d'un hypermarché Lidl. Et la décision...
  • Comme Manuel Valls, non au FN, oui au sérieux !
    Ce mercredi 18 mars, c'est à Carvin qu'aux côtés de Didier Manier, président du Conseil général du Nord, et de Michel Dagbert, président du Conseil général du Pas-de-Calais, que le Premier Ministre, Manuel Valls, est venu, en chef de la majorité gouvernementale,...
  • Mon rapport sur le Grand Lyon
    C'est sans doute à mon travail antérieur à la présidence de la commission d'évaluation des transferts de charges à la Communauté urbaine de Lille que je dois d'avoir été désigné par la Commission des finances pour être rapporteur du projet de loi portant...
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 16:12

Stockage-a-partir-de-2012-05-0330-1-.JPGVoilà, ce soir, c'est fait. La loi de finances rectificative pour 2012 a logiquement, après adoption des conclusions de la CMP d'hier et le vote des amendements du gouvernement (présentés par B. Hamon) été votée.


C'est Pierre Moscovici (cf. photo), ministre de l'économie et des finances, qui représenta d'abord le gouvernement, avec Jérôme Cahuzac, ministre du budget, pour présenter ce premier texte budgétaire majeur de la législature.

 

Comme convenu, je fus dans ce débat l'un des trois orateurs du groupe socialiste pour défendre un texte qui supprime une injustice sociale (les 10,6 Mds€ de hausse prévue de TVA au 1er octobre !), qui supprime également "cet effet d'aubaine financier, coûteux pour le budget de la nation et d'un effet économique nul pour l'emploi" que fut la défiscalisation des heures supplémentaires, et qui corrige les injustices fiscales inadmissibles (notamment en alourdissant l'impôt sur la fortune).

 

Pour lire mon intervention, cliquer ici.

 

J'eus même le privilège, pour l'essentiel des débats, de me retrouver entre le ministre et le rapporteur général du budget, au bas de l'hémicycle, au banc des commissions, pour remplacer le président de la commission des finances parti après son intervention liminaire. Petit clin d'œil sympa de fin d'une session extraordinaire qui, cette année, l'aura pour moi été plus qu'une autre…

 

Partager cet article

commentaires