Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Palmarès du concours des maisons fleuries
    Ce jeudi soir, comme chaque année, avec Daniel Lefevre, mon Adjoint aux parcs, jardins et au développement durable, je reçois à l’Hôtel de ville les lauréats du Concours 2016 des maisons fleuries : 110 Wattrelosiens, dont 15 nouveaux, ont participé au...
  • Le PLFR 2016 en Commission des Finances !
    Qu’est-ce qu’une Loi de Finance Rectificative ? Un texte budgétaire qui corrige les dépenses et les recettes du Budget de l’Etat compte tenu de l’évolution en cours d’année des unes et des autres. Comme chaque année à cette période, le Gouvernement présente...
  • Ste-Cécile de l'Union Musicale : un superbe concert français !
    C’est sous la direction de Pascale Vandenouc de l’orchestre « junior », de jeunes élèves du Conservatoire de Wattrelos, que violons, violoncelles, harpe, et autres instruments à cordes (surtout) auront assuré la 1ère partie du concert, et ravi le public...
  • Journée solidaire : priorité Education !
    Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, notre municipalité organisait ce samedi 19 novembre une « Journée Solidaire », qui se matérialise à la MEP par un « Village solidaire ». Sous l’impulsion de Laurence Sueur, mon Adjointe aux...
  • Mon Rapport sur la politique de la ville publié !
    Dans le cadre de la Loi de Finances pour 2017, j’ai rédigé et présenté en Commission élargie (8 novembre), au nom de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, mon Rapport portant examen des crédits de la politique de la ville. Ce Rapport vient...
  • Un banquet républicain dans l'émotion (2)
    Comme chaque année, après les cérémonies commémoratives se tient le repas des sociétés patriotiques, cette année au Centre socio-éducatif. 250 convives auront écouté, avec attention, le discours du Président Ferdinand Claeis, qui revient sur les combats...
  • Commémorer, plus que jamais (1) !
    Ce vendredi matin, la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, cette date « symbole de la victoire de la démocratie sur le nationalisme », commence à Wattrelos par un premier dépôt de gerbes au monument aux morts du cimetière du Crétinier, avec...
  • Non à la fin des circulaires électorales : mon amendement adopté !
    Lors de l’examen du Projet de loi de finances (PLF) pour 2017 en commission élargie, j’avais fait adopter un amendement visant à supprimer l’article 52 du PLF 2017 prévoyant la dématérialisation de la propagande électorale et donc, la fin, à partir des...
  • Mon rapport sur la Ville en Commission élargie
    Cet après-midi, en Commission élargie (Finances + Economie + Développement durable) sont examinés les crédits budgétaires 2017 de la Politique de la Ville. En tant que Rapporteur pour la Commission des Finances, j’ai présenté le Rapport que j’ai rédigé...
  • Conseil municipal (2) : liste FN, rire ou pleurer ?
    Au début du Conseil municipal, il appartient au maire, président de séance, de vérifier que le Conseil municipal est au complet, avant que le Directeur Général des Services ne fasse l’appel. Cette vérification est une formalité en général, puisqu’il n’y...
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 16:12

Stockage-a-partir-de-2012-05-0330-1-.JPGVoilà, ce soir, c'est fait. La loi de finances rectificative pour 2012 a logiquement, après adoption des conclusions de la CMP d'hier et le vote des amendements du gouvernement (présentés par B. Hamon) été votée.


C'est Pierre Moscovici (cf. photo), ministre de l'économie et des finances, qui représenta d'abord le gouvernement, avec Jérôme Cahuzac, ministre du budget, pour présenter ce premier texte budgétaire majeur de la législature.

 

Comme convenu, je fus dans ce débat l'un des trois orateurs du groupe socialiste pour défendre un texte qui supprime une injustice sociale (les 10,6 Mds€ de hausse prévue de TVA au 1er octobre !), qui supprime également "cet effet d'aubaine financier, coûteux pour le budget de la nation et d'un effet économique nul pour l'emploi" que fut la défiscalisation des heures supplémentaires, et qui corrige les injustices fiscales inadmissibles (notamment en alourdissant l'impôt sur la fortune).

 

Pour lire mon intervention, cliquer ici.

 

J'eus même le privilège, pour l'essentiel des débats, de me retrouver entre le ministre et le rapporteur général du budget, au bas de l'hémicycle, au banc des commissions, pour remplacer le président de la commission des finances parti après son intervention liminaire. Petit clin d'œil sympa de fin d'une session extraordinaire qui, cette année, l'aura pour moi été plus qu'une autre…

 

Partager cet article

commentaires