Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 11:03

hopital.jpgHier après-midi, urgentistes de Roubaix et Agence régionale de santé se rencontraient pour un point d’étape, comme ils l’avaient prévu dans le protocole qu’ils avaient signé il y a quelques semaines, et le directeur général de l’ARS m’a longuement appelé ensuite - à la sortie de l’hémicycle - pour me dire qu’il « n’y a pas de consigne de l’Agence », mais que Roubaix propose la fin des urgences de nuit à partir d’octobre, voire leur arrêt complet début 2014. Mon sang ne fait qu’un tour ! 

  • Certes, il faut regarder les choses avec calme. Ce n’est qu’un point d’étape et non des décisions fermes ! Il est formellement faux de dire que les décisions de fermeture ont été prises : l’Agence me dit qu’elle ne valide pas mais qu’elle a renvoyé la Direction de Roubaix pour discuter de tout cela avec Wattrelos. Dont acte. De fait, ce que je redoutais ne s’est pas produit : les urgences de nuit sont maintenues tout l’été, tant mieux ! Il n’empêche : les informations qui me parviennent de l’intérieur de l’hôpital de Roubaix me disent avec insistance que l’on commence déjà là-bas à prévoir les aménagements d’équipe et de bâtiments pour réintégrer les urgences de Wattrelos ! Duplicité, manipulation…? 
  • Car enfin, dans cette affaire, la Direction de Roubaix avance masquée, fait sa tambouille dans son coin et veut nous mettre devant le fait accompli ! J’en ai marre de ces méthodes, ce n’est pas digne, ce n’est pas honnête ! Jamais, jamais, il n’y a eu aucun contact pris avec Wattrelos tous ces derniers mois. C’est inadmissible. La Direction (et la Présidence !) de Roubaix seraient mieux inspirée de trouver d’autres solutions pour gérer son problème que d’en créer à Wattrelos qui n’en a pas ! C’est ça la conception d’une communauté hospitalière ? Triste manière de faire. On prétend être des partenaires et dès qu’on a le dos tourné, on vous fait une entourloupe ! Ces mauvaises manières de certains Roubaisiens à essayer de régler ses problèmes sur le compte des Wattrelosiens, j’ai déjà connu et ces méthodes-là, ras-le-bol ! On va se battre ! 
  • Parce que remettre en cause les urgences à l’hôpital de Wattrelos, c’est une aberration humaine, une idiotie monumentale ! Et trois observations me viennent à l’esprit : 
  1. On prétexte qu’il n’y aurait pas assez de volume d’activité aux urgences de Wattrelos, en proclamant un chiffre de trois passages… une nuit, ce qui ne veut pas dire toutes les nuits ! Et quand bien même, ne serait-ce qu’une seule vie que l’urgentiste qui « s’ennuie » à Wattrelos (au point de twitter !) aurait sauvé, il aurait fait son job et largement justifié sa présence ! Et sur le fond, il y a un vrai problème : le SAMU, les ambulanciers et les pompiers, qu’ils soient de Tourcoing ou de Roubaix, quand vous les appelez chez vous pour une urgence à Wattrelos, ils vous emmènent à Roubaix, voire à Tourcoing ! Je sais, je l’ai vécu, et à deux reprises ! Et les médecins et habitants me le disent : même en insistant très fort en demandant à aller à Wattrelos (parce que les Wattrelosiens veulent et ont le droit d’être soignés près de chez eux à Wattrelos, si bien entendu leur pathologie le permet !), l’ambulance veut vous conduire à Roubaix,… même si - j’ai vérifié - il y a des places libres à Wattrelos (la plupart ne vérifie même pas !). La réalité, c’est celle-là ! Bien sûr, à Wattrelos, on n’est pas équipés pour des traumatologies importantes ou des interventions chirurgicales. Mais honnêtement, beaucoup des urgences de nuit sont liées à des malaises, notamment de personnes âgées (troubles cardio-vasculaires, insuffisances…) pour lesquels Wattrelos est équipé, et même très bien… Avec en sortie, un service de surveillance continue tout à fait remarquable ! Augmenter le nombre des passages aux urgences de Wattrelos, c’est possible, si on fait ce qu’il faut pour cela… Et les Wattrelosiens préféreront !

  2. Fermer les portes des urgences à Wattrelos est grave ! Ce n’est pas anodin. Car cela va couper le parcours médical… et vider les lits en aval. Tout l’hôpital en sera fragilisé. Car les patients arrivent aux urgences ; si c’est sérieux, ils passent en surveillance continue puis en médecine au fur et à mesure de leur rétablissement ! Que deviendront la surveillance continue et la médecine sans les arrivées des urgences ?

  3. Enfin, quand je lis que des appels à candidatures pour les deux postes promis par l’ARS à Roubaix n’ont pas attiré de candidats, j’ai envie de dire avec amertume ce soir : « Proposez leur, aux deux candidats, d’être affectés à Wattrelos… ». Chiche ? 

Je sais bien que Wattrelos n’a pas de service d’urgence propre et que l’autorisation, c’est Roubaix qui l’a ; nous en sommes une annexe en quelque sorte. Mais cela fonctionne et cela rend des services incommensurables. Et pour certaines urgences - j’ai des exemples en tête -  la proximité aura été décisive ! Le maire de Leers lui-même me le dit aussi avec insistance. Nos urgences fonctionnent, elles sont là, il faut qu’elles y restent !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

MACREZ Daniel 07/07/2013 18:21


Bonjour Mr le Maire


De toute façon il y a le plan B.


La création d'une maison de santé au Sapin vert(croisement de la rue Corneille et Chardonnet)


Approuvait par 41 élus lors du dernier conseil municipale.

Dominique Baert 16/07/2013 10:57



Bonjour,


ce n'est pas du tout la même chose : une maison de santé comme celle que vous évoquez est une maison de santé pluridisciplinaire, c'est-à-dire un regroupement de professionnels de santé
(médecins, kinés, infirmières...).


Cela n'a rien à voir avec un service d'urgences (de nuit ou de jour).