Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 10:15

Visite-JY-Grall-CH-Wattrelos-nov.-2013_2.jpgJe savais bien sûr ce qu’il allait annoncer, mais quel soulagement de l’entendre reconfirmer ici, dans notre centre hospitalier de Wattrelos : « Il n’est pas question de fermer ce qui existe à Wattrelos ! ». Ces mots sont ceux de Jean-Yves Grall, directeur général de l’Agence régionale de santé, venu visiter notre hôpital ce matin, mettant ainsi un terme à l’hypothèse de fermeture des urgences : « Le service ne sera pas rompu ! ».

 

A peine arrivé (il y a moins de deux mois), Jean-Yves Grall, désireux de se rendre compte sur le terrain de la réalité des établissements hospitaliers dont il a la (lourde) responsabilité, est déjà à Wattrelos ce jour pour mieux connaître ses interlocuteurs, l’offre de soins et les pôles médicaux, les progrès de l’hôpital, et visualiser matériels et personnels.

 

Visite-JY-Grall-CH-Wattrelos-nov.-2013.jpgIl aura ainsi tenu une réunion de travail (activité, finances) avec directeur, présidente commission médicale et moi-même (ph. ci-contre), puis visité les différents pôles de l’hôpital et de la maison de retraite (ph. ci-dessous), avant de rencontrer les organisations syndicales. Symboliquement, je lui remets sur le perron, en présence des délégués syndicaux, la pétition de près de 20 000 signatures pour sauver nos urgences (ph. du haut).

 

Visite-JY-Grall-CH-Wattrelos-nov.-2013_6.jpg Visite-JY-Grall-CH-Wattrelos-nov.-2013_5.jpg Visite-JY-Grall-CH-Wattrelos-nov.-2013_4.jpg

 

Visite-JY-Grall-CH-Wattrelos-nov.-2013_8.jpgMessage reçu, et cinq sur cinq : le DG de l’ARS est très clair : « Le service offert répond parfaitement bien à Wattrelos aux besoins de la population. Le dispositif mis en place a été acté en 2007, il n’est nullement besoin de le remettre en cause ! ». Et donc, il précise trois choses :

  • « Il faut resigner la convention (qui lie les hôpitaux de Roubaix et de Wattrelos sur les urgences) sur la base de ce qui était ! Le système reste le même, avec l’organisation des urgences sur deux sites », Jean-Yves Grall ajoutant qu’il avait intimé à la direction du CH de Roubaix « l’obligation de resigner une convention ».
  • « Il n’y a aucune raison pour qu’il n’y ait pas un équilibre (financier) qui soit trouvé entre les deux établissements ». C’est aux deux directeurs de renégocier les termes financiers de la convention ; le DG de l’ARS en sera le garant, pour que les prestations réalisées soient refacturées d’un établissement à l’autre en parfaite transparence. Et « s’il faut donner un petit coup de main, on (l’ARS) le fera ! »
  • « Il s’agit d’offrir le service à la population d’une présence médicale sur le site de Wattrelos 24 heures sur 24 ».

Les choses sont donc dorénavant très clairement affirmées, et tant mieux pour mes concitoyens et pour notre hôpital ! Surtout lorsque j’entends Jean-Yves Grall privilégier « l’importance de répondre aux besoins de la population », et souligner que « le centre hospitalier de Wattrelos répond parfaitement bien à ses missions » !

 

Wattrelos avait des urgences, il pourra les garder ! Ouf ! Bravo à toutes celles et à tous ceux, médecins, personnels, élus, syndicats et surtout à l’immense élan de la population de Wattrelos et alentour qui, par une mobilisation extraordinaire et exemplaire, aura rendu cette conclusion possible !

 

Merci, merci, merci à tous !


 

Partager cet article

Repost0

commentaires