Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 07:12

Tous les ans à la même époque, je fais le point sur les dossiers qui occupent le maire et le député que je suis.

 

Cela permet de mettre en perspective l’action que je mène, d’évoquer les questions d’actualité dans différents domaines, mais également de faire quelques mises au point. Une conférence de rentrée, comme disent les médias, même si la rentrée est déjà derrière nous : il y a un mois en effet, c’était la rentrée scolaire et comme maire j’avais la chance de réceptionner une école Brossolette tellement rénovée qu’elle paraît neuve ; il y a 2 jours, après les journées parlementaires socialistes à Dijon (19-20 septembre), c’était la rentrée parlementaire.

 

Tout cela ce sont des mots car la rentrée, le retour aux affaires, ça fait un moment qu’en ce qui me concerne, il s’est produit. De fait, depuis les législatives, tout a été vite et ce fut dense. En juillet, session extraordinaire sur la loi de finances rectificative ; en septembre à nouveau une session extraordinaire.

 

Commençons donc par mon activité parlementaire.

 

A l’Assemblée, je suis un député normal au sein du groupe socialiste… et qui fait normalement son travail. Je n’ai en rien ressenti l’animosité, les tensions, les dénigrements que j’ai vécus au cours de la campagne des législatives à mon arrivée à l’Assemblée. Tout s’est passé normalement. Il est vrai que si certains, localement, croyant parler au nom du PS, en appelaient à ma défaite, ailleurs, à Paris mais aussi dans le Nord et dans bien des régions de France, nombreux sont ceux qui m’ont soutenu !

 

Je me souviens notamment de ces sms reçus suite à l’annonce de ma candidature : « Il n’aurait plus manqué que tu n’y ailles pas ! », ou cet autre : « Je te souhaite beaucoup de chance. De courage. Il faut que tu gagnes. Vraiment », ou encore « Courage à toi, je te soutiens ». Leurs auteurs sont aujourd’hui tous trois ministres…

 

Bref, j’ai redonné leurs couleurs aux socialistes dans cette circonscription et j’en suis heureux ! Les calculs politiciens ont été battus en brèche, tant mieux ! Les électeurs ont dit avec force qu’ils n’acceptaient plus ces méthodes.

Dans le bureau à l'Assemblée

 

Mais le temps n’est plus celui de l’élection ; il est celui de l’exercice du mandat, alors je me suis mis au travail normalement :


Ø en qualité de 1er vice-président socialiste de la commission des finances (et donc au bureau) sur proposition de mes pairs – j’ai d’ailleurs suppléé le président à plusieurs reprises et serai encore amené à le faire ;

Ø en qualité de rapporteur spécial des crédits de la politique de la Ville, en prise directe avec les réalités de ma circonscription ;

Ø dans l’ancien bureau, au palais Bourbon, de Marisol Touraine que j’occupe dorénavant au milieu des députés socialistes (j’ai eu le bureau que je voulais, la place dans l’hémicycle que je voulais et la commission que je voulais).

 

Voilà le décor planté ; à présent, je m’attends à des semaines prochaines très lourdes…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires