Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 13:32

_DSC0089.JPG

Quand j’étais allé les voir en classe le 28 mars,  et à travers les cours de leurs enseignants, ils en avaient entendu parler : comment on vote la loi, la Gauche et la Droite, la navette, les questions au Gouvernement… Mais là, ça ne rigole plus : ils y sont ! Dès les portiques de sécurité franchis, une fois dans le salon d’accueil où figurent tous les portraits des présidents de l’Assemblée depuis la Révolution, avec leur guide de l’Assemblée, Chloé (mille mercis à elle !), ça devient sérieux ! « Qui est actuellement le président de l’Assemblée ? ». Les réponses fusent immédiatement de plusieurs élèves : « Claude Bartolone ! ». Bravo ! Je sens que leur directrice, sous les yeux de l’inspecteur, est fière d’eux… car je connais, malheureusement, bien des Français qui n’auraient pas répondu aussi spontanément.

  

_DSC0065.JPGEnsuite, direction le cinéma : dans une salle, on leur projette un film d’une dizaine de minutes qui leur rappelle les grandes étapes de la proposition ou du projet de loi. Inspecteur et enseignants, nous sommes au fond, eux au bord pour ne rien rater… Sérieux, je vous dis !


Pendant la projection, j’ai négocié un cadeau supplémentaire : la visite des salons, et du bureau du président de l’Assemblée dans l’Hôtel de Lassay voisin ! Ils sont ravis ! On commence par la salle de la conférence des présidents, où mon assistante décrit les peintures de jeux d’enfants qui sont aux quatre coins ; après l’enfilade des salons, dans le bureau du président (salon du départ), la directrice, Delphine Gravez, ne sait résister au plaisir de s’asseoir sur le siège présidentiel… sous la vigilance (conviviale) de son inspecteur et de son député-maire ! 


_DSC0082.JPG

Retour ensuite dans la (célèbre) galerie des fêtes, où les enfants font crépiter leur appareil photo ! Salle des quatre colonnes dans le silence (émerveillement de tous : on y tourne un film sur Aimé Césaire, en costume d’époque), puis salon Delacroix, juste avant le Graal : l’hémicycle ! Avec de bienveillantes complicités internes, pour le plus grand plaisir des enfants (et la fierté des enseignants), je les installe tous au banc du gouvernement ! La directrice, quelque peu émue, est sur le siège… du ministre des relations avec le Parlement juste à côté du Premier ministre !

 

Je fais aussi siéger mon suppléant, Lyam, à ma place, celle qu’il occupera le 8 juin prochain : lui qui aura posé beaucoup de questions tout à fait pertinentes pendant la visite est fier, je le sens. C’est certain, il sera là le 8 !

 

Ensuite, avec le groupe, direction la salle de la porte de bronze : dernière photo souvenir sur les marches de la cour d’honneur (là où arrivent les ministres), salon Pujol, et surtout la bibliothèque où trônent plus de 700 000 ouvrages : les yeux sont écarquillés ! Pas de doute, ils en ont plein la tête, mais ils le méritent car ils ont bien travaillé ! Un bon travail pédagogique, assurément…

 

Il est (déjà) temps de sortir pour eux remonter dans le bus : direction Wattrelos ! Je crois qu’ils sont ravis. Moi, je suis fier d’eux. 

_DSC0099.JPG

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires