Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 19:21

Reunion-publique-centre-ville-4.JPG Reunion-publique-centre-ville-8.JPG

 

Que de monde ce soir dans l’auditorium du CSE ! Les Wattrelosiens sont en effet venus nombreux – tant mieux – pour la réunion publique de bilan de la concertation engagée dans le cadre de la requalification du Centre-ville. Celle-ci se fera via un instrument qui, dans le jargon administratif et juridique, s’appelle une ZAC, une zone d’aménagement concertée. Cette ZAC couvre un large périmètre englobant la friche Socowa, la partie paysagère du parc du Lion donnant sur la rue Delory (avec les bassins), la friche Saint-Liévin et l’îlot qui entoure le pôle culturel que constituent la salle Diongre, le CSE et la salle Salengro.

 

J’ai volontairement souhaité que l’hyper-centre, c’est-à-dire la partie comprise entre la mairie et le parc du Lion, avec le grand parking qui fait face au CSE et qui donne sur la rue de la Gare, n’en fasse pas partie afin que les  aménagements soient plus rapides, car la ZAC proprement dite est un projet qui va prendre dix ans, jusqu’en… 2026. Le temps de l’urbaniste est plus long que celui du politique et du citoyen !

 

Il me revient d’introduire le sujet de cette réunion publique. Je rappelle donc que la réflexion a été engagée peu après que je sois devenu maire, au début des années 2000, avec Pierre Mauroy, alors président de LMCU. Wattrelos se devait de repenser son centre-ville pour le rendre plus accessible et plus attractif, à l’image de ses grandes voisines Roubaix et Tourcoing. Si le début de la démarche date de cette époque, bien entendu, les difficultés de la filature Saint-Liévin, entrevues dès 2002, puis sa fermeture deux ans plus tard, ont rebattu les cartes. Le drame social s’accompagnait d’une interrogation : qu’allait devenir cette friche de 12 hectares ? Et comment l’intégrer au projet du nouveau centre-ville de Wattrelos, puisqu’il devenait bien sûr impensable de ne pas prendre en compte cet énorme espace ? L’idée, née d’une demande spontanée, d’en faire des studios de cinéma a existé pendant deux ans puis s’est éteinte.

 

Bref, au regard de tous les enjeux dont il fallait tenir compte pour repenser globalement et de façon cohérente notre centre-ville, la Communauté urbaine a décidé de lancer une indispensable phase de concertation qui s’achève et qui est le préalable à la décision effective de création de la ZAC. Dans les réunions des comités de quartier, dans des ateliers lors d’un forum au CSE en janvier 2013, dans des réunions thématiques et dans un registre ouvert à l’Hôtel de ville, les attentes des uns et des autres ont été prises en compte et le projet a été affiné. Aujourd’hui, aucune décision politique n’est encore arrêtée. Mais un projet d’aménagement, qui tient compte des remarques des habitants, a été esquissé par un cabinet d’urbanistes. Dans un an, le concessionnaire (c’est-à-dire l’aménageur) sera choisi et nous entrerons alors dans une phase opérationnelle.

 

Concrètement, de quoi s’agit-il ? A la fois de repenser la circulation en centre-ville, de redynamiser le tissu commercial – et donc de construire des logements (sur le site Saint-Liévin et une résidence-service pour personnes âgées à Socowa) car il n’est pas de commerçant sans client – d’amener de l’activité économique (de type PME-PMI – à Saint-Liévin), de proposer une salle de spectacle digne de ce nom, de valoriser l’entrée du parc du Lion et de le relier à la place Delvainquière et à la mairie de façon paysagère, d’imaginer une plaine festive à l’emplacement du parking des Basanos pour créer de l’animation sans sacrifier les possibilités de stationnement (elles doivent être au moins équivalentes à celles d’aujourdhui)…

 

Les questions ont été nombreuses dans l’assistance et le projet manifestement bien compris. C’est important car en redessinant notre centre-ville, nous nous projetons sur plusieurs décennies ! Pour ma part, je convoquerai une séance du conseil municipal spécialement dédiée à ce sujet début octobre, afin que le Conseil de communauté qui se réunira dans la foulée (le 10 octobre) puisse prendre les délibérations nécessaires prenant acte de la fin de la concertation, lançant les études opérationnelles et l’appel au concessionnaire.

 

Cette réunion, ce soir, était décisive car elle enclenche maintenant – enfin – le calendrier des réalisations. Tout cela figurait très précisément dans le programme électoral que j’ai présenté avec la liste J’aime Wattrelos lors des élections municipales de mars : engagement tenu, donc !

 

Plan-masse-centre-ville.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Macrez Daniel 09/09/2014 10:10


Bonjour Mr le Maire


Nord Eclair du 07/09/2014 page 17 relate ceci :que vous auriez dit lors de la réunion public sur la ZAC du centre ville:


" Oui,on a longtemps eu une image de bouseux,acculés a la frontière.Maintenant,c'est terminé!"


Des personnes disent ne pas l'avoir entendu!


Pouvez vous confirmer ou dédire.


Je vous en remercie d'avance


Mr Daniel MACREZ


 

Dominique Baert 18/09/2014 09:11



Oui, je l'ai dit. Et je le maintiens.