Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 08:40

Le-muse-e-fait-son-cine--2.JPGDu 3 mai au 28 juin, le Musée des arts et traditions populaires de Wattrelos (le MATPOP, pour les initiés) présente une exposition consacrée à l’histoire du cinéma à Wattrelos, et ce samedi, en procédant à la visite inaugurale, prenant la parole après Patrick Gonce, cinéaste amateur qui s’exprime au nom du club éponyme, je ne peux qu’évoquer deux nostalgies qui, immanquablement, s’expriment au regard des panneaux et matériels présentés.

 

La première est évidemment liée à cette surprise que certains visiteurs auront de constater qu’il y a 50 ou 60 ans, Wattrelos comptait sur son territoire quatre salles de cinéma : le Pax rue Saint-Joseph ; le Métropolitain, rue Carnot (qui laissera la place au supermarché… Métro) ; le Familia, rue Jean-Jaurès, et le Crétinier Palace, rue Saint-Vincent de Paul (lui aussi devient supérette). Tous ensemble, ils proposaient 3 500 places. Hé oui, à cette époque là, les loisirs étaient collectifs : bals, bals à patates, salles obscures étaient le rendez-vous commun de la jeunesse, et bien des premiers émois ou baisers (comme je le rappelais dans mon discours des jubilaires… avec l’acquiescement de certaines de ces dames) ; à l’époque pas de télévision, d’iPhones ou autre loisirs individuels.

 

Alors, bien sur, le cinéma n’a pas disparu : les cinémas d’antan, dont ceux de Wattrelos, oui, et c’est bien regrettable ! Car les investisseurs (répondant à la demande du public !) privilégient dorénavant les grands complexes multisalles, dans les communes-centres ou dans des pôles commerciaux qui n’ont plus rien à voir avec nos cinémas de quartiers d’hier ; cela a sans doute fait perdre une part de proximité, d’humanité aussi dans nos cités actuelles.

 

Le-muse-e-fait-son-cine--1.JPGLa seconde nostalgie qui peut gagner le visiteur de cette vraiment passionnante exposition, c’est celle justement de la technique du cinéma d’hier et même d’avant-hier : caméras super-8, projecteurs, bandes-films… que de matériels exposés qui nous parlent d’un temps que les accros du DVD et de la clé USB, du film téléchargé et de l’ordinateur ne peuvent pas connaître ! Et à l’époque, il y avait un petit groupe de passionnés, emmenés par Emile Delcour (chauffagiste de son métier qui, vêtu de sa traditionnelle salopette, créa, si je me souviens bien, le club des cinéastes amateurs en 1971… à l’ouverture du CSE !) qui, des années durant, organisa dans une salle du CSE alors ultra-bondée, le concours des cinéastes amateurs ! Ça laisse songeur… car aujourd’hui, quelle projection serait capable de remplir quelques rangées de sièges ? Autres temps, autres modes de vie, autres loisirs.

 

Mais cette belle époque du cinéma à Wattrelos, nous ne l’oublions pas, et cette matinée, est dédiée à tous ceux qui ont ici fait vivre pendant toutes ces années le septième art : les Arickx, Seynhaeve, Tiberghien, Becquet, Rauwel, Gonce… sans oublier la Wattrelosienne Jeannette Merveille (Laumont), présente ce matin, qui tourna en 1963 dans un film, Le fils du patron, histoire d’amour impossible entre un patron et une ouvrière…

 

Avec cette belle expo, le musée fait un clap rétro bien sympathique !

 

Le-muse-e-fait-son-cine--3.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires