Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 11:39

soraya32.jpgQuand la République décide de mettre à l’honneur une de mes collaboratrices, c’est évidemment toute une équipe qui en est heureuse, et moi le premier, surtout lorsqu’elle me fait le grand plaisir d’être celui à qui revient la mission « au nom du Président de la République » de l’épingler !

Enfant de 1968, Soraya Fahem aura été élevée ce soir, au rang de chevalier de l’ordre national du Mérite. Une surprise pour elle, lorsque le Journal Officiel est paru : cela fait toujours une forte émotion quand on y voit ainsi son nom inscrit, a fortiori lorsqu'elle a su que c'était le préfet lui-même qui avait engagé les démarches ! Je crois bien que cette femme de cœur, très sensible, a brai comme on dit à Wattrelos.

Pourtant, elle ne manque pas de mérites.

D’abord parce qu’elle est une femme de compétences, l’une des meilleures de l’agglomération – et ni Jean-Pierre Balduyck, ni Michel-François Delannoy, ni l’ANPE, ses anciens patrons, ni moi-même ne pensons autre chose – sur les questions d’emploi. Cadre de direction à l’ANPE après la fin de ses études, détachée très vite dans des structures intercommunales où elle pratique à haut niveau partenariat et montage de projets avec grands élus, syndicalistes et chefs d’entreprise, elle sait dénouer le maquis procédural et relationnel complexe, malheureusement si fréquent pour les instruments des politiques de l'emploi.

En 2001, jeune maire, je veux que les demandeurs d'emploi wattrelosiens soient mieux écoutés, aidés, accompagnés vers un retour à l'emploi, et je constate que négocier avec les entreprises, placer les CV, rechercher des formations adaptées, recruter les contrats aidés est une tâche lourde pour laquelle j'ai besoin de quelqu'un de compétent, solide et connue des services de l'emploi et des entreprises. Ce sera Soraya, qui arrive à mes côtés en novembre 2001. Elle y est toujours, et depuis plus de dix ans, des emplois, elle en a trouvé, elle en a fourni, même si cette tâche n'est malheureusement jamais terminée.

Mais Soraya, c'est aussi une réussite de l'intégration républicaine. Son père, arrivé sans le sou dans les années 50 de son Algérie natale, aura su à force de courage et de travail fonder une famille, tenir commerce, élever ses 6 enfants, leur donner une éducation scrupuleuse et un métier.

Cette intégration, c'est celle du travail, du travail encore et encore, et de sa juste reconnaissance. Pas celle de la place offerte, pas celle du poste que l'on obtient en vertu de qui l'on est, mais du poste que l'on gagne par ce que l'on sait faire !

Dans ses engagements militants et associatifs (notamment à l'association I+C, Intégration et Cohésion), ou en participant au comité Erignac des services préfectoraux, Soraya plaide inlassablement pour la justice sociale, pour la réussite pour tous, dans la laïcité et la République.

Elle s'inscrit en cela dans la lignée familiale de ses parents, au premier rang ce soir, avec à côté frères et sœur de la récipiendaire, une famille qui est la fierté des fiertés de Soraya. Ce soir, de la tribune où je m'exprime, et au moment où je lui accroche la médaille à ruban bleu de l'ONM, je lis dans les yeux embués de sa mère et de son père que eux aussi sont fiers de leur fille, comme nous le sommes nous, ses amis, ce soir nombreux au CSE.

Avec pour Soraya, par-delà celle que la République lui fait en la médaillant, une reconnaissance qu'elle apprécie tout particulièrement : nombreux sont les responsables de ces grandes entreprises auprès de qui, avec insistance, elle cherche au quotidien à placer des demandeurs d'emploi wattrelosiens…

Une belle forme, aussi, de félicitations !

Pour lire mon discours, ONM Sorayacliquez ici.

soraya4.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires