Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 07:37

CETI_1.JPGJe n’avais pu être présent à l’inauguration officielle du CETI sur la zone de l’Union mercredi soir puisque la 1ère partie de la loi de finances passait en commission des finances à l’Assemblée nationale ce soir-là. Mais ce matin, assez tôt d’ailleurs, pas question de rater les portes ouvertes que les responsables du CETI, mais aussi les trois maires de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos ont voulu, pour faire en sorte que nos habitants puissent franchir les portes de ces bâtiments avant qu’elles ne se ferment sur les discrètes recherches technologiques qui y seront menées dans les années qui viennent.

 

L’occasion est donc unique et le pari semble gagné, si j’en juge par la foule qui se trouve déjà dans la grande salle, les salles des machines ou les salles d’exposition de Futurotextiles 3. L’événement spécial habitants de l’Union mobilise : il est vrai que les nouveaux textiles qu’on y voit, les nouvelles applications de ces nouveaux matériaux qu’on y montre (cf. photo) ne peuvent qu’attirer. Tant mieux.


CETI 2CETI 3CETI_4.jpg

 

Comme je le rappelle dans ma (brève) prise de parole aux côtés de mes deux collègues, en m’inspirant du contexte Fantastic métropolitain, longtemps le CETI a été aux grands projets métropolitains ce que le yéti est à l’Himalaya : on en parlait beaucoup sans savoir si on le verrait. J’en sais quelque chose : que de réunions, de plans de financement, de partenaires depuis que son idée a été lancée, au lendemain des fermetures de nos grandes industries locales. Que de patience, d’obstination, de fonds aussi il aura fallu pour que ce projet si symbolique, si décisif aussi pour l’avenir de nos villes, se fasse.

 

Alors aujourd’hui, il est là, il s’ouvre, il captive, il questionne, il réjouit, tant mieux ! Pourquoi bouderions-nous notre plaisir ?

 

Puisque textile, il nous rattache à notre passé ouvrier, à notre histoire, à cette Lainière (où mon père travailla) qui ferma ses portes en 2000, à Saint-Lièvin, dernière grande filature indépendante qui fit taire ses machines en février 2004, il nous rattache à toutes ces femmes et tous ces hommes ardents à la tâche qui sont notre carte génétique à nous, Wattrelosiens, qui sont notre fierté d’enfants d’ouvriers.

 

Lieu de recherche, d’innovation, de créativité, il nous projette aussi dans l’avenir. On y créera, on y imaginera une part de ce qui demain, après-demain sera fabriqué par de futurs travailleurs.

 

Le CETI n’emploiera guère de travailleurs de nos anciennes usines textiles. Mais il permettra qu’à l’avenir,d’autres aient, ici, des emplois encore dans le textile. Des Wattrelosiens en tireront parti, je l’espère. Voilà pourquoi j’accueille cet outil avec enthousiasme et espérance. « En route pour le futur… » ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires