Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 19:22

Conseil-municipal-oct-2014.jpgQuelle journée que ce lundi. Le matin, avec mes collègues maires de Roubaix et de Tourcoing, à 9 heures je suis sur le site Kipsta à l’Union pour faire le point avec son directeur général, Franck Demaret, sur le chantier et ses perspectives : ouverture en mars 2015 ! Puis tout l’après-midi, avec le vice-président de LMCU au développement économique, et encore mes deux collègues voisins, réunion de travail et visite de tous les sites immobiliers de La Redoute : un dossier colossal devant nous !

 

Et en fin d’après-midi, réunion du conseil municipal de Wattrelos, que je préside avec d’autant plus de plaisir qu’il est (quasiment) exclusivement consacré au dossier de la rénovation du centre-ville ! Ce conseil est extraordinaire (sur la forme – puisque des techniciens y prendront la parole – comme sur le fond, vu le sujet !) car il traite d’un dossier d’importance et d’actualité. D’importance, puisque un centre-ville, c’est le cœur, la vitrine d’une ville. D’actualité puisque LMCU va délibérer ce vendredi 10 octobre pour lancer opérationnellement le projet de reconversion du centre-ville !

 

C’est un projet ancien : dès la fin des années 90, LMCU affirmait une stratégie de rénovation des centres-villes. Après Roubaix, Tourcoing, le tour de Wattrelos devait venir. Pierre Mauroy, alors président, était venu le dire à Wattrelos en 2001-2002.

 

C’est un projet nécessaire. Notre ville n’a pas la centralité d’une ville de 42 000 habitants : son centre-ville est atrophié, cloisonné, recroquevillé. La présence d’un parc de 45 hectares, véritable atout vert de Wattrelos, n’est pas valorisée. La densité commerçante actuelle est trop faible et pour qu’il y ait plus de commerçants, il faut plus de clients et donc une densité de logements accrue. La trame viaire, c’est-à-dire le réseau des voies de circulation, n’est pas satisfaisante, elle est complexe et manque de fluidité : il faut la redessiner.

 

Ce projet est d’autant plus nécessaire qu’il s’agit d’une reconversion d’une friche industrielle majeure qui a déjà été cause de drame, et qu’il ne peut être question de laisser dépérir en plein centre ! C’est vrai que la fermeture, en février 2004, des filatures Saint-Liévin est à la fois un élément de complexification (car le projet devient plus grand, plus étendu) et un élément majeur d’urbanisme.

 

Ce soir, en étant appelé à se prononcer sur la décision de création de ZAC (zone d’aménagement concerté), cet instrument technique qui va permettre à un opérateur de réaliser les constructions et les aménagements, le Conseil municipal lance bien sûr une procédure, un chantier qui va nous conduire jusqu’à 2026, mais il clôt aussi un travail de préparation d’une décennie !

 

En effet, les premières réflexions d’aménagement de 2001-2002 ont évidemment été remises à plat avec la liquidation de Saint-Liévin, puis jusqu’en 2008, ce furent études de marché et d’opportunité sur l’usage économique et ou en habitat du site (on a même parlé de Cité du cinéma !). Sur cette période aussi, compte tenu des données budgétaires municipales, l’équipe municipale a priorisé l’effort sur l’urgence sociale et urbaine de la rénovation de Beaulieu. Il y eut aussi les délais d’étude et d’expertise sur le projet. Et enfin, les raisons budgétaires communautaires qui ont fait glisser le projet ces toutes dernières années.

 

Mais là, voilà on y est ! Une seule délibération ce soir au conseil, présentée par mon adjointe Catherine Osson, mais après la présentation du cabinet d’études et du directeur de l’aménagement de LMCU et le débat entre élus, le vote du Conseil municipal est unanime ! Tout du moins, pour les présents, puisque certains ont choisi de boycotter (UMP) ou d’être opportunément absent (Front de gauche) : la majorité elle, aura respecté ses engagements électoraux et aura été présente au rendez-vous de la rénovation du centre-ville de Wattrelos !

 

Beaulieu se termine, nous espérons bientôt le feu vert pour le quartier des Villas : aujourd’hui, nous engageons concrètement le chantier du centre ! C’est un jour important pour Wattrelos…

 

Et pour ceux qui se cachent sous des ahurissantes questions financières pour ne pas prendre leurs responsabilités d’élus (n’ont-ils pas été élus pour siéger au conseil municipal ?), qu’ils aient quelques chiffres en mémoire :

 

> la convention financière pour la rénovation de Beaulieu a représenté un engagement financier de la Ville de 5 millions d’euros (pour 2004-2015) ; l’engagement financier de la Ville dans le dossier ZAC du centre est de l’ordre de 2 millions € sur 10 ans (soit 200 000 € / an !). Ce que nous ne paierons plus sur Beaulieu, nous pouvons évidement le mettre (moitié moins même !) pour permettre de moderniser notre centre-ville !

 

> sur le coût global de cette ZAC, à savoir 18 M€, l’engagement prévisionnel de la Ville est de 2 M€… soit à peine 11 % du total du coût du programme ! Et avec cette mise de fond, par effet de levier, c’est un projet d’ensemble de 50 à 60 M€ qui sera mis en œuvre avec l’engagement des constructeurs et promoteurs privés !

 

C’est donc un beau projet pour Wattrelos… y compris sur le plan financier !


Plain festive plan masse


Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires