Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 19:22

Conseil-municipal-oct-2014.jpgQuelle journée que ce lundi. Le matin, avec mes collègues maires de Roubaix et de Tourcoing, à 9 heures je suis sur le site Kipsta à l’Union pour faire le point avec son directeur général, Franck Demaret, sur le chantier et ses perspectives : ouverture en mars 2015 ! Puis tout l’après-midi, avec le vice-président de LMCU au développement économique, et encore mes deux collègues voisins, réunion de travail et visite de tous les sites immobiliers de La Redoute : un dossier colossal devant nous !

 

Et en fin d’après-midi, réunion du conseil municipal de Wattrelos, que je préside avec d’autant plus de plaisir qu’il est (quasiment) exclusivement consacré au dossier de la rénovation du centre-ville ! Ce conseil est extraordinaire (sur la forme – puisque des techniciens y prendront la parole – comme sur le fond, vu le sujet !) car il traite d’un dossier d’importance et d’actualité. D’importance, puisque un centre-ville, c’est le cœur, la vitrine d’une ville. D’actualité puisque LMCU va délibérer ce vendredi 10 octobre pour lancer opérationnellement le projet de reconversion du centre-ville !

 

C’est un projet ancien : dès la fin des années 90, LMCU affirmait une stratégie de rénovation des centres-villes. Après Roubaix, Tourcoing, le tour de Wattrelos devait venir. Pierre Mauroy, alors président, était venu le dire à Wattrelos en 2001-2002.

 

C’est un projet nécessaire. Notre ville n’a pas la centralité d’une ville de 42 000 habitants : son centre-ville est atrophié, cloisonné, recroquevillé. La présence d’un parc de 45 hectares, véritable atout vert de Wattrelos, n’est pas valorisée. La densité commerçante actuelle est trop faible et pour qu’il y ait plus de commerçants, il faut plus de clients et donc une densité de logements accrue. La trame viaire, c’est-à-dire le réseau des voies de circulation, n’est pas satisfaisante, elle est complexe et manque de fluidité : il faut la redessiner.

 

Ce projet est d’autant plus nécessaire qu’il s’agit d’une reconversion d’une friche industrielle majeure qui a déjà été cause de drame, et qu’il ne peut être question de laisser dépérir en plein centre ! C’est vrai que la fermeture, en février 2004, des filatures Saint-Liévin est à la fois un élément de complexification (car le projet devient plus grand, plus étendu) et un élément majeur d’urbanisme.

 

Ce soir, en étant appelé à se prononcer sur la décision de création de ZAC (zone d’aménagement concerté), cet instrument technique qui va permettre à un opérateur de réaliser les constructions et les aménagements, le Conseil municipal lance bien sûr une procédure, un chantier qui va nous conduire jusqu’à 2026, mais il clôt aussi un travail de préparation d’une décennie !

 

En effet, les premières réflexions d’aménagement de 2001-2002 ont évidemment été remises à plat avec la liquidation de Saint-Liévin, puis jusqu’en 2008, ce furent études de marché et d’opportunité sur l’usage économique et ou en habitat du site (on a même parlé de Cité du cinéma !). Sur cette période aussi, compte tenu des données budgétaires municipales, l’équipe municipale a priorisé l’effort sur l’urgence sociale et urbaine de la rénovation de Beaulieu. Il y eut aussi les délais d’étude et d’expertise sur le projet. Et enfin, les raisons budgétaires communautaires qui ont fait glisser le projet ces toutes dernières années.

 

Mais là, voilà on y est ! Une seule délibération ce soir au conseil, présentée par mon adjointe Catherine Osson, mais après la présentation du cabinet d’études et du directeur de l’aménagement de LMCU et le débat entre élus, le vote du Conseil municipal est unanime ! Tout du moins, pour les présents, puisque certains ont choisi de boycotter (UMP) ou d’être opportunément absent (Front de gauche) : la majorité elle, aura respecté ses engagements électoraux et aura été présente au rendez-vous de la rénovation du centre-ville de Wattrelos !

 

Beaulieu se termine, nous espérons bientôt le feu vert pour le quartier des Villas : aujourd’hui, nous engageons concrètement le chantier du centre ! C’est un jour important pour Wattrelos…

 

Et pour ceux qui se cachent sous des ahurissantes questions financières pour ne pas prendre leurs responsabilités d’élus (n’ont-ils pas été élus pour siéger au conseil municipal ?), qu’ils aient quelques chiffres en mémoire :

 

> la convention financière pour la rénovation de Beaulieu a représenté un engagement financier de la Ville de 5 millions d’euros (pour 2004-2015) ; l’engagement financier de la Ville dans le dossier ZAC du centre est de l’ordre de 2 millions € sur 10 ans (soit 200 000 € / an !). Ce que nous ne paierons plus sur Beaulieu, nous pouvons évidement le mettre (moitié moins même !) pour permettre de moderniser notre centre-ville !

 

> sur le coût global de cette ZAC, à savoir 18 M€, l’engagement prévisionnel de la Ville est de 2 M€… soit à peine 11 % du total du coût du programme ! Et avec cette mise de fond, par effet de levier, c’est un projet d’ensemble de 50 à 60 M€ qui sera mis en œuvre avec l’engagement des constructeurs et promoteurs privés !

 

C’est donc un beau projet pour Wattrelos… y compris sur le plan financier !


Plain festive plan masse


Partager cet article

Repost0

commentaires