Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 17:36

Gamin, j’ai grandi avec ce spectacle régulier, sur la télé en noir et blanc à chaîne si longtemps unique, de mes parents, des matches de catch ! Les Ben Chemoul, Devlaeminck, Ange noir ou blanc, Bourreau de Béthune ou d’ailleurs… furent mes champions du samedi soir.

 

J’en ai sans doute gardé le goût de la confrontation. Et cette conviction aussi que, même si parfois votre adversaire cherche à vous mettre dans les cordes, vous pouvez quand même réussir à gagner le combat !

 

Ce soir, le club des Berlouffes de Wattrelos a voulu, intelligemment, renouer avec cette tradition des galas de catch si viscéralement implantée dans nos bonnes villes. Alors dès mon arrivée, pendant le premier combat, j’entends la salle vibrer. Christine au micro chauffe l’ambiance, l’arbitre est toujours aussi mauvais que le sont les arbitres de catch (le public criait même pour que l’arbitre aille « aux ch… » : sans doute savait-il qu’en effet, à la salle Roger-Salengro, la Municipalité vient de refaire totalement les toilettes - et c’est un sacré plus pour cette salle, depuis le temps ! -), ce ne sont que cris d’encouragement, de protestation, des gamins qui escaladent les barrières pour soutenir leur champion… Des gens de toutes conditions, nos voisins de tous les jours qui, le temps d’une soirée, passent un bon moment, en mangeant un sandwich et en buvant une boisson. La vraie vie, quoi… Et moi, je le dis volontiers, j’aime ça !

 

Le show est à la hauteur. Les organisateurs savent faire !

       

PICT0521.JPGAu premier match voltigeur, c’est Fox qui l’emporte ; et voilà que pendant l’intermède, Robert Houte, président des Berlouffes, et Innocenti (alias Raymond Chirez à la ville), le catcheur au blouson bleu et à la belle moustache, me demandent de monter sur le ring. Pourquoi ? Pour mettre à l’honneur, notre ami commun, le chouchou wattrelosien Mick Boeykens qui va fêter ses 70 ans dans quelques jours : notre grand catcheur local et international, vraiment un chouchou du public s’il en est …

 

C’est d’ailleurs ce que je dis (cf. photo) sous les applaudissements d’un public qui, d’évidence, n’a pas oublié les (beaux) combats de cette inusable vedette du ring !

 

Le second combat est féminin ;il oppose Xéna (redoutable de méchanceté) à la longue chevelure blonde, et Claire, une brunette parisienne qui… jouera le rôle de la gentille et gagnera le combat. 

 

PICT0524.JPG

Puis, enfin, sous les clameurs enthousiastes du public, c’est l’entrée en lice d’Innocenti, notre prince du ring à nous, qui sera opposé au gros (vraiment) méchant, Black Bull : 110 kg contre 130 ! Et qui croyez-vous qui l’emportât ? Notre Raymond (pour ceux qui n’ont pas suivi, lire plus haut !) pour le plus grand plaisir de tous… Et me revoilà sur le ring pour lui décerner… la médaille Berlouffes des vainqueurs, aux côtés de Christophe Ricci, le président des commerçants wattrelosiens.

 

Allons, il est tard, demain commence tôt. Je rentre avec le sentiment d’avoir passé un bon moment.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires