Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 15:00

wos-blogC'est l'information majeure, à mes yeux, de ces derniers jours. Maintenant je peux le dire, même si des discussions continuent : tout est prêt pour qu'à partir du 1er octobre, à l'hôpital de Wattrelos, on puisse accueillir encore le soir et la nuit, à toute heure, les Wattrelosiens et tous ceux qui ont besoin d'être soignés !

 

C'est ce qu'avec le directeur de l'hôpital, Laurent Barret, la présidente de la commission médicale d'établissement, Dominique Caparros, avec le soutien actif et omniprésent à mes côtés dans cette recherche de solutions des docteurs Bruno Sivery et Anne Duquesnois (qui est par ailleurs mon adjointe), et tant d'autres, je peux confirmer à la presse.

 

Non, l'hôpital de Wattrelos ne fermera pas la nuit à partir du 1er octobre !

 

Je ne reviens pas sur la démarche assez inélégante du centre hospitalier de Roubaix à notre égard qui a motivé notre manifestation commune de juillet, notre cri d'alerte et les pétitions signées à foison depuis lors.

 

Oui, l'ARS a raison de dire que la solution du problème passe d'abord par une coordination entre nos trois centres hospitaliers. La preuve : on est arrivé à mobiliser des médecins, y compris urgentistes d'autres hôpitaux, pour prendre le relais.

 

Puisque les urgences de Roubaix pourraient ne plus assurer les permanences de Wattrelos la nuit et les week-ends à partir du 1er octobre, 20 médecins se sont mobilisés (15 urgentistes d'autres centres hospitaliers, notamment de Tourcoing, et 5 généralistes) pour prendre les gardes, assurer le relais et ainsi maintenir la permanence de l'accueil de soins d'urgence au centre hospitalier de Wattrelos. Les plannings de garde sont d'ores et déjà prêts jusqu'au 31 janvier 2014 !

 

Certes, il nous reste quelques modalités financières à régler entre Wattrelos, Roubaix et l'ARS mais je ne suis pas inquiet, nous trouverons aisément une solution. Mon objectif est de parvenir à ce que Wattrelos n'y perde pas significativement de ressources !

 

L'accueil de nuit sera, d'ici à ce que Roubaix règle ses problèmes avec ses urgences (ou clarifie sa volonté de faire vivre son site d'urgences de Wattrelos… qui lui rapporte quand même 14 000 passages par an), un accueil de soins non programmés dès lors qu'ils ont besoin d'être traités dans l'urgence. Au sens strict, c'est l'urgence sans les urgences ; mais à mes yeux, comme à ceux des médecins de Wattrelos et des malades, l'essentiel n'est-il pas qu'à toute heure on puisse être pris en charge et soigné à l'hôpital de Wattrelos ?

 

Tel est mon objectif et celui des responsables de l'hôpital. Même si des discussions vont se poursuivre, j'en suis convaincu, on va y arriver !


Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

a.djafer 22/09/2013 13:37


c'est une très bonne nouvelle. Merci M. le député Maire et toutes les équipes qui se sont mobilisées;