Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 12:57

bertrand-2J’ai beau combattre la politique du gouvernement auquel il appartient, j’ai beau avoir largement critiqué bon nombre des politiques antisociales qu’il a lui-même conduit ou soutenu (réforme des retraites, réduction des contrats aidés, dégradation des revenus et du pouvoir d’achat, détérioration dramatique des hôpitaux publics et des conditions de l’accès aux soins…), si le ministre du travail, de l’emploi et de la santé, Xavier Bertrand, est de passage à Wattrelos, je me dois républicainement de l’accueillir. Surtout lorsqu’il vient dans la première entreprise – par ordre d’importance (et de loin !) - de la ville (La Redoute), et a fortiori pour quelque chose de chouette (la validation des acquis) et d’utile aux salariés !

De quoi s’agit-il ?

De la remise des diplômes aux 92 employés ayant réussi leur VAE (validation d'acquis d'expérience) ; le ministre est le parrain de cette première promotion.

Que l'Etat reconnaisse, à haut niveau, le mérite et le succès des travailleurs wattrelosiens est un beau symbole ! La validation des acquis d'expérience est un vrai examen, qui demande beaucoup de boulot – en plus de celui qu'on effectue huit heures par jour – et un investissement personnel quasi-quotidien, un travail d'équipe mené par le candidat, le parrain, le manager et l'entreprise. Quand on est entré tôt dans la vie active et qu'on n'a pas eu le temps, l’envie ou la possibilité à l’époque, de passer tous les diplômes requis, c'est une vraie chance que de pouvoir faire reconnaître officiellement ses compétences ! Avoir un diplôme, un titre professionnel qui reconnaît ce qu’à 40, 50 ans on sait faire, c’est quand même un plus pour toutes ces personnes ; de fait, elles le mesurent, et comme leur joie, leur émotion ce soir n’est pas feinte. bertrand-1

Voilà une bonne raison de saluer Xavier Bertrand (je l’accueille aux côtés de Nathalie Balla, PDG de La Redoute, Dominique Bur, préfet de région, Mehdi Massrour, conseiller général, représentant Patrick Kanner, président du conseil général). D’autant que cela me permet de souligner fortement auprès de lui l’importance en termes d’emplois de la vente à distance (La Redoute, 3 Suisses…) dans notre agglomération, la nécessité que ce secteur industriel soit soutenu par le Gouvernement (alors qu’au sein de la majorité, des voix considèrent ce secteur comme condamné !), et d’évoquer, en direct avec lui quelques dossiers sociaux et de santé cruciaux pour ma ville et ma circonscription.

De fait, sur le sujet qui nous réunit, le ministre aura su tenir un discours consensuel (sans les aspérités politiciennes dont il lui arrive d’être coutumier) qu’élus locaux, salariés et responsables de l’entreprise ne peuvent que partager.

Nathalie Balla rappelle que la démarche a été initiée en 2009. A l'époque, seuls 8 employés étaient engagés dans une VAE ; le pari, novateur, consista à pousser ce chiffre à 100, notamment en raison du changement de stratégie de l'entreprise, à présent clairement orientée vers la vente en ligne. Double objectif : 1) valoriser l'expérience et la compétence des salariés, et 2) engager une démarche responsable pour tout le bassin d'emploi, puisque quelqu’un qui aura travaillé vingt, trente ans dans une entreprise et dans un métier aura obtenu un titre diplômant ! Finalement, on dénombra... 160 candidats !

Il leur a fallu du courage, de la constance ; 57 % de réussite pour cette première promotion, c'est un chiffre encourageant et la démarche fera sûrement école dans tout le groupe Redcats dont dépend La Redoute.

Quand Wattrelos montre l'exemple...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires