Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 18:08

LFR-1er-juillet-2014.jpgSi certains ont des états d’âme dans la majorité (privilégiant les postures politiques ou stratégies de parti), moi, je n’en ai aucun, surtout pour voter un texte qui ne comporte que des améliorations substantielles pour la vie des Français.

 

Car qu’est-ce- qu’il y a dans cette loi de finances rectificative pour 2014 ?

 

> Une réduction d’impôt sur le revenu en faveur des ménages modestes : ainsi, sur les impôts 2013, les ménages dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 1,1 fois le Smic (14 145 € pour un célibataire, 28 290 € pour un couple) connaîtront une réduction d’impôt de 350 € pour un célibataire, 700 € pour un couple ! 

Cette mesure va réduire l’impôt d’environ 3,7 millions de foyers fiscaux pour un coût budgétaire de 1,16 Md €, qui sont autant de pouvoir d’achat en plus pour les Français concernés ! 1,9 million de foyers fiscaux qui auraient dû être imposables en 2014 deviendront non imposés (art. 1er).

Ainsi, un couple de retraités percevant chacun une pension de 1 200 € verra son impôt cette année passer d’environ 1000 € à 300 €.

Cette mesure est financée grâce à 1 Md € de recettes supplémentaires issues de la lutte contre les avoirs non déclarés à l’étranger.

 

> une réforme de la taxe d’apprentissage (art. 2) ;

 

> des économies de dépenses d’1,6 Mds € (pour tenir compte de la dégradation des recettes) (art. 3).

 

> la réindexation des allocations logement (APL et ALS), soit un coût de 97 millions € (art. 6).

 

Par ailleurs, dans le cours du débat, à l’initiative des commissaires socialistes aux finances (par un amendement que j’ai co-signé), l’exonération de la taxe d’habitation et de la redevance a été prolongée en 2014 pour les ménages et les personnes âgées aux revenus modestes. Cette mesure complète la revalorisation de 4 % des seuils du revenu fiscal de référence de la LFI pour 2012, ce qui devrait permettre de compenser l’impact de la perte de la demi-part veuves. 240 000 personnes seraient concernées pour un montant moyen de 365 euros.

 

Le résultat du vote a été clair : l’Assemblée nationale a voté pour, avec une très nette majorité ! 553 votants, 539 exprimés ; 307 pour, 232 contre.

 

C’est une belle victoire politique pour le Premier ministre, Manuel Valls ! Il aura su rassembler tous les socialistes, écolos et radicaux… Et il n’a pas manqué de remercier la majorité « pour ce vote de courage. Le courage, c’est d’assumer ses responsabilités, c’est de gouverner, c’est de faire les réformes pour le pays » a-t-il ajouté !

 

Manuel Valls vient, une fois de plus, de montrer qu’il a la trempe et la volonté pour faire ces réformes. Comme il l’a dit ce matin au groupe socialiste : « Je ne serai pas le Premier ministre d’un gouvernement qui n’avance pas ». Rappelant à l’ordre ceux des socialistes qui auraient été tentés par des votes contraires, ferme et déterminé, il a mis en garde : « Si nous-même, nous contribuons à la crise de confiance, on n’y arrivera pas ».

 

Message entendu, d’évidence…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires