Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 10:12

musee-patrimoine2.jpgCe week-end se déroulent partout en France les Journées du patrimoine, et ce week-end, je suis un maire heureux. Heureux parce qu'une fois de plus, à Wattrelos, un superbe cocktail d'animations a été mis au point par la Ville, les bénévoles des associations, les partenaires...

 

Certes, Wattrelos ne dispose pas de sites ou de monuments historiques à proprement parler. Mais, comme j'ai l'habitude de le dire, notre ville est avant tout riche de son patrimoine humain, de ses femmes et de ses hommes qui en font le quotidien, qui en font une ville de coeur, conviviale, profondément humaine et solidaire, bref, des femmes et des hommes qui s'engagent pour faire une ville et une vie meilleure.

 

Bien entendu, en écrivant cela, je ne peux m'empêcher de penser à l'un de ses grands serviteurs qui vient de nous quitter : Jacques Bossut. En lançant ce week-end d'animations, ce matin au musée, lors du vernissage d'une très belle exposition consacrée à la fête foraine, je lui rend hommage en rappelant qu'il a été à l'origine de ce musée, dont il était d'ailleurs vice-président honoraire. Jacques, qui fut l'un des grands élus qu'aura compté notre commune, était aussi un passionné de patrimoine, de culture, d'histoire – il venait d'ailleurs de publier un ouvrage historique consacrée à la vie wattrelosienne durant le Moyen Age. J'ai voulu que ces Journées du patrimoine 2010 à Wattrelos lui soient dédiées.

 

Le week-end démarre donc au musée avec l'exposition Transportez-vous au cœur de la fête foraine ! (visible jusqu'au 30 octobre), mélange de photos et d'objets de collectionneurs passionnés qui aura ramené quelques années (à peine !) en arrière tous ses nombreux visiteurs, à une époque où, en ce qui me concerne, je demandais quelques sous à mes parents pour aller à la ducasse, comme on dit dans le Nord. Peu féru des autos-tamponneuses à l'époque (où contrairement à d'autres, j'y allais avec mon père, 0JEJR.jpegou mon frère, pour conduire scrupuleusement et éviter... de tamponner les autres autos ! Pas question pour moi – déjà – de me mal comporter au volant, ni d'en profiter pour... nouer contact avec telle ou telle ! Sérieux, moi, déjà, j'étais...), quel plaisir de voir ce matin, au musée, la collection, en modèle réduit, de ce qui est toujours au coeur de nos fêtes foraines d'aujourd'hui. Sur les manèges, je me souviens que j'excellais dans l'art d'attraper le pompon, je me rappelle aussi ces manicracs magiques (il y en a un super d'exposé) distribuant des boîtes en carton Plaisir d'offrir / Joie de recevoir dans lesquelles on trouvait parfois de magnifiques animaux en caoutchouc avec lesquels on était assuré de faire peur aux filles...

 

On a tous des souvenirs de manèges ou d'odeurs de sucreries, de rires et de messages micro annonçant : « Attention au départ... »... Les images de fête foraine sont comme des petits cailloux qui mènent au chemin de l'enfance, et je ne peux d'ailleurs résister au plaisir enfantin de chevaucher un cheval de bois faisant partie de l'exposition... juste avant d'emmener quelques élu(e)s qui m'accompagnent sur ceux qui sont dans le manège (qui fonctionne lui !) dans la cour.

 musee-patrimoine1.jpg

Les photos exposées, d'hier et d'aujourd'hui, retracent fidèlement l'évolution de la fête, des premiers manèges à sensation (ils existaient déjà il y a plus d'un siècle – ils n'existaient que par la fête foraine, au reste, puisque les parcs d'attractions n'avaient pas encore été imaginés) aux manèges actuels, en passant par les premières projections cinématographiques (une technologie, là encore, popularisée par les champs de foire), les clowns qui en animaient les allées (à l'image d'Articho, le papa de l'un des collectionneurs exposants), sans oublier la vocation de transmission de l'information que véhiculaient les forains d'un bout à l'autre du département ou de la région, à une époque où ni radio ni télé n'existaient ; tout est abordé dans cette exposition – qui s'inscrit dans un cycle d'expositions dans les musées du Nord sur le thème des transports – dont je vous recommande chaudement la visite.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires