Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:23

Cet après-midi, je me rends à Sofia, en Bulgarie, pour participer à la 41e assemblée générale de l’Assemblée parlementaire de la coopération économique de la Mer Noire, où je conduis la délégation française, au nom de Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale.

 

Bulgarie été 2013 ambassadeurCe soir, la délégation rencontre S.E. l’ambassadeur de France, Philippe Autié (cf. photo), autour de journalistes et politologues bulgares pour évaluer la situation économique et surtout politique de la Bulgarie.

 

Cette dernière est particulièrement complexe en effet. Après la démission le 20 février dernier du gouvernement de Boïko Borissov, poussée par de violentes manifestations, des élections législatives anticipées ont eu lieu le 12 mai, à l’issue desquelles un gouvernement non majoritaire dirigé par Plamen Orécharski (socialiste, soutenu par le Mouvement pour les droits et libertés) a été formé le 29 mai. Celui-ci est fragile dans sa position institutionnelle (car son rival, le Guerb, parti de M. Borissov, a le plus grand nombre de sièges à l’Assemblée, sans pourtant être parvenu à former une majorité).

 

Dans ce pays où la croissance, même si elle se ralentit, reste positive (+ 1 % en 2012), le mal principal demeure le fonctionnement de la démocratie. Rejet en bloc de la classe politique, pratiques de corruption, milieux politiques très infiltrés par les intérêts économiques, nourrissent des mouvements de rue qui se prolongent chaque jour devant l’Assemblée et le siège des grands partis de gouvernement.

 

Les bulgares réclament un état de droit en Bulgarie. Hier engourdie, la société civile, poussée par les nouvelles générations qui n’acceptent plus la corruption, veut des institutions sûres, impartiales et transparentes.

 

Depuis qu’elle a rejoint l’Union européenne, la Bulgarie a-t-elle convergé vers les standards européens ? Ceux du niveau de vie, sans doute, même si cela demeure un pays encore très, trop, pauvre. Mais pour ceux de l’Etat de droit, la réponse est beaucoup plus réservée… Et le peuple bulgare est en attente.

 

Voilà pourquoi, fait diplomatique très fort - et remarqué sur place - les deux Ambassadeurs de France et d’Allemagne ont co-signé et publié dans un journal local une tribune intitulée : « La bonne gouvernance est l’affaire de tous ». Ils y rappellent « la nécessité de nommer aux fonctions officielles des personnalités incontestées », celle du « pluralisme des médias » via une « réglementation anti-concentration » et « l’exigence de morale et d’éthique ». Pour le coup, la voix de la France est forte ; députés français, nous en sommes fiers !

 

Pour lire la tribune des ambassadeurs, cliquez ici.


Partager cet article

Repost 0

commentaires