Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • 11 novembre (2) : Banquet républicain
    C’est une tradition wattrelosienne bien ancrée : après les cérémonies commémoratives du matin dans nos Cimetières, les membres des sociétés patriotiques se retrouvent pour un banquet républicain, qui s’est tenu cette année au Centre socio-éducatif, dont...
  • 11 novembre (1) : 1917, se souvenir et comprendre !
    Le 11 novembre, c’est d’abord au Cimetière du Crétinier que commencent les cérémonies commémoratives, puis autour du Monument aux Morts au Cimetière du Centre, avec la participation du Conseil municipal des enfants et de l’Union musicale. Ainsi, après...
  • La résidence Van der Meersch modernisée… et inaugurée !
    Ce matin, à Beaulieu, nous inaugurons la résidence Van der Meersch, propriété de Vilogia mais gérée par le CCAS, qui compte 29 logements (tous occupés actuellement) et 33 locataires. Le Directeur général de Vilogia, Philippe Remignon, est lui aussi présent...
  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 09:08

Stephane-Hessel.jpgA 95 ans, après une vie bien remplie, Stéphane Hessel, le célèbre auteur du manifeste Indignez-vous nous a quittés. Dans les médias et sur les réseaux sociaux s'enchaînent et rivalisent les hommages à ce personnage désormais historique qui a cristallisé les idéaux d'une époque, sans d'ailleurs l'avoir vraiment voulu ! Ancien résistant, on raccroche à son patronyme les Droits de l'Homme. Il en défendait sans conteste l'esprit, le respect de l'autre, l'intime conviction que l'on pouvait, que l'on devait vivre ensemble, en cohésion et en paix dès lors que ce serait dans l'équité et la justice.

 

Chacun se souviendra désormais de son opus Indignez-vous qui, s'il l'aura fait connaître du grand public, par son succès – plusieurs millions de ventes – aura entraîné dans son sillage des expressions populaires et protestataires, notamment en Europe, qui auront posé les frontières de ce qui est tolérable et de ce qui est insupportable, et surtout rappelé à la face du monde qu'il n'y a pas sur terre de richesse plus importante que la richesse humaine.

 

Cet homme-là, je l'ai rencontré, ou plus exactement, je l'ai côtoyé pendant la campagne présidentielle de François Hollande. Elégant, incontestablement, au sourire spontané, abordable, son humanisme se lisait dans son regard et dans sa proximité. Il laissait transparaître un caractère fort, autant que le sont ses convictions, l'un et les autres forgés dans une vie où la guerre, la Résistance, les arcanes du droit et des relations internationales, mais surtout le respect du droit des peuples auront trempé le caractère et l'esprit de Stéphane Hessel.

 

Jamais cet homme ne pouvait laisser indifférent qui que ce soit : il rayonnait, pour tout dire. Même à un âge très avancé, et avec une vie exemplaire derrière lui, son discours était encore d'espérance ! Jamais résigné, toujours prêt à combattre. Oui, François Hollande qui lui rend hommage ce matin aux Invalides, au nom de la République et de la France, a raison de dire : « C'était un juste ».

 

Nul doute que dans une ville ouvrière, de cœur et humaine comme Wattrelos, une voie routière portera bientôt son nom, lui qui aura si bien exprimé la voix des peuples.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Divers
commenter cet article

commentaires