Recherche

Articles récents

  • J’interviens en 2e lecture LFR
    A nouveau, le groupe socialiste m’a invité à être l’un de ses intervenants pour la seconde lecture de la loi de finances rectificative pour 2014.   La règle étant...
  • Fabius me répond sur la sécurité transfrontalière !
    L’an dernier, j’avais participé à Tournai, aux côtés des ministres de l’Intérieur belge et français (donc Manuel Valls), à une réunion pour renforcer la coopération transfrontalière des...
  • Deux questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j'ai posées : au secrétaire d'État, auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du...
  • Stars 80, entre ambiance et cœur au parc
    C’est toujours un grand moment que la fête nationale. Pour la nation bien sûr, dans le symbole du défilé militaire parisien, mais aussi pour la Ville de Wattrelos qui, au parc urbain,...
  • Quatre questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j'ai posées : au ministre du travail, de l'emploi et du dialogue social sur la complexité de la situation...
  • L'école est finie... pour 58 jours !
    Trait d’humour de notre Inspecteur de l’Education nationale à Wattrelos, Jean-Pierre Mollière : alors que nous recevons ce soir les enseignants des écoles publiques en mairie pour la...
  • La LFR 2014 améliore la vie : je vote pour !
    Si certains ont des états d’âme dans la majorité (privilégiant les postures politiques ou stratégies de parti), moi, je n’en ai aucun, surtout pour voter un texte qui ne comporte que des...
  • A Bercy, pour le CCSF
    Ce matin, je suis à Bercy, pour participer à l’installation par le ministre des finances Michel Sapin du comité consultatif du secteur financier, au sein duquel j’ai été nommé par arrêté...
  • Deux questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j'ai posées : au ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur...
  • Conseil municipal (2) : ma réponse au sujet des cimetières
    A Guy-Noël Lemay, conseiller municipal délégué précisément en charge des cimetières, qui revenait dans sa question sur les divers commentaires de presse qui ont été diffusés dans les...
Liste complète

Syndication

  • Flux RSS des articles

Jeudi 5 juillet 2012 4 05 /07 /Juil /2012 14:00
- Publié dans : Maire de Wattrelos

Chaque année, je fais référence à mon auteur préféré, Sheila, pour dire aux enseignants des écoles publiques lors de la réception traditionnelle qui leur est consacrée : l'école est finie. Mais cette fois, c'est plus que vrai car c'est à peine finie l'année scolaire qu'avec la municipalité, j'ai le plaisir de recevoir nos enseignants. Et ils sont nombreux cette année, même si leur chorale n'est pas au complet.db-jpm2012

 

L'occasion, en toute convivialité, de souligner, comme le dit notre inspecteur, Jean-Pierre Mollière, notre tâche de coproduction éducative, c'est-à-dire la qualité de notre partenariat municipalité-éducation nationale. Un partenariat auquel Alain Joiffroy prit une large part, et ce soir, nous saluons à nouveau l'homme et son travail.

 

Pourtant, en cette fin d'année scolaire, l'école est entre espérances et inquiétudes.

 

Les espérances tiennent à des affirmations politiques fortes récentes. Ainsi, l'engagement du Président de la République dans sa campagne, de faire de la jeunesse et de l'éducation la priorité de son quinquennat : nul n'a oublié la promesse des 60 000 postes et de la hausse de 25 % de l'A.R.S.. C'est aussi, le 3 juillet, la déclaration du Premier Ministre, J.-M. Ayrault : "L'école est au cœur de la promesse républicaine. C'est l'école qui fait naître parmi les jeunes générations un profond sentiment d'attachement à nos valeurs fondamentales, à la laïcité, au civisme, au respect des autres. C'est l'école qui permet la promotion sociale, la construction et l'affirmation d'une citoyenneté libre fondée sur les droits et les devoirs !" Autre déclaration, celle du ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon : "L'école primaire est notre première priorité" car c'est la "priorité pédagogique de longue durée".

 

Ce sont aussi des annonces sur l'accueil des enfants de moins de 3 ans, le renforcement de l'encadrement des classes, de nouveaux emplois d'auxiliaires de vie scolaire ou de CPE, la remise en place de la formation initiale et continue des maîtres, le plan d'urgence pour le secondaire ou l'annonce d'une loi de programmation.

 

Malheureusement, l'école suscite aussi des inquiétudes car elle a été mise à mal avec brutalité ces dernières années. La rentrée de septembre 2012, malgré les ajouts de 1000 postes, se fera sur une saignée de 14 000 postes (80 000 perdus en 5 ans !). L'échec scolaire est trop souvent massif, avec des inégalités sociales et territoriales criantes. Le décrochage scolaire est préoccupant, avec 200 000 jeunes qui quittent chaque année le système scolaire sans diplôme ni qualification. Et la situation, dramatique, des finances publiques ne peut que freiner la mise en œuvre de mesures pourtant nécessaires.

 

C'est précisément parce que la Municipalité a conscience du rôle primordial de l'école qu'elle ne ménage pas ses efforts pour la soutenir. Par-delà les activités culturelles, sportives, péri-scolaires, nous mettons l'accent sur les équipements. En septembre 2011, ce fut l'inauguration de la maternelle Michelet (2,9 M€). Dans l'année, ce furent 441 000 € d'achats de mobiliers, matériels et de petits travaux, avec notamment la dotation de matériels vidéo et multimédia pour toutes les écoles élémentaires et de coins jeux pour toutes les maternelles (74 k€ grâce au levier d'une réserve parlementaire de 25 k€ : c'est une des vertus du cumul des mandats !). En septembre 2012, ce sera l'inauguration du nouveau groupe scolaire Brossolette (1,6 M€), complètement réhabilité et sécurisé, avant, en avril-août 2013, la construction de deux classes supplémentaires à la maternelle Curie et l'engagement de la réhabilitation de Camus. Bref, une rénovation décisive des écoles de Beaulieu, partie prenante du programme de rénovation urbaine. Confirmation que l'enfant et l'égalité réelle des chances sont au cœur de notre projet municipal…

 

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés