Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 11:06

signature2-copie-1.jpgL’eau, c’est la vie ! Il est en effet inconcevable qu’à notre époque, tout le monde n’y ait pas accès dans des conditions suffisantes pour vivre dignement.

 

Ce matin, avec Jean-Christophe Didio, Directeur général des Eaux du Nord, je signe une convention baptisée Solidarité Eau qui, comme son nom l’indique, vise à éviter que des familles wattrelosiennes faisant face à des difficultés financières temporaires ou persistantes ne subissent des coupures d’eau. LMCU, l’autorité régulatrice, est bien sûr le troisième signataire de cette convention, même si Alain Cacheux, vice-président concerné, retenu par une réunion, ne peut être physiquement à nos côtés.

 

A Wattrelos, 12 500 Wattrelosiens sont raccordés au réseau d’eau potable. Mais 550 d’entre eux ont connu des difficultés de paiement l’an dernier, et 99 familles ont été aidées par notre CCAS (dont l’équipe, sous la responsabilité de Sophie Liagre, est évidemment présente ce matin) pour trouver des réponses financières (FSL, aides sociales) à leurs problèmes.

 

C’est la raison d’être de cette convention : créer un cadre de coopération entre la société des Eaux du Nord et la Ville, via son CCAS. Mais je veux aussi insister, dans ma prise de parole, sur la nécessité d’affiner ce cadre et même de le compléter.

 

Premier point, donc : les élus wattrelosiens souhaitent que leurs concitoyens aient accès à l’eau dans des conditions suffisantes pour vivre, qu’il s’agisse de consommation ou d’hygiène : l’eau est un besoin primaire, parmi les plus importants. Cette convention se veut donc protectrice pour éviter l’insupportable couperet de la coupure. Un client en difficulté doit pouvoir bénéficier d’une aide du prestataire et du CCAS.  Si la requête du client est juste, elle mérite d’être écoutée.

 

Deuxième point : le cadre créé par cette convention nécessite d’être affiné, car être prévenus 48 h avant une coupure, c’est bien trop court ! Si les services municipaux sont avertis le samedi matin pour une coupure prévue le lundi, cela laisse bien peu de marge d’intervention ! Je souhaite donc que les services du CCAS soient prévenus le plus en amont possible. Et même qu’ils soient informés de tout dérapage dès lors qu’il devient significatif, car nombre de familles n’osent pas venir solliciter l’appui du CCAS. Or, derrière l’impayé d’une facture d’eau se cachent souvent d’autres factures impayées, présentes et à venir, et c’est parfois tout un plan d’économie familiale qu’il faut en fait reconstruire.

 

Enfin, ce cadre doit être complété. Des factures aux montants énormes sont anormales... mais existent ! Des contentieux, parfois depuis plusieurs années, laissent trop souvent aux familles l’impression d’être démunies face à un puissant prestataire, d’être des pots de terre contre un pot de fer. Il me semble donc judicieux que nous sachions organiser une rencontre régulière (que je suis prêt à présider s’il le faut !) pour que techniciens des eaux, municipaux et la famille concernée puissent expliciter les causes réelles de ces facturations gonflées, engager ensuite les solutions techniques et ou financières, et on évitera ainsi que des familles wattrelosiennes ne soient engagées dans des procédures de justice souvent douloureuses à vivre et toujours coûteuses. La convention de ce matin n’est donc, à mes yeux, qu’une étape.

 

Elle n’est pas anodine du tout, loin de là : elle nous fixe une obligation de réussite et nous engage dans une coopération qui doit s’accentuer… au bénéfice de tous les Wattrelosiens.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires