Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 14:16

jubi4-2012.jpgCe lundi de Pâques, c’est comme chaque année la réception des ménages jubilaires à l’Hôtel de ville.

Un bon signe : malgré toutes les annonces (j’avais par précaution fait poser une tonnelle), pas de pluie ! Le rituel de la manifestation s’efforce de mêler le solennel et le personnel.

Côté solennel, accueil place de la République, parcours en cortège de voitures (on en a vu de belles : Peugeot 202 des années 40, Dyane des années 70… et même une Rolls Royce !) jusqu’à l’Hôtel de ville, descente au bas du perron, remise d’un bouquet de fleurs par mes soins, entrée par l’escalier d’honneur où se sont tous installés les élus ceints de leur écharpe. Cette année, on avait installé un ballon blanc « vive les mariés », au nom de chacun des couples, accroché aux rampes de part et d’autre de l’escalier. jubi5-2012.jpg

Côté personnel, il y a bien sûr dans mon discours ce qui concerne l’année du mariage de chaque couple (1947, 1952 et 1962), la remise de leur acte de mariage, et à ce moment, quelques anecdotes ou souvenirs plus personnels.

J’aime cette cérémonie.

Je consacre beaucoup de temps aux recherches nécessaires au discours et je me veux disponible, à l’accueil et à l’écoute de chacun des ménages. Cette année, une noce de saphir (65 ans), sept noces de diamant (60 ans) et vingt-cinq noces d’or (50 ans) : avec leurs familles, cela fait du monde à l’Hôtel de ville !

jubi7-2012.jpgAprès trois chansons d’Edith Piaf par Dorothée (Je ne regrette rien, La vie en rose, et L’hymne à l’amour), vient le temps pour moi de redessiner à chacun ce que fut l’année « où ils se sont dits oui »…

1947, si au cinéma on jouait Le diable au corps, dans la vie quotidienne du Wattrelos d’après-guerre il y a encore des restrictions. En octobre, les élections municipales sont très mouvementées. On chante avec Bourvil A bicyclette et avec Montand C’est si bon. Pour Claudine et Roger, ce le fut, eux qui eurent 6 enfants, 17 petits-enfants et 21 arrière-petits-enfants : superbe parcours de 65 ans ! jubi8-2012.jpg

En 1952, autres temps, au ciné, c’est Fanfan la Tulipe ou Ivanhoé. Au Sapin Vert, 16 habitants se partagent 800 000 francs gagnés à la loterie nationale, tandis que nos sept couples de ce jour s’engagent sur La route fleurie (que chantent Georges Guétary et Bourvil) de l’amour vécu, celui de leur P’tite folie chère à Line Renaud.

Enfin en 1962, pour beaucoup de jeunes Wattrelosiens, c’est le retour de l’Algérie et le mariage enfin possible (10 couples pour nos jubilaires de 50 ans l’an dernier, mais 25 cette année !). C’est aussi l’année du twist, de Sheila et de Johnny Hallyday qui incite nos jeunes tourtereaux à « retenir la nuit jusqu’à la fin du monde » !

Tous ces couples sont émouvants. Ils sont les messagers de la valeur essentielle, le cinquième élément indispensable à la vie : l’amour !

Ce midi, comme je leur dis, ils sont « beaux comme des amoureux ». Normal, puisqu’ils aiment et qu’ils sont aimés. N’est-ce pas Alfred de Musset qui écrivit un jour : « Vous aurez vécu, si vous avez aimé » ?

Que tous nos jubilaires vivent longtemps, longtemps encore ensemble ! Et vive les mariés !

Pour lire mon discours, Jubilaires 2012cliquez ici.

jubi10-2012.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires