Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 14:16

jubi4-2012.jpgCe lundi de Pâques, c’est comme chaque année la réception des ménages jubilaires à l’Hôtel de ville.

Un bon signe : malgré toutes les annonces (j’avais par précaution fait poser une tonnelle), pas de pluie ! Le rituel de la manifestation s’efforce de mêler le solennel et le personnel.

Côté solennel, accueil place de la République, parcours en cortège de voitures (on en a vu de belles : Peugeot 202 des années 40, Dyane des années 70… et même une Rolls Royce !) jusqu’à l’Hôtel de ville, descente au bas du perron, remise d’un bouquet de fleurs par mes soins, entrée par l’escalier d’honneur où se sont tous installés les élus ceints de leur écharpe. Cette année, on avait installé un ballon blanc « vive les mariés », au nom de chacun des couples, accroché aux rampes de part et d’autre de l’escalier. jubi5-2012.jpg

Côté personnel, il y a bien sûr dans mon discours ce qui concerne l’année du mariage de chaque couple (1947, 1952 et 1962), la remise de leur acte de mariage, et à ce moment, quelques anecdotes ou souvenirs plus personnels.

J’aime cette cérémonie.

Je consacre beaucoup de temps aux recherches nécessaires au discours et je me veux disponible, à l’accueil et à l’écoute de chacun des ménages. Cette année, une noce de saphir (65 ans), sept noces de diamant (60 ans) et vingt-cinq noces d’or (50 ans) : avec leurs familles, cela fait du monde à l’Hôtel de ville !

jubi7-2012.jpgAprès trois chansons d’Edith Piaf par Dorothée (Je ne regrette rien, La vie en rose, et L’hymne à l’amour), vient le temps pour moi de redessiner à chacun ce que fut l’année « où ils se sont dits oui »…

1947, si au cinéma on jouait Le diable au corps, dans la vie quotidienne du Wattrelos d’après-guerre il y a encore des restrictions. En octobre, les élections municipales sont très mouvementées. On chante avec Bourvil A bicyclette et avec Montand C’est si bon. Pour Claudine et Roger, ce le fut, eux qui eurent 6 enfants, 17 petits-enfants et 21 arrière-petits-enfants : superbe parcours de 65 ans ! jubi8-2012.jpg

En 1952, autres temps, au ciné, c’est Fanfan la Tulipe ou Ivanhoé. Au Sapin Vert, 16 habitants se partagent 800 000 francs gagnés à la loterie nationale, tandis que nos sept couples de ce jour s’engagent sur La route fleurie (que chantent Georges Guétary et Bourvil) de l’amour vécu, celui de leur P’tite folie chère à Line Renaud.

Enfin en 1962, pour beaucoup de jeunes Wattrelosiens, c’est le retour de l’Algérie et le mariage enfin possible (10 couples pour nos jubilaires de 50 ans l’an dernier, mais 25 cette année !). C’est aussi l’année du twist, de Sheila et de Johnny Hallyday qui incite nos jeunes tourtereaux à « retenir la nuit jusqu’à la fin du monde » !

Tous ces couples sont émouvants. Ils sont les messagers de la valeur essentielle, le cinquième élément indispensable à la vie : l’amour !

Ce midi, comme je leur dis, ils sont « beaux comme des amoureux ». Normal, puisqu’ils aiment et qu’ils sont aimés. N’est-ce pas Alfred de Musset qui écrivit un jour : « Vous aurez vécu, si vous avez aimé » ?

Que tous nos jubilaires vivent longtemps, longtemps encore ensemble ! Et vive les mariés !

Pour lire mon discours, Jubilaires 2012cliquez ici.

jubi10-2012.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires