Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 16:01

jean-marie-soryJ’ai la douleur d’apprendre le décès de mon ami fidèle, et si proche, Jean-Marie Sory qui fut adjoint au maire durant quatre mandats, de 1977 à 2001.

Il ne fut mon adjoint qu’un an (je suis devenu maire en mai 2000), mais j’avais eu l’honneur de siéger à ses côtés sur les bancs du conseil municipal durant presque 20 ans. C’était un homme plein d’humour et de bon sens, fin connaisseur de la population, notamment celle de son quartier, Beaulieu, et toujours à l’écoute, disponible, prêt à rendre service.


Elu en 1977, Jean-Marie était devenu adjoint au maire en 1984, renouvelé dans ses responsabilités en 1989 en charge des affaires sociales et de la prévention, puis de nouveau en 1995, en charge de l’action sociale. Ainsi, il a présidé notre Centre communal d’action sociale. Ces délégations lui ressemblaient : il avait à cœur de se rendre utile aux autres, d’aider les plus démunis, d’œuvrer pour davantage de justice sociale. Il était profondément généreux et humain ; le mot solidarité était pour lui d’une importance supérieure. C’était aussi un militant socialiste, au sens le plus noble, sincère, fidèle à ses valeurs et à sa ville : il m’a  beaucoup appris. L’humanisme était son chemin, l’amitié était sa manière d’être.

 

Apprenti tisserand à 15 ans, autodidacte, Jean-Marie avait passé une bonne partie de sa vie professionnelle dans l’industrie textile dont il a présidé le syndicat CFTC des ouvriers, puis CFDT, avant de devenir responsable d’atelier à l’imprimerie du Centre d’aide par le travail du Roitelet. L’attention aux handicapés était l’un de ses combats les plus personnels et les plus profonds.

 

Engagé, Jean-Marie Sory a siégé au conseil d’administration de la CPAM de Roubaix, aux maisons de quartier de Beaulieu, a présidé le Centre culturel Léon-Blum, a participé à créer Radio Galaxie.

 

 La cruauté du destin a voulu que Jean-Marie perde son épouse, Marie-Jeanne,  il y a quelques jours à peine. A Chantal et Philippe, ses enfants, à ses amis et à ses proches, je veux adresser mes sincères condoléances au nom du Conseil municipal. Wattrelos a de nouveau perdu un grand serviteur qui lui a consacré avec efficacité une bonne partie de sa vie. Pour moi, il était plus encore : proche de mes parents, j’ai souvent dit de lui qu’il était mon « autre père ». Il m’a tellement donné : jamais je n’oublierai son étreinte émue lors des funérailles de son épouse. Jamais je ne l’oublierai ; Wattrelos, les habitants de Beaulieu et tant de gens modestes qu’il a aidés non plus.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

catherine 10/10/2012 19:53


c'était une personne très agréable, toujours souriante lorsqu'il venait au CCAS... il a vite été retrouver son épouse .... R I P