Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 13:58

Isabelle-de-Me-zerac_1.JPGCe soir, à la demande de la récipiendaire, j'ai à prendre la parole, juste avant Jean-François Mattei, ancien ministre de la santé, qui remet à Isabelle de Mézerac, ancienne élue croisienne, présidente de l'association Spama, les insignes de chevalier dans l'ordre national du Mérite.

 

Quoi qu'elle se déroule à Lille, rue Royale, cette manifestation est un moment républicain solennel car il s'agit d'épingler la médaille d'un ordre national, créé en 1963 par le Général de Gaulle, ordre dont je narre l'origine avant de présenter la récipiendaire.

 

Quand on parle d'elle, on est loin de cette image de la femme qu'Honoré de Balzac évoquait lorsqu'il écrivait « la destinée de la femme et sa seule gloire sont de faire battre le cœur des hommes ».

 

J’ai appris à connaître Madame de Mézerac sur le plan politique en tant qu’adjointe à la culture de la commune de Croix (alors dans ma circonscription). Fût-elle d’un bord politique qui n’est pas le mien, j’ai apprécié de travailler avec elle car elle est profondément humaine, soucieuse d’écouter, de dialoguer et de prioriser intelligemment les décisions. Elle sut ainsi défendre avec opiniâtreté dans sa majorité municipale, et si nécessaire contre l’avis de son maire, le maintien du financement de la Maison des jeunes et de la culture de Croix parce qu’elle savait combien les familles, les jeunes de la ville, ont besoin de cet espace qui a érigé la culture au rang essentiel d’action sociale.

 

Mère d’une famille de cinq enfants, ancienne enseignante qui a dû à plusieurs reprises accompagner son époux à l’étranger à l’occasion de ses mutations professionnelles (Etats-Unis, Mexique), elle s’est beaucoup investie dans les questions familiales, l’éducation de ses propres enfants (avec tous les organismes parascolaires où, à plusieurs reprises, elle a pris des responsabilités), mais aussi pour le handicap, l’enfance handicapée et plus tard pour les soins palliatifs pour lesquels elle a non seulement entrepris une formation universitaire, mais aussi et surtout pris des engagements associatifs majeurs en milieu hospitalier et périnatal en présidant la SPAMA (soins palliatifs et accompagnement en maternité).

 

Femme d’engagement, élue à Croix mais aussi antérieurement à Fontainebleau, Isabelle de Mézerac est une femme de valeurs, très attachée à ce maillon essentiel qu’est l’être humain, de la première enfance jusqu’à la fin de vie. Elle sait ce que sont les difficultés et les drames de la vie, ceux que les familles souvent taisent ou gardent très discrets mais qui ne se surmontent qu’au prix de l’action et de l’amour de bénévoles, qui agissent dans l’ombre mais qui sont tellement indispensables !

 

Isabelle-de-Me-zerac_2.jpgMadame de Mézerac est une de ces femmes-là. Elle agit, a défendu des causes, mobilisé des équipes. Femme solide et de caractère, qui sait ce qu'elle veut et qui, si elle pense que c'est juste, tiendra bon jusqu'à obtenir satisfaction, Isabelle de Mézerac illustre bien cette citation de Gandhi qui, dans Tous les Hommes sont frères, écrivit : «  Qui peut faire appel au cœur des hommes avec plus d'efficacité que la femme ? ». Voilà pourquoi je crois sincèrement que, particulièrement méritante, elle justifie par la sincérité et le dévouement de sa personne, et par son engagement, que la République la distingue. Je sais gré à Marisol Touraine de l'avoir fait, sur ma proposition.

 

Félicitations Isabelle !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires