Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 20:46

recept-fleur_2012.jpgFontenelle écrivait : « De mémoire de rose, il n’y a qu’un jardinier au monde ». A Wattrelos, ce jardinier compte pourtant quelques émules : les habitant(e)s qui fleurissent leur jardinet, jardin ou balcon, et qui participent au concours que la Municipalité organise tous les ans pour stimuler leur créativité.

Je les reçois ce soir à l’Hôtel de ville en compagnie de mon adjoint à l’environnement, Daniel Lefèvre, pour la traditionnelle remise des prix, et surtout pour les féliciter : ce sont de vrais artistes ! Ils peignent la ville en fleurs, dessinent des tableaux avec quelques graines, de l’eau… et beaucoup de patience et de talent ! Même si mon activité de député me prend actuellement beaucoup de temps en raison de la préparation des lois de finances, j’ai tenu à être présent pour les remercier chaleureusement et sincèrement.

Je place bien évidemment cette cérémonie sous le souvenir de mon ami Dominique Dumoulin, président du Cercle horticole décédé récemment, un amoureux de la nature qui a tant fait pour l’embellissement de notre commune par son travail, ses conseils avisés.  Il était le grand ordonnateur de notre marché aux fleurs et je suis heureux qu’il ait pu assister, au printemps dernier, à la nouvelle jeunesse que nous avons donnée à la manifestation en la rebaptisant recept-fleur3 2012place des fleurs et des saveurs. Il avait beaucoup apprécié.

Ce concours de fleurissement, Dominique y était tout autant attaché. Comme je le suis moi-même, du reste. Car Wattrelos est une ville à la campagne et j’y tiens, même s’il n’est pas facile de défendre l’environnement quand certains le polluent sans vergogne – je pense bien sûr aux dépôts d’ordures sauvages – ou quand d’autres se plaignent, à l’automne, de la surabondance de feuilles mortes sur les chaussées ou dans le jardin à cause de l’arbre du voisin… C’est simple : tout le monde veut un cadre de vie arboré,  ce qui est évidemment plus agréable et bénéfique pour l’oxygène dégagé. (Wattrelos est d’ailleurs signataire de la charte de l’arbre qui vise à le promouvoir dans la ville d’aujourd’hui et de demain !)  mais je suis submergé de demandes d’arbres sans feuilles et qui ne fassent pas d’ombre ! Pas toujours simple, la gestion publique…

Alors j’en profite pour passer quelques  messages : aux destructeurs de fleurs d’abord, qui n’imaginent pas combien il est rageant de voir détruit en quelques secondes un travail ayant demandé beaucoup de patience, dont les actes méritent d’être condamnés fermement ; aux y’a qu’à ensuite, c’est-à-dire ces donneurs de leçons qui « auraient pu faire aussi bien s’ils l’avaient voulu », ou qui attendent tout de la Ville sans jamais songer à ce qu’ils pourraient faire pour elle ; à ceux qui ne font rien enfin, car les efforts de fleurissement individuels – pour admirables qu’ils soient – sont encore trop peu nombreux pour une ville de 43 000 habitants : je rêve d’une réception comme celle de ce soir au CSE ou à Salengro tellement il y aurait de monde à accueillir ! Imaginons un instant à quoi ressemblerait notre ville si les efforts de la Municipalité et des talentueux jardiniers que je reçois ce soir étaient démultipliés !recpt-fleur2_2012.jpg

Je signale d’ailleurs, au sujet des efforts produits par la Municipalité, qu’en 2013, 25 % de l’augmentation du budget sera consacré à l’environnement, au fleurissement et à la propreté, avec notamment l’achat d’un véhicule nettoyeur qui coûte plus de 100 000 euros. Avec l’équipe municipale, nous voulons une ville toujours plus attractive, fleurie, avec un tas de "petits parcs" dans nos quartiers… Ainsi, peut-être la 3e fleur sur nos panneaux d’entrée de ville finira-t-elle par revenir (mais ce n’est pas une priorité).

Et je conclus par ce proverbe chinois qui résume de façon imagée notre ambition d’un mieux vivre pour tous : « Si chaque homme, chaque jour, jetait une fleur sur le chemin de son prochain, les routes de la terre seraient tellement plus agréables »…

Partager cet article

Repost0

commentaires