Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 11:40

11nov2012-4.jpg

A Wattrelos, le 11 novembre ne sera jamais un jour comme les autres. Parce que Wattrelos a trop souffert des occupations qu’elle a connues pendant les deux guerres mondiales. Parce que notre population a donné trop de ses fils aux champs de bataille.

 

 

C’est toujours avec beaucoup d’émotion qu’avec les élus qui m’entourent, avec la présence à mes côtés d’Edith Gascon et de Ferdinand Claies et de nombreux représentants des sociétés patriotiques qu’ils président tous deux, je dépose la gerbe de la Ville aux monuments aux morts.

11nov2012-3.jpg

 

 

Ce matin, ce geste je l’accomplis après que les enfants de l’école Notre-Dame de la Mousserie aient lu des lettres de Poilus et chanté la Marseillaise, avant de déposer eux aussi, un tapis de fleurs (de papier) bleues, blanches et rouges !

 

 

Dans mon discours, j’insiste sur notre triple devoir collectif : un devoir d’histoire, un devoir de mémoire, un devoir de paix car nul ne doit oublier que la paix est le bien le plus précieux qui nous ait été légué.


11nov2012-1.jpg

C’est ce que je proclame en conclusion de mon propos, juste après avoir cité Albert Doyen qui, le 21 octobre 1918, écrivait : « Notre France entière porte en son cœur meurtri / Le deuil de ses enfants tombés pour le pays ». Juste avant que l’Union musicale n’interprète à son tour La marseillaise et l’hymne européen.

 

Le passage en revue des tombes blanches – une couleur que la vivacité du soleil de ce matin exacerbe – me trouble toujours : ces vies fauchées si jeunes ont été sacrifiées pour que nous puissions vivre libres. Respect. « A Wattrelos, jamais on n’oubliera » : je le dis avec force.

 

Deux heures plus tard, lors du banquet à la salle Salengro où 255 convives ont pris place, dans mon allocution, je plaiderai à nouveau pour le devoir de mémoire : car il ne confine pas au passé, il est résolument tourné vers l’avenir. Si les uns et les autres, et notamment les jeunes générations, savaient mieux les dramatiques dégâts d’une guerre, ils sauraient mieux ce que représente le drapeau français et pourquoi il faut lui porter amour et respect ; ils comprendraient aussi les dangers d’activer des idéologies, des communautarismes qui érigent des barrières entre les hommes alors que la paix exige, à l’inverse, la tolérance pour pouvoir rassembler.

 

Les leçons de l’Histoire peuvent influencer notre avenir. Mais se souvenir, c’est aussi rendre hommage, rendre honneur. Et là encore, je rappelle le Wattrelosien Albert Doyen :

 

« Honneur, honneur à toi, ô mon cher Wattrelos

Toi qui pendant quatre ans connus toutes les souffrances

Regarde tes enfants, regarde tes héros

Eux aussi ont souffert pour sauver notre France »

 

Honneur à nos glorieux ancêtres. Et que, pour ardue qu’elle soit, la tâche de faire la paix ne décourage jamais les femmes et les hommes de bonne volonté.

 

Pour lire mon discours au cimetière ce matin, cliquer ici.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires