Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 16:18

Elections-europeennes-2014.JPG Elections-europeennes-2014_2.JPG

 

Elections-europeennes-2014_3.JPGCe dimanche soir, comment ne pas reconnaître être sonné, abasourdi par les résultats électoraux ? Dès la première centaine, dès le premier bureau, le ton est donné : il y a un vainqueur et des perdants ! Et on a beau s’être préparé à de tels résultats contrastés (annoncés à force de sondages ces dernières semaines), les évolutions sont quand même plus prononcées qu’envisagées (elles aussi malheureusement prévisibles globalement) du fait d’une très forte abstention qui, de ce fait amplifie dans les résultats, en pourcentage, les variations des nombres de voix.

 

Là d’ailleurs est la clé de l’analyse du scrutin, en France comme à Wattrelos : qui s’est abstenu ? Quelle tranche d’âge, quel électorat ? L’autre élément de réflexion est ce que depuis l’annonce des premiers résultats, nous entendons sur les radios de la part des électeurs concernés : pourquoi ils ont voté Le Pen ; ils ne s’en cachent pas !

 

Concernant l’abstention, c’est vrai qu’elle relativise considérablement les chiffres. Pour ces européennes 2014, à Wattrelos, la participation est à peine de 9 284 votants soit 31,5 % : c’est moins qu’en 2004 (9 941 votants)... mais surtout plus qu’en 2009 (8 607 votants).

 

Mais c’est bien moins qu’aux municipales 2014 (14 953 votants) ou aux législatives 2012 (14 752 votants), et considérablement moins qu’aux présidentielles 2012 (21 910 votants) !

 

Dès lors, même si je suis loin de le minimiser, je ne peux qu’observer que le résultat Le Pen est à mettre en relation avec cette participation faible des électeurs. Si la liste de Marine Le Pen fait 42,7 % des suffrages exprimés, et donc réalise 3 808 voix, notons d’abord que celles-ci ne se comparent qu’à 12,9 % des inscrits.

 

Notons surtout qu’à ces européennes 2014, ces 3 808 voix de Marine Le Pen sont très comparables au score du candidat FN aux municipales 2014 (3 637 voix) et aux législatives 2012 (3 620 voix). Elles sont surtout très inférieures au score de Marine Le Pen à Wattrelos au 1er tour de la présidentielle 2012 puisqu’elle avait alors obtenu 5 996 voix (soit 27,8 %).

 

Arithmétiquement donc, deux leçons s’imposent. La première, qui atténue le choc du résultat du scrutin, c’est que si le score du FN parait aussi haut, aussi assommant, c’est d’abord à cause de l’abstention qui gonfle le pourcentage car d’évidence, le FN a déjà mobilisé autant d’électeurs. La seconde, autre face de ce constat (et c’est moins rassurant), est que s’il y a eu mobilisation des électeurs lepénistes, cette mobilisation n’est pas complète : au vu du résultat de la présidentielle, il y a encore un réservoir de voix FN qui ne sont pas venues ce dimanche !

 

En revanche, l’électorat socialiste, c’est clair, ne s’est pas mobilisé ! Si aux municipales 2014, 7 623 électeurs et 7 592 au 1er tour des législatives se sont exprimés sur mon nom (et / ou l’équipe que je conduis), la liste Choisir notre Europe conduite par G. Pargneaux n’a réuni que 1 300 suffrages. Campagne socialiste médiocre, tête de liste dont la relation avec Wattrelos reste complexe, incidence déflagratrice de la problématique Roms, message national protestataire, identification décevante du bulletin de vote sont, entre autres, autant d’explications. Au demeurant, à cet égard, Wattrelos réalise un score socialiste (14,7 %), comparable au score national mais surtout supérieur au résultat du Nord (11,2 %).

 

Et contrairement au national, et à bien des communes, la liste PS est ici en deuxième position devant l’UMP.

 

Ces chiffres m’invitent à trois constats. Le premier, c’est que le PS, les socialistes conservent un réservoir d’électeurs et que parmi les abstentionnistes, beaucoup avaient voté socialiste, mais là, ne sont pas venus.

 

Le second, c’est que Gilles Pargneaux et Dominique Baert, ce n’est pas pareil ! La relation locale, de confiance et de proximité est plus fondamentale que jamais dans l’élection.

 

Enfin, le troisième constat est rétrospectif : heureusement que j’ai été candidat aux législatives de 2012 ! Au vu de la capacité mobilisatrice du FN dans une expression protestataire, sans ma candidature, au deuxième tour, le candidat FN aurait été à Wattrelos très nettement devant le candidat vert, et le sort même de la circonscription aurait été tangent.

 

Je veux bien que mes détracteurs, aveuglés par leur animosité, le dénient mais la réalité politique des chiffres ne peut être contestée. Le meilleur rempart - le seul en l’état actuel - contre le FN, c’est Dominique Baert : ce n’est ni l’UMP, ni le Front de Gauche !

 

Je ne m’en réjouis, ne m’en satisfais pas car j’en mesure la responsabilité. Mais ceux qui n’ont pour quotidien et pour horizon que de m’attaquer sans cesse doivent aussi savoir quelle responsabilité ils prennent.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

Patrick Rose 26/05/2014 17:38


¨Peut-être que ce commentaire ci ....
Il est évident qu''à Watttelos certains socialistes le sont parce que  Dominique Baert l'est. Par contre, le Parti socialiste et, surtout, Monsieur Gilles Pargnaux que je n'ai jamais
apprécié, n'y sont plus les bienvenus. Alors, pour les prochaines Berlouffes, ... pas de député européen.
Sinon, à part l'important écart entre les voix du FN et celles du PS à Wattrelos, les résultats du scrutin sont conformes aux pronostics de la majorité des électeurs français.