Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 14:28

dunkerque2011-5.jpg

                                                                                                Photo Guy Sadet

Quand on porte le même nom que Jean Ba(e)rt (d’où mon costume du jour), quand on a travaillé au cabinet de Michel Delebarre, quand on aime la convivialité, les fêtes, où tous se mélangent, s’amusent sans considérations socio-professionnelles, géographiques ou autres… impossible de ne pas aimer, de ne pas être transporté par le carnaval de Dunkerque.

 

Moi, j’aime. Même si je ne succombe pas à la tournée des chapelles (là où l'on déguste "un jus d'houblon avant l'rigodon"), la couleur, l’éclectisme et le baroque des costumes, le plaisir sans prétention avec l’humour et la bonne humeur pour seules règles, les rigodons endiablés, les chansons où nombre de refrains ne sont pas à mettre dans toutes les oreilles mais qui provoquent des chœurs chaleureux auxquels on ne peut résister, les parapluies multicolores où sont accrochés tant de choses pas toujours identifiables, tout cela c’est Dunkerque, ses bandes, ses chahuts… Dunkerque, ce sont aussi ses harengs – ses fameux kippers – et ses homards lancés par Delebarre...

 

Alors, c’est aujourd’hui ! C’est la bande de Dunkerque. Et cet après-midi, c’est le jet des kippers et des homards du balcon de l’Hôtel de ville. Ce n’est pas ma première, mais c’est plus qu’un plaisir, c’est un vrai régal (même si je n’ai goûté ni aux harengs ni aux délicieux crustacés… d’autant plus qu’ils sont en plastique !). Par souci de mimétisme, j'ai même vu mon collègue et copain Christian Hutin, député-maire de Saint-Pol-sur-mer, déguisé en moule, avec sur la tête un... poëlon (sur lequel sont harmonieusement fixés oignons et ail) : un régal... visuel qui ne m'a pas empêché de le reconnaître cependant, fût-ce dans un grand éclat de rire.

  Dunkerque2011-2.jpg dunkerque2011-6.jpg

Mon ami et complice Michel Delebarre, député-maire de Dunkerque, m’a en effet proposé d’être à ses côtés pour cette journée folle, avec ses invités du jour, notamment Patrick Kanner, 1er vice-président du Conseil général, Dominique Lottin, 1ère présidente de la cour d’appel de Douai, et Jean Jacques Zirnhelt, procureur général de la cour d’appel, qui s’initient aux joies et aux usages carnavalesques.

 

 

"Le dimanche avec la Visscherbende
Nous défilerons dans les rues
Ce n'est pas la sarabande
Non, c'est des bons chahuts !" reprennent en choeur les carnavaleux
.

 

Le ciel est bleu, et si le thermomètre est bas, la température est chaude, dans les rues comme dans les cœurs. Déjà, le déjeuner est haut en rythmes, mais quel émoi lorsqu’à l’Hôtel de ville, les portes s’ouvrent sur le balcon central. Quelle foule, quelle clameur ! Que c’est beau ce tableau humain, c’est la plus belle des peintures, celle des hommes, des femmes, celle de la fête et de notre terre du Nord !

  Dunkerque2011-1.jpgDunkerque2011-3.jpg

Moment magique que le jet de ces kippers, instant géométrique extraordinaire que ces mouvements de foule avec ces bras qui se tendent, ces corps qui se pressent (ô combien) pour attraper le sachet tant désiré… Et quel cri à l’unisson, quel frisson dans la foule lorsque, tout d’un coup, Michel se saisit d’un de ces six homards (cf. photo) qu’il va jeter. Alors, où va-t-il aller ? Sur la gauche, devant le balcon, saura-t-il dépasser les premiers rangs, jusqu’où ira-t-il ? Chacun retient son souffle. Et voilà, il est dans les mains d’un(e) carnavaleux(se) ! Il (ou elle) rentrera tout à l’heure chez lui (chez elle), après une, deux ou plusieurs chapelles, avec ce trophée que rien ni personne ne lui enlèvera des mains ! Il n’est même pas certain qu’il ira, comme c’est la règle, l’échanger chez un poissonnier contre un vrai. Trop fier, trop heureux, trop bienheureux d’avoir un des homards de Delebarre…

 

La vie, la vraie quoi, celle où l’on oublie (un peu) les soucis, où on peut ne pas (toujours) se prendre au sérieux, et où la convivialité emporte tout sur son passage… au propre comme au figuré.

 

Dunkerque, ça n’existe nulle part ailleurs…

 

Et c’est à nous, les Ch’tis !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires