Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 15:56

Nordsud-janv-2012.JPGC’est vrai que du monde, il y en avait dans toutes les manifestations de ce dimanche.

D’abord ce matin, à l’assemblée générale de l’association des cinq quartiers à la salle Ramon où toutes les chaises sont pleines. L’occasion pour Michèle (Coquelle), présidente, et sa dynamique équipe de bénévoles de rappeler toutes les animations et moments festifs qu’elles déploient tout au long de l’année. Et l’opportunité pour moi de les féliciter pour le triple A (Amusement, Animation, Amitié) qui les caractérise. nordsud3.jpg

Dans l’après-midi, c’est le superbe gala de l’association Nordsud, présidée par Jean-Pierre (Calcina), qui remplit le CSE ! En route pour presque cinq heures de beaux spectacles ! Où le talent marie l’amour et l’humour.

La 1ère partie, c’est la troupe Nordsud (photo ci-dessus), ses chanteuses et chanteurs. D’abord avec la remarquable Marine (photo de droite) qui nous emmène à Paname, puis chante Aznavour : Comme ils disent. Avec Pascal, l’amour se décline passionnordsud2.jpgnément (Avec toi, la vie est belle), de sa voix chaude et intense, et se fait peintre nordsud1.jpgde la vie lorsqu’avec la jolie Cindy (ph. ci-contre), il chante Toutes les couleurs du ciel (car Quand tu veux, on y va). Nathalie (photo de gauche)soigne admirablement son Cœur en convalescence. Et le jeune Aymeric enflamme la salle dans sa Quête, celle de « rêver d’un impossible rêve » pour « atteindre l’impossible étoile »… Alors, quand Pascal le rejoint pour une magnifique interprétation en duo de La rivière de notre enfance,Nordsud-janv-2012_3.JPG le public applaudit à tout rompre.

Il le fera aussi pour saluer une remarquable chanteuse bretonne, Lyz’Ann (cf. photo ci-contre) venue avec son accordéoniste, mêlant chansons connues et compositions personnelles. Et chacun se souviendra, je crois, du Jouet extraordinaire de Claude François relooké à la bretonne !

En troisième partie, pas de gala de Nordsud sans les sketches de nos patoisants émérites, les Copés in Deux, de Christian, Francis, Jacques et Valentin. Et, après un boogie-woogie nouvel hymne des patoisants, c’est parti pour plus d’une heure de rires ! Le regretté Bashung ne désapprouverait pas le remix d’Olga qui peine tant le cœur de Valentin ! Jojo raconte ses vacances (désopilantes) chez ses grands-parents, Francis nous fait passer L’envie (d’avoir envie), et Jacques s’émeut sur une partie de lui-même dont, l’âge aidant, « Non, il ne reste plus rien… In n’peut plus rin pour li ! ».Copes-in-deux-janv-2012.JPG Valentin-et-Christian.jpgDu talent, ils en ont les bougres, et le prouvent en réussissant à parler, dans l’humour, de l’hémoccult pour prévenir le « cancer des boyaux »… Franchement, faut le faire ! Retour à l’émotion avec un chœur attendrissant autour de Francis pour chanter Seulement ti (photo), juste avant de conclure par un Viva la fiesta que tout le public chantonne en repartant à son véhicule dans la nuit.

  Trois-Divas.jpgCet après-midi, du monde il y en avait également dans l’auditorium, bondé, du conservatoire de musique où c’est une remarquable visite de grands classiques de l’opéra qui est proposée par les trois divas, Véronique (Gillet) avec Maud et Gaëlle, accompagnées au piano par Valérie. Une très belle prestation du conservatoire, où même le directeur Jean-Michel Legrand sera mis à contribution en un drôle de Pandolphe, père du Cendrillon de Jules Massenet. Dans Samson et Dalila, de Camille Saint-Saëns, Véronique demande : « Dites-moi qui me trahira, dites-moi qui m’aimera » (ça tombe bien, moi aussi !). Maud aura été une Juliette très émouvante, entre les haines des Montaigu et des Capulet. Et Carmen, dans son Trio de cartes avec Frachitta et Mercédès dans le repaire des contrebandiers à Séville, aura confirmé le mariage réussi du chant et de la musique. Une prestation parfaite et très applaudie…

Galette-au-cercle-Saint-Marcel.jpgEt dans l’après-midi aussi, le Cercle Saint-Marcel de Beaulieu reçoit les vœux de son président Emmanuel (Fauvarque), donne rendez-vous pour les prochaines représentations de sa talentueuse troupe de théâtre, Les Trois Cinq, de février-mars (Vous mendierez tant) et, dans la bonne humeur, fait honneur aux appétissantes galettes. J’ai de la chance, j’ai la fève… Et toutes les galettes sont avec des couronnes et des figurines Hello Kitty portant chacune le nom d’un mois du calendrier. Quel était le mois qui figurait sur ma fève ? Juin ! Est-ce un signe ? Trop drôle…

Quelle journée à la wattrelosienne !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires