Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 11:49

Re-ception-naturalise-s-2013-copie-1.jpegAu début des années 2000, j’avais décidé de créer cette réception officielle dans les salons de l’Hôtel de ville pour mettre à l’honneur celles et ceux de nos concitoyens qui ont obtenu la nationalité française dans l’année écoulée.

 

Changer de nationalité n’est pas anodin. On naît avec une nationalité, soit par liens familiaux, soit par le lieu de naissance et donc, cela fait partie au sens figuré, de notre carte d’identité, de ce que chacun de nous est. Aussi, décider à 40, 50, parfois 60 ans et plus de changer de nationalité, c’est une mutation importante. Et devenir Français, c’est important car c’est accéder à des droits mais aussi à des devoirs.

 

Re-ception-naturalise-s-2013_2-copie-1.jpegVoilà pourquoi j’avais mis en place en son temps cette réception ; voilà pourquoi aussi, sans doute, nous avons été copiés, puisque l’Etat a décidé d’officialiser ce type de réception, devenue obligatoire, dans toutes les mairies de France et de Navarre !

 

Ce matin, avec les élus qui m’entourent, j’accueille donc dans « la maison de tous les citoyens de notre République, dans la salle des mariages », celles et ceux - je ne peux résister à l’image - qui se marient avec la France ! Plusieurs d’entre eux sont Wattrelosiens depuis longtemps, ils sont venus en France et en particulier à Wattrelos pour le travail ou par amour, parfois par hasard, et ils y ont trouvé l’amour d’une ville et d’un pays.

 

Ils et elles viennent du Portugal, d’Algérie (tel ce Monsieur qui habite Wattrelos depuis 44 ans !), du Maroc, d’Angleterre, de Russie (Irkoutsk, en Sibérie) ou… de Belgique (n’est-ce pas Michèle !), et tous ont « la même envie de vivre ici, la même volonté commune de faire société ».

 

Re-ception-naturalise-s-2013_3-copie-1.jpeg Re-ception-naturalise-s-2013_4-copie-1.jpeg Re-ception-naturalise-s-2013_5-copie-1.jpeg

 

Re-ception-naturalise-s-2013_6-copie-1.jpgComme je leur dis : « Vous avez choisi de devenir des Françaises et des Français pace que votre cœur vous le demandait ; vous avez bien fait de l’écouter » !

 

C’est en particulier le cas de l’une de mes conseillères municipales bien connues. présidente de l’association des cinq quartiers, née en Belgique, et qui vit (avec son Jean-Pierre !) à Wattrelos depuis si longtemps qu’elle est française par évidence. Si la cérémonie est courte, je vois cependant l’émotion dans ses yeux comme dans ceux de son mari au moment où je lui remets son livret de citoyenneté… Et sa poupée Berlouffe ! Car si on est Français, on reste surtout Wattrelosien… Et si une Berlouffe, c’est du vieux français, cette poupée leur rappellera à chacun à jamais qu’ils sont « jeunes Français » !

 

Pour lire mon allocution,  cliquer ici.


Partager cet article

Repost0

commentaires