Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 10:52

Signature-convention-BEI.jpgA la communauté urbaine, dans le pôle écologie urbaine que coiffe mon collègue et ami 1er vice-président, Damien Castelain, on trouve tout ce qui concerne le traitement des résidus urbains (déchets ménagers) ou l’assainissement.

Dans ce dernier secteur, Lille Métropole conduit des projets ambitieux, à commencer sur l’année 2012, par la nouvelle et indispensable station d’épuration de Marquette. C’est lourd financièrement, car cette STEP coûtera 140 millions d’euros. Il nous faut donc trouver des financements adaptés, d’autant plus que le système bancaire classique est très frileux pour prêter actuellement aux collectivités locales.

C’est le sens de la convention de financement pluriannuelle que la présidente de LMCU a signé ce midi avec Philippe de Fontaine Vive Curtaz, vice-président de la Banque européenne d’investissement au siège de la communauté (entre la réunion du bureau de ce matin et celle du conseil de l’après-midi).

Philippe est un copain, un de mes camarades de promo à Sciences-Po. Il a été chef de service à la Direction du Trésor, et depuis plusieurs années nous nous côtoyons dans nos horizons professionnels respectifs. Il y a trois ou quatre ans, nous étions convenus que cela serait bien que la BEI contribue à épauler les ambitions de la communauté. Sauf que la BEI n’intervient que sur des tickets d’entrée de plusieurs dizaines de millions d’euros et sur des projets qui impactent l’environnement.

Là, nous en avons trouvé l’opportunité. D’abord avec le financement du programme d’assainissement mais aussi, demain, dans le domaine des transports puisqu’avec l’amélioration de l’offre des transports sur le territoire métropolitain (rames de métro, plan bus, lianes, tram-train) ce seront plusieurs centaines de millions d’euros qu’il faudra lever dans les prochaines années : nous en discuterons bientôt.

Mais aujourd’hui, nous officialisons une première tranche du prêt de 40 M€ pour la première phase de construction de la station d’épuration : celle-ci sera d’une capacité de 620 000 équivalents habitants et assurera le traitement de l’azote et du phosphore conformément aux prescriptions européennes.

L’intérêt de passer par la BEI est de disposer d’un prêt : de longue durée (25 ans au lieu de 15 ans) ; peu coûteux (Euribor 3 mois + 131 points de base, c’est à dire un taux de 4 % actuellement au lieu de 5,70 % pour un prêt bancaire classique, ce qui fera économiser 8,2 millions d’euros d’intérêts sur la durée du prêt !).

La conséquence indirecte et non négligeable est que si la station, grâce à un prêt moins cher, amène à payer moins d’intérêts, cela aura évidemment une influence favorable sur le prix de l’eau pour l’usager. Une bonne nouvelle donc…

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires