Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 16:30

Chantiers-2010-blog-6.jpgCe matin, je visite les différents chantiers qui se déroulent actuellement à Wattrelos, comme j’ai pris l’habitude de le faire au cœur de l’été.

 

L’exercice est à la fois intéressant et nécessaire car il permet de remettre en perspective l’action de la Ville dans le temps et dans les différents quartiers en matière d’investissement. Il est aussi l’occasion de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux qui, pour certains débutent, pour d’autres sont en cours et modifient quasiment chaque jour la physionomie d’un quartier comme c’est le cas à Beaulieu par exemple (ph. ci-contre de l'esplanade qui prend forme).

 

En cet été 2010, il y a beaucoup de choses à dire car, loin d’être contrainte par la dette (dont l’annuité est, je le rappelle au passage, moitié moindre que ce qu’elle était en l’an 2000), Wattrelos continue d’investir et de mieux s’équiper. Pour la Municipalité, il s’agit de changer la ville pour changer la vie. En effet, si la Ville connaît des problèmes budgétaires, c’est à cause de la diminution de ses recettes et de l’augmentation de dépenses exogènes (comme l’augmentation du prix de l’énergie ou de frais de personnel) ; les charges d’intérêt sont constantes, et même en baisse en 2010, comme en 2009.

 

Ainsi, Wattrelos bouge, Wattrelos change dans chacun de ses quartiers. Nous respectons le programme d’investissements pour lequel nous avons été élus, même s’il nous faut faire des choix dans la hiérarchie de ces investissements.

 

Lors du mandat précédent, de grands chantiers ont pu être conduits comme la fin des travaux au parc du Lion, l’aménagement de nos parcs d’activités, la construction de la cuisine centrale ou les raccordements avec la Belgique ; de grands défis sont certes encore face à nous : la fin de la reconstruction de Beaulieu (dont l’esplanade que nous visitons ce matin, en lieu et place de la barre Coty, prend forme à une vitesse étonnante !), la reconquête de nos friches industrielles (elle est bien engagée, tant au Sartel qu’au Saint-Liévin, au Peignage Amédée ou à La Lainière), et la fin du traitement de la friche PCUK (Kuhlmann) qui restera pour moi une fierté personnelle car si je n’avais pas fait lever la responsabilité de la Ville sur ce dossier en trouvant des partenaires, le traitement de cette friche aurait pu coûter à la Ville l’équivalent de 10 à 15 ans d’investissements ! L’enjeu était énorme, c’était une véritable épée de Damoclès au-dessus de nos concitoyens et des contribuables wattrelosiens ; c’est un beau combat, d’envergure, qui a été mené à bien !

 

Mais d’autres chantiers retiennent notre attention ce matin, à commencer par deux d’entre eux directement liés à l’enfance et la petite enfance : la reconstruction de la maternelle Michelet en centre-ville et la réouverture de la crèche du Sapin Vert rénovée en septembre. Tous deux ont entièrement été conçus par les services municipaux (comme l’Espace Maurice-Titran, comme hier la Cité des Sports) et, je le dis fermement car je ne supporte pas que certains puissent mettre en doute la qualité des fonctionnaires municipaux : Wattrelos a la chance de pouvoir bénéficier de responsables et de collaborateurs des services techniques qui sont parmi les meilleurs de la métropole ! Grâce à eux, ce sont des centaines de milliers d’euros que la Ville a économisés, et économise encore, sur ces grands projets d’équipements !

 

Bref, l’école Michelet, tout d’abord, nous la visitons ce matin… du moins, celle qui commence à être démolie depuis le début de la semaine. A la rentrée, les enfants seront accueillis au centre d’hébergement et derrière ce centre dans des bâtiments provisoires, le temps que le nouveau bâtiment soit construit : cela doit aller vite ; inauguration en février ! C’est un challenge mais il faut le relever.

  Chantiers-2010-blog-1.jpgChantiers-2010-blog-2.jpg

La crèche du Sapin Vert (pardon : le multiaccueil du Sapin Vert ! photos ci-dessus)), nous la découvrons également ce matin, avec sa nouvelle ossature en bois (qui sent bon !), sa luminosité, ses couleurs gaies, ses espaces redistribués… Que nos petits y seront bien ! Dès septembre, 50 enfants pourront y être accueillis ; 10 de plus le seront en janvier. L’incendie criminel de 2007, qui avait traumatisé les familles et les équipes, ne devrait donc plus être bientôt qu’un (très) mauvais souvenir…

 

Ce matin, j’abord également avec les journalistes les questions de logement : le clos de la Houzarde qui se termine dans le quartier éponyme, l’opération La Lainière de Lille Métropole Habitat actuellement en cours face à l’ancienne façade de l’usine, les nombreuses bâtiments en cours d’édification à Beaulieu évidemment, mais aussi des programmes qui devraient voir le jour dans les mois qui viennent comme ceux de Promogim au Carin ou rue des Patriotes (à la place des anciens garages Duthoit), au parc habité des Villas ou sur le site Saint-Liévin, au Petit Château (Touquet Saint-Gérard) où nous venons de trouver un accord avec l’Etat et Vilogia, ou encore la réhabilitation des maisons rue Eugène-Delacroix (qui anticipe sur la rénovation de tout le quartier qui va mobiliser l’énergie municipale dans les années à venir).

 

Il est aussi question lors de cette visite de voirie et d’assainissement. J’ai fait le total : LMCU aura investi à Wattrelos, sur la période 2000-2014 quelque 25 millions d’euros (hors Beaulieu !) pour la reconstruction et la rénovation de nos chaussées, parkings et squares ! Dans une communauté urbaine de 85 communes et de plus d’1 million d’habitants, Wattrelos aura su défendre ses intérêts : c’est grâce à l’opiniâtreté et à la force de persuasion  de ses conseillers communautaires qui auront su pousser les dossiers, faire valoir les cohérences avec les projets communautaires et obtenir des décisions d’investissements.

 

Au-delà de tous ces travaux effectifs, trois autres grands programmes nous mobiliseront beaucoup cet automne :

 

-          le vote du marché de définition pour le quartier des Villas où la Ville fera ce qu’elle a conduit à Beaulieu, c’est-à-dire transformer complètement le quartier, en partenariat avec les habitants, LMCU et Vilogia ;

-          le lancement du dossier de la ZAC du centre-ville par LMCU qui concerne à la fois la voirie, les espaces commerciaux et le logement (entre 500 et 600 nouveaux logements !) ;

-          la construction de l’IME Handas pour polyhandicapés qui permettra à la fois de créer à court terme 40 emplois et de conforter notre centre hospitalier : nous en poserons la première pierre à l’automne !

 

Vacances ou pas, Wattrelos continue d’avancer !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires