Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 15:24

JM Ayrault EuropeC’est un signe fort, sur le fond et sur la forme, que donne Jean-Marc Ayrault en voulant s’exprimer cet après-midi, dès l’ouverture de la session parlementaire ordinaire, sur les questions européennes, plus précisément sur la ratification du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance, ses enjeux et sur les perspectives européennes.


D’entrée, le Premier Ministre met en perspective le débat et le vote à intervenir la semaine prochaine : « C’est sur la réorientation de l’Europe que je vous appelle à vous prononcer ». Et de justifier très vite le vote favorable qu’il demande à sa majorité : « Nulle règle d’or ne sera inscrite dans notre loi fondamentale. La souveraineté budgétaire restera au Parlement de la République française ! ».


Sur le plan macroéconomique, Jean-Marc Ayrault souligne que « le traité est même plus souple que celui de Maastricht », puisque celui-ci faisait référence au « déficit nominal », alors que le TSCG s’appuie sur le « déficit structurel », ce qui aura pour avantage évident de minorer le poids de la contrainte.


Sur le contexte, le Premier Ministre souligne que « tout a changé depuis juin » car avec la réorientation de l’Europe, « l’économie générale de la réponse à la crise a changé ». En effet, le traité a été rééquilibré avec « le pacte pour la croissance et l’emploi ». Celui-ci « crée un état d’esprit nouveau eu Europe » : la BEI recapitalisée au 1er semestre 2013, l’Union bancaire, la taxe sur les transactions financières (mise en place dans le cadre d’une coopération renforcée)… tout cela sont des avancées supplémentaires utiles.


Avec celles-ci, obtenues par François Hollande, Jean-Marc Ayrault estime que « l’Europe s’est remise en mouvement » vers « l’intégration solidaire », une construction européenne où « la finance doit être au service de l’économie et non de la spéculation ».


Et le Premier Ministre d’égrener les défis et les ambitions de l’Europe, sans oublier ce qu’est l’importance aujourd’hui de l’Europe pour nos territoires. « Ce que veut le gouvernement, c’est le maintien de la PAC (politique agricole commune) et le maintien des fonds structurels à un haut niveau car c’est une condition de la croissance ».


Un discours tout à fait pertinent pour remettre en perspective – dans un contexte politique qui a changé, au niveau national comme au niveau international - ce TSCG signé le 2 mars 2012 par les chefs d’Etat ou de gouvernement. La portée de ce traité ne doit en effet pas être surestimée ; destiné à rassurer les marchés, il ajoute peu au droit communautaire existant : l’essentiel des clauses du Traité étaient déjà présentes dans le droit européen avant sa signature. En revanche, il est d’évidence une pierre d’une approche nouvelle bienvenue de l’Europe, impulsée par le nouvel exécutif français et désormais soutenue par nos partenaires, comme l’a validé le Conseil européen des 28 et 29 juin 2012.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires