Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 10:25

C’était un engagement que j’avais pris auprès de Paul Destailleur et des demandeurs d’emploi du GADE de Roubaix : une réunion de travail dans leurs locaux avec Christian Hutin, vice-président de la commission des affaires sociales de l’Assemblée. En effet, à l’Assemblée, le travail sur les textes de loi est très cloisonné, commission par commission, et tous les dispositifs et toutes les revendications dont, lors de leurs visites, les personnes du GADE m’ont entretenu, relèvent de cette commission (et non de la commission des finances dont je suis membre). Si l’on veut être efficaces, c’est auprès de la commission des affaires sociales que leurs demandes ont à être portées.

 

GADE_1.JPG

Evidemment, d’entrée, Paul a présenté un manifeste reprenant ses « propositions de mesures concrètes ». Il insiste en particulier sur une revalorisation de 200 € / mois du RSA et de l’ASS ; la prime de Noël ; une amélioration des conditions d’attribution / réattribution du RSA et de l’ASS ; l’unification des garanties et droits RSA et ASS ; l’extension de l’ATS pour compenser la disparition de l’AER ; la participation des représentants des personnes privées d’emplois avec voie délibérative dans les organismes les concernant (vieille revendication… que ne partagent guère les organisations syndicales !).

 

GADE_2.JPGEt cela aura été une très bonne réunion. Bien sûr, comme le souligne Christian, sur le volet financier, « s’il y avait de l’argent, ce serait facile », mais malheureusement, vus les comptes sociaux, les limites sont vite atteintes : la revendication des 200 euros coûte 6,3 Mds € et l’Unedic est déjà déficitaire de près de 4 Mds avec un arriéré bancaire de près de 18 Mds… Il rappelle aussi combien, à l’Assemblée, la Droite combat vigoureusement toute disposition sociale favorable aux chômeurs, mais estime que sur « tout ce qui est réglementaire, il y des actions possibles ».

 

Si on a évoqué les retraites belges, les réflexions auront été surtout ciblées par Christian Hutin sur :

  • la validation des trimestres manquants, dont il estime que « le coût reste minime » ;
  • son souhait d’un plan d’action pour les plus anciens (avec des contrats aidés spécifiques) ;
  • les discriminations entre RSA et ASS : je lui suggère que nous provoquions une mission parlementaire (moi au bureau de la commission des finances, lui à celles des affaires sociales) pour uniformiser les droits des allocataires respectifs (car les personnes concernées ne comprennent pas pourquoi avec des revenus équivalents, ils ont des droits différents !), comme par exemple pour l’exonération de taxe d’habitation ;
  • l’amélioration des conditions d’obtention de l’ASS, et du RSA (notamment pour les jeunes) ;
  • la revalorisation de la prime de Noël ;
  • l’extension de l’allocation temporaire de solidarité pour prendre en charge les demandeurs d’emploi âgés (et restaurer finalement l’AER supprimée en 2011 par la Droite).

Sur ces deux derniers points, pour ma part, dès la fin de la réunion, j’ai saisi par note les conseillers du Président de la République, et j’avoue avec satisfaction l’avoir entendu, lors de sa conférence de presse, précisément évoquer la nécessité de réexaminer ce dossier de l’AER.

 

Au final donc, ce fut un travail constructif, et je remercie chaleureusement Christian d’avoir pris du temps et de s’être montré très disponible pour nos demandeurs d’emploi roubaisiens, lesquels rencontreront bientôt avec moi le Cabinet du ministre du travail pour poursuivre cette discussion.


Partager cet article

Repost 0

commentaires