Recherche

Articles récents

  • Le PS salue mon « énergie militante » !
    A quelques semaines à peine maintenant de ma réintégration statutaire (après mon exclusion - illégale et infondée - il y a deux ans), en ouvrant mon courrier ce matin, je goûte la...
  • Martine a du Mérite !
    Cet après-midi, grâce à la qualité du travail du service des espaces  verts,  la salle des mariages de l’Hôtel de ville est parée de bleu : le moment est solennel puisque...
  • Parlement des Enfants 2014 : c’est l’école Lavoisier !
    Ce matin, je vais à la rencontre des élèves de la classe de CM1-CM2 de Sylvain Houssoy, à l’école élémentaire Lavoisier qui a été choisie par l’Inspection académique pour participer à...
  • La confiance à Manuel Valls : oui, franchement oui !
    Cet après-midi, le nouveau Premier ministre présente à l’Assemblée sa déclaration de politique générale et sollicite la confiance (art.49-1 de la Constitution !). L’instant est solennel...
  • Valls au groupe PS : "La seule manière de réussir, c’est ensemble !"
    En accueillant le nouveau Premier ministre au groupe socialiste, ce matin à l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux, président du groupe, a mis en avant deux mots : cohérence et...
  • Carnaval (2) : un défilé haut en couleurs !
    On a tous les yeux levés vers le ciel, en ce début d’après-midi, en espérant que la pluie annoncée aura du retard. Bon : pas de menace imminente en vue et la température est...
  • Carnaval, acte 1 : réception... et Jean-Luc !
    Bien sûr, pour les Wattrelosiens, le dimanche du carnaval, cela commence pour certains quartiers par le réveil matinal ; ce n’est plus le réveil avec fanfare de musiciens à 5 h 30 ou...
  • Wattrelos de fil en usines
    Cela fait plusieurs fois que je la fréquente mais elle me procure toujours autant de plaisir et d’émotion, d’autant qu’elle se complète au fil du temps : après avoir été accueillie l’an...
  • L’eau, c’est rigolo avec le professeur H2O !
    Ils ne s’attendaient certainement pas à ça, nos jeunes conseillers municipaux juniors, en venant visiter l’exposition Le grand cycle de l'eau à la salle des fêtes du centre, proposée par...
  • Manuel Valls, la bonne réponse
    Je suis intervenu ce matin sur France Bleu Nord qui souhaitait m'interroger sur le changement de Premier ministre.   Pour prendre connaissance du podcast (8'08) et...
Liste complète

Syndication

  • Flux RSS des articles

Jeudi 5 juillet 2012 4 05 /07 /Juil /2012 14:22
- Publié dans : Maire de Wattrelos

La réception annuelle des enseignants dans les salons de l'Hôtel de ville me permet de les remercier, ces enseignants. De ce métier je sais les moments de stress, de travail intense durant les semaines d'évaluations, les satisfactions aussi bien sûr quand un enfant progresse. Ils sont souvent des confidents pour les familles dont ils partagent les joies et malheureusement trop souvent les difficultés. Pas toujours facile de détenir les informations qu'on leur confie. Mais ils forment au jour le jour les citoyens de demain que sont nos enfants, et pour cette raison, ils méritent la gratitude et la reconnaissance de la Municipalité.Reception-enseignants-2012.JPG

 

Ce soir, en compagnie de Jean-Pierre Mollière, je salue plus particulièrement deux enseignants pour qui l'école est vraiment « finie », pas simplement l'année scolaire, mais leur carrière au service des enfants. Car, chut, l'heure de la retraite a sonné. D'abord pour Sylvie Tricoit, néo-retraitée qui fut d'abord pour moi ma voisine avant que je sache qu'elle enseignait ! Une femme de conviction, institutrice en maternelle depuis le début de sa carrière, appréciée à l'école Brossolette pour ses qualités de pédagogue... mais aussi d'artiste car elle est membre de la chorale du groupement des instituteurs de Wattrelos, laquelle a d'ailleurs ouvert cette cérémonie en chansons.

 

Sylvie est imitée en cette fin d'année scolaire par Martine Caracatsanis, dont le mari est le cordonnier bien connu du Laboureur et figure du monde sportif local (club de judo de la Potennerie). Une enseignante dévouée et fidèle, on en jugera : elle a effectué toute sa carrière à l'école Jean-Macé où elle enseigne depuis 1984 !

 

Et bien sûr, il me revient de féliciter Guy Vangheluwe, très ému car je sais qu'il n'aime pas être mis en avant, Délégué départemental de l'Education Nationale de l'école maternelle Jean-Zay et pilier de l'amicale éponyme dont il fut président une dizaine d'années (ses copains de l'amicale sont d'ailleurs présents ce soir, au premier rang desquels l'actuel président Jean Destaerke). Jean Zay, ce ministre du Front Populaire qui a tracé un sillon dans lequel Guy a inscrit ses pas pour faire vivre une laïcité qui n'exclut pas mais qui, au contraire, rassemble et fédère. Il reçoit ce soir les palmes académiques qui ne sont pas réservées qu'aux enseignants ; elle peuvent également être décernées à celles et ceux qui servent la communauté éducative – c'est le cas ce soir avec Guy.

 

En concluant mon discours, je forme un voeu : celui que vive l'école de la confiance en soi et de la réussite. Car jamais je ne me résoudrai à l'échec d'un enfant. C'est l'honneur de notre République que de donner toutes ses chances à chacun de nos enfants.

 

Alors merci à toutes et à tous, bonnes vacances cher(e)s enseignant(e)s... et rendez-vous à la rentrée !

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés