Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 15:56

Après la remise des insignes de l’ordre du mérite à l’Hôtel de ville de Roubaix à mon amie Zohra Zarouri, je participe évidemment comme chaque année à l’assemblée générale de mes centres sociaux de Wattrelos (ces dernières semaines, j’en ai fait plusieurs à Roubaix : au Hutin, à l’Alma…). Beaucoup de réunions et de rencontres aujourd’hui, et c’est la course, mais je tiens à être là ce soir, jusqu’au bout de l’assemblée générale.

D’abord pour saluer les bénévoles, responsables des comités d’usagers et salariés de l’association, à l’image de l’incomparable Georges Maertens qui a figuré, en février dernier, au palmarès du trophée 2011 du bénévolat.

Ensuite pour rappeler à tous que « partenaires nous étions, partenaires nous sommes, partenaires nous resterons », y compris dans les temps difficiles que notre pays vit et que connaissent donc communes et centres sociaux. Nous avons les mêmes défis, les mêmes problèmes de gestion. Pour les centres sociaux, 58 % des dépenses sont des dépenses de personnel, 67 % pour la Ville. Et pour eux comme pour nous, si les recettes diminuent, c’est plus difficile de faire face à ses dépenses, à commencer par ces dépenses obligatoires que sont les frais de personnel. Sauf qu’il y a une différence : une partie des recettes des centres sociaux sont une partie des dépenses de la Ville. D’où les discussions que nous avons pu avoir, normales sur le principe, mais qui – je le redis mais le président Chayani m’a devancé sur ce point – n’auraient jamais dû avoir, ce printemps, la forme qu’elles ont prises.

D’autant qu’en 2011, nous connaissons les mêmes joies : un centre social de l’Avenir, à Beaulieu, complètement et superbement réhabilité ; une halte-garderie qui va pouvoir y avoir ses 20 places (je l’annonce ce soir), au lieu de 15 jusqu’à présent ; une subvention municipale de fonctionnement augmentée de 10 000 euros (en attente du budget supplémentaire), pour un soutien global de l’ordre de 305 000 € (dont 57 260 euros pour des actions de réussite éducative) ; une subvention exceptionnelle de réserve parlementaire de 25 000 euros (ils ne sont pas si nombreux que cela les députés en France à soutenir leurs centres sociaux !)… D’autant qu’ici, à Wattrelos, quand les centres sociaux bénéficient de financements supplémentaires au titre des politiques contractuelles, la Ville n’en profite pas pour récupérer cela sur la subvention de fonctionnement !

Ainsi était-ce vraiment ridicule, inutilement blessant et complètement faux, de prétendre, comme je l’ai pu le lire, que la Municipalité désire la « mort » des centres sociaux !

Pour autant, ceux-ci entrevoient un avenir qui n’est pas sans risques : la départementalisation des CAF (qui va créer sur la CAF de Roubaix-Tourcoing une pression terrible pour réduire les financements qu’elle octroie historiquement aux structures telles que nos centres sociaux) ; la réduction par l’Etat des contrats aidés ; les incertitudes immobilières de l’association ; l’évolution des critères européens des services d’action sociale. Et pour affronter ces défis, pas de doute, nous serons aux côtés de nos centres sociaux !

Voilà ce que je suis venu dire. Là est la vraie inquiétude ! Et il ne faut pas être inquiet de ce dont on ne doit pas l’être ! L’association des centres sociaux a terminé l’année 2010 avec un résultat négatif de – 15 k€ (contre une prévision de – 110 k€ en début d’année), et une trésorerie de 570 000 euros (c’est-à-dire presque 50 % du total du bilan de l'association, et surtout près de 4 fois ce qu’avait en compte la Ville à la même date !), au lieu de 478 000 euros fin 2009, ce qui en fait une association aux assises financières plus que correctes...

Tant mieux pour savoir affronter, ensemble, ce dont demain sera fait. Et pour demain, ma ligne politique est claire : qu’est-ce qu’on fait des centre sociaux ? On les garde ! Qu’est-ce qu’on fait des politiques sociales municipales ? On les garde ! Mais faudra se battre, ensemble, côte à côte, pour cela…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

zarouri zohra 19/05/2011 10:48



merci a monsieur le Deputé Maire et surtout ami, d'avoir partagé avec moi ce moment d'émotion en mairie de Roubiax ce vendredi 13 mai pour ma remise des insignes de chevalier de l'ordre
national du mérite.