Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 16:25

Photo1904.jpgCet après-midi, en commission des finances, Didier Migaud, premier président de la cour des comptes, présente le rapport de la cour sur l’analyse des résultats et de la gestion budgétaire de l’exercice 2012. Il est parallèle à la loi de règlement 2012 que le Gouvernement dépose par ailleurs.

 

Dans son rapport, la Cour des comptes pointe des chiffres qui confirment, plus que tout long discours, combien la prudence et la vigilance doivent rester de mise s’agissant de la situation budgétaire de l’Etat en France. Ainsi : 

  • S’il a diminué de 3,6 Mds € par rapport à 2011, le déficit public est hélas encore de 87,1 Mds € ! Il reste ainsi très supérieur au total de l’impôt sur le revenu (59 Mds €).
  • L’encours de dette a continué d’augmenter, passant de 1 311 Mds € fin 2011 à 1 386 Mds € fin 2012. La charge d’intérêts est de 46,3 Mds €.
  • Les recettes fiscales perçues par l’Etat ont été inférieures de 8,4 Mds € à ce qui était prévu en loi de finances initiale, avec des baisses sur la TVA (- 5,7 Mds €), l’impôt sur les sociétés (- 3,6 Mds €) et l’impôt sur le revenu (- 0,2 Md €). L’absence de croissance économique freine l’évolution des recettes fiscales, et complique donc singulièrement « la trajectoire de redressement » des comptes  publics, dans un contexte où, mécaniquement, le déficit ne diminue pas suffisamment pour empêcher le stock de dette de continuer à croître.

D’où des intérêts payés toujours lourds, et l’absolue nécessité de continuer à afficher une volonté forte de redresser les comptes pour éviter que les marchés (et donc les financeurs de notre dette !) ne doutent de la crédibilité de notre stratégie économique. A défaut, la sanction serait immédiate : hausse des taux de financement, assèchement de l’accès à la ressource à bas coût, et vu les nouveaux taux payés, alourdissement des intérêts payés et éviction des autres dépenses budgétaires pour pouvoir payer les charges financières ! Bref, un scénario catastrophe, « à la Grecque » disent certains commentateurs.

 

Voilà pourquoi, pour éviter cela, il n’y a pas d’autre choix que de garder le cap de la réduction des déficits. Cela ne fait pas plaisir, aux doux rêveurs de gauche ou d’ailleurs, mais la facture d’hier est là et bien là ! Réduire les déficits aujourd’hui et demain, c’est éviter l’asphyxie après-demain. Ces chiffres que j’entend Didier Migaud nous énoncer confirment notre fragilité et ne nous laissent pas de choix de stratégie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires