Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 10:23
Souvenirs imagés de cette excellente journée :

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

ziembicki 14/09/2010 15:46



bonjour bien sur c est une belle fete "berlouffe" mais beaucoup de personnes sont deçu d avoir payer 8 euros et ont vendu pour 30 euros etant là des 6h du matin c est mon cas  moins 8 euros
j ai gagne 22 euros.Je ne parle pas des gamins qui venaient vendre des jouets ou bouquins pour se faire un peu d argent de poche.je crois que cette fete n a plus beaucoup d avenir dans le meme
esprit qu avant .C est dommage .Nous etions 3 de la meme famille a avoir pris un emplacement desormais nous prendronsun emplacement pour 3;C EST TROP CHER 8 EUROS,TOUT LE MONDE LE DIT je vous
salue!!!



Dominique Baert 21/09/2010 16:44



Tout est toujours trop cher quand on demande de payer, bien sûr, mais la gratuité aussi a un coût. Il en est ainsi des services publics. Pour faire face aux dépenses, soit c'est le contribuable,
soit c'est l'usager qui paie, sinon le service n'existe pas.


Pourquoi a-t-on fait acquitter un droit de place à Berlouffes, à l'image de ce qui se fait dans la quasi-totalité des brocantes ?


Pour deux raisons.


D'abord, pour mieux gérer les présences aux étals – c'était une vieille demande des services – car du fait de la gratuité précisément des réservations, nombre d'exposants, à la dernière minute,
ne venaient pas et cela créait des vides regrettables.


Mais l'autre raison est bien sûr budgétaire, d'où la décision – improvisée, je le concède – en mars dernier !


Quand en février, nous avons eu connaissance de l'effondrement des recettes de la ville (lequel a provoqué un déficit, déjà, en 2009), du fait de la diminution des dotations de l'Etat et de la
crise du marché immobilier, malgré les lourdes économies – difficiles et douloureuses – sur le budget de la Ville, il est apparu clairement que nous ne bouclerions pas celui-ci sans une
augmentation des recettes.


Lesquelles ?


Le choix est simple : soit l'augmentation des impôts (auquel cas il faut en appeler à tous les contribuables), soit l'appel aux usagers de tel service ou de telle prestation.


C'est ainsi qu'a été examinée la suggestion du recours à un droit de place pour Berlouffes, pas de gaieté de coeur mais par réalisme : ces 2 € du m2 (soit 8 € pour un emplacement) demandés aux
seuls participants au vide-grenier ont été préférés à une augmentation de 0,5 % de la taxe d'habitation (qui aurait rapporté la même recette mais qui, du coup, aurait touché tous les
contribuables wattrelosiens !).


Voilà, cher(e) internaute le pourquoi de cette décision qui nous a paru plus juste que le recours à l'impôt pour tous.