Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 10:28

Pour un Conseiller général, surtout quand il est premier vice-président, c’est bien le moins. Ce matin, j’ai convié un vieux copain (vieux n’est pas une question d’âge, je précise, mais d’ancienneté de nos relations), Patrick Kanner – qui m’avait un jour confié ne pas connaître nos Berlouffes - à venir voir concrètement, in situ, ce que c’est ! Il n’aura pas été déçu…

 

Certes, comme lui, ce matin, je n’ai pas manqué d’avoir quelques craintes. Fébrilement, au réveil, dès potron-minet (un comble quand on sait que la première chose que je fais le matin en me levant c’est de sortir le chien !), je tire la tenture pour voir le temps. Et là, tristesse, malgré la nuit encore présente (il est tôt), je vois qu’il y a une invitée matinale : la pluie ! La météo l’avait prévue, c’est vrai, mais j’avoue avoir espéré qu’elle s’était trompée. Que nenni ! Il pleut, mais… on est à Wattrelos et il faut savoir compter sur le (traditionnel) miracle wattrelosien… Alors, ce qu’on a fait pour le 14 juillet (souvenez-vous, cette pluie sans arrêt tout l’après-midi… jusqu’à 17 h 30 précises, heure où les vedettes montent sur le podium, pour le plus grand plaisir du public !), va-t-on réussir à le refaire pour les Berlouffes ?

 

La réponse est oui… Peut-être à cause de la (spécifique) relation (privilégiée) qu’entretient mon inamovible adjoint aux fêtes préféré, Jean-Luc Doyen, avec les cieux, et notamment avec la dénommée Sainte-Claire !

 

Quand je pars de chez moi, vers 9 heures, quelques gouttes à peine. Et le temps de rejoindre la fête, plus rien. Plus une goutte ! Et vers un peu plus d’onze heures, le soleil, de plus en plus généreux ! Un miracle, je vous dis. Le miracle des Berlouffes… Elles sont sauvées, pour le plus grand bonheur des nombreux, très nombreux visiteurs qui, année après année, se donnent rendez-vous pour notre belle fête.

  berlouffes2010-1.jpg

Cette année, plus de défilé historique, plus de sentence, plus de condamnation prononcée, plus d’exécution publique. Honnêtement, de toute la journée, personne ne m’en a parlé.

 

En revanche, le village Renaissance est là, référence à la dimension historique de notre fête. Avec mon visiteur, Patrick Kanner arrivé un peu en avance, je fais le tour des stands et des animations.

 

Ce marché, car c’en est un, affiche des stands originaux et chaleureux. On s’y croirait ! Cela commence par la ripaille, à l’image de ces grandes poêles où mijotent choux et force cochonnailles. Ces fumets gouteux, nous les rencontrons aussi sur un stand voisin où nous dégustons quelques saucissons aux goûts des terroirs… juste avant que, l’odorat attiré par le parfum éloquent du fromage en question, nous ne saluions un préparateur de baeckoffe et surtout de tarte au munster… La cigogne qui trône sur l’étal signe la région de ces mets !  berlouffes2010-2.jpg

Bien évidemment, impossible d’effectuer ces visites sans s’abreuver ; alors l’arrêt sur le stand de la Bière Louf est un passage obligatoire… avec dégustation incorporée (avec modération, bien sûr ! Pour ma part, j’avais mon goûteur derrière moi…).

C’est donc dans la bonne humeur que vit ce marché Renaissance, mais aussi dans la présentation des travaux d’art. Nos amis de l’atelier des arts wattrelosien y tiennent un large stand, avec création sur place berlouffes2010-3.jpgde peintures et sculptures… J’aime sincèrement l’engagement de ces femmes et de ces hommes à créer, à dessiner, à manier terre et plâtre, pour nous faire plaisir en présentant le fruit de leur imagination, et surtout de leur talent. Ce qui est réalisé est très parlant, parfois très ressemblant : P. Kanner ne pense pas autre chose - me semble-t-il - en regardant la sculpture du président Claude Sauvage !

 

Instant apprécié aussi que l’initiation pédagogique des enfants à la taille de la pierre, à la mode d’autrefois. Un clin d’œil des bâtisseurs initiés des cathédrales d’hier à ces enfants qui ont la tâche de construire la cité de demain…

  berlouffes2010-4.jpg

Après cette promenade sympathique (en passant par l’étal, bien sûr, où se fabriquent et se commercialisent de délicieux macarons, financiers, de surcroît ! Défaut professionnel…), ouf, nous sommes à l’heure pour accueillir nos trois géants de Wattrelos, accompagnés par le groupe des Berlouffes d’un jour. Un costume de haillons enfilés, et vous voilà Berlouffe en train de danser sur le perron de l’Hôtel de ville… Bonne humeur, vous disais-je ! Allez, c’est la fête, le soleil est franchement là : en route pour de bonnes Berlouffes !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires