Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 15:04

DB---B-Le-Roux.jpgAvec Jean-Marc Bouchez et les socialistes de Wattrelos, nous accueillons ce soir à la salle Amédée-Prouvost, pour une réunion publique ouverte, Bruno Le Roux (ci-contre), député de Seine Saint-Denis et surtout porte-parole de François Hollande.

Pourquoi cette réunion ? Parce qu’on est à 9 jours du 1er tour. Cette élection présidentielle est déterminante car son enjeu est avant tout de dire stop ou encore à la politique de la Droite, c’est-à-dire si la France continue ou non avec Nicolas Sarkozy ! Or le 1er tour est important ; bien sûr, c’est au second que la victoire est acquise, mais c’est au premier tour qu’on crée les conditions de la victoire !

Et il faut savoir affirmer les choses simplement et clairement : l’alternance, l’alternative à Nicolas Sarkozy, c’est François Hollande ! Si les Français ne veulent plus de Sarkozy, il faut donner à François Hollande les moyens de sa victoire.

Oui, le changement, c’est François Hollande. Mais quel changement ? C’est sa force d’avoir proposé, dès le 20 janvier, ses 60 engagements pour la France, diffusés largement. Avec une double volonté : redresser la France ; et gagner pour changer, en durant pour que le changement dure.

La tâche n’est pas mince vu la gravité de la situation économique, la panne de croissance, les lourds déficits du commerce extérieur et des finances publiques, et surtout le boulet, considérable, de la dette de l’Etat. La France va payer longtemps les cadeaux fiscaux de Nicolas Sarkozy !

Mais en tant qu’élu de l’agglomération roubaisienne, je vois au moins trois raisons, dans le programme présidentiel de François Hollande, d’appeler à voter pour lui quand on habite notre agglomération. Bruno-Le-Roux_-discours-DB.jpg

D’abord pour arrêter que ne se dégradent en profondeur notre économie et surtout notre industrie ! La part de la valeur ajoutée totale de l’industrie ne cesse de se réduire en France, ses investissements également, ce qui creuse l’écart avec l’Allemagne.

D’où la proposition de pacte productif avec : l’abandon de cette coûteuse machine à fabriquer du chômage qu’est la loi TEPA de détaxation des heures supplémentaires ; la création d’une banque publique d’investissement ; une modulation de l’IS plus favorable aux PME ; des investissements ciblés sur l’innovation…

Ensuite, stopper la dégradation de notre système éducatif ! Dans les classements internationaux, l’éducation en France perd des places, les inégalités s’y creusent. Ces cinq dernières années, il y a eu 66 000 postes supprimés ; la formation des enseignants a été supprimée ; le taux de scolarisation des 2 ans est passée de 24,5 % en 2006 à 13,6 % en 2011 !

La réponse de François Hollande, c’est le pacte éducatif qui créera 60 000 postes en 5 ans et ciblera les moyens vers le primaire et les zones défavorisées.

Arrêter la dégradation des services publics. RGPP, suppressions d’effectifs dans les préfectures, les administrations des impôts, de l’équipement, dans les hôpitaux, la justice, la sécurité… La liste est longue des pertes de moyens des services publics de proximité : 150 000 postes supprimés en 5 ans ! Et voilà même que l’UMP et son candidat évoquent la réduction de 10 Mds € des dotations de l’Etat aux collectivités locales pour les 5 ans qui viennent.

A cette politique destructrice, François Hollande oppose son pacte républicain pour une République exemplaire. Avec une nouvelle sécurité de proximité, s’appuyant sur 1 000 postes de policiers supplémentaires par an et la création de zones de sécurité prioritaires ; la garantie de l’indépendance de la justice ; l’arrêt de la RGPP ; la réforme de la tarification hospitalière pour arrêter d’affaiblir l’hôpital public qui est un service public et non une entreprise !

Voilà autant d’éléments pour donner confiance dans le changement promis par François Hollande. La force de son projet, c’est la cohérence, une cohérence renforcée par sa présentation de l’agenda du changement qui énonce avec précision les mesures législatives et réglementaires qui seront prises tout au long de la première année de mandat.

Jamais aucun candidat n’avait été aussi clair et aussi précis !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires