Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 22:46

db2012-4Sur la table de travail du maire figurent également, en cette rentrée, d’autres dossiers qui ne sont pas minces :

  • la finalisation du schéma de l’avenant 2011-2013 à la convention ANRU-Beaulieu visant à prolonger la convention jusqu’en 2013 (pour que le programme se termine), et qui permettra notamment la rénovation / agrandissement des trois groupes scolaires publics du quartier. Bien des données financières restent à ajuster dans les matrices globales, en affinant la répartition des charges entres les partenaires financeurs.

  • continuer d’améliorer l’organigramme des services municipaux : au-delà des départs (mutations, retraites) dont il me faut assurer le remplacement ; un travail approfondi sur les espaces verts et le nettoiement est en cours, pour améliorer ce qui est la demande n° 1 des habitants, à savoir la propreté urbaine.

  • gérer la question des Roms. En avril dernier des familles se sont installées dans le jardin d’une habitation, destinée à être rasée, appartenant à la Communauté urbaine de Lille. Dès leur arrivée, j’ai dit aux responsables communautaires que cela ne pouvait pas durer. Certes ces familles sont sur un terrain privé, appartenant à un propriétaire privé (fût-il public), et le maire n’a pas le pouvoir d’engager aucune demande d’expulsion. De fait, je n’ignore pas non plus que 1 500 Roms sont actuellement présents sur le territoire métropolitain, et que gérer cette situation est tout sauf simple. Je n’ignore pas davantage que décréter une sortie de ce jardin, peut avoir pour conséquence l’installation de ces familles en plein champ, à quelques dizaines ou centaines de mètres de là, sur une autre propriété foncière de LMCU : de fait, un campement à découvert, et sans abri d’intempéries, n’améliorerait la situation pour personne. Pour autant, je le dis tout net : la situation actuelle n’est pas, n’est plus tenable. Dès le 12 mai, j’avais écrit aux responsables communautaires pour leur dire les risques que comporterait une intrusion d’enfants ou de membres de ces familles dans l’habitation : en cas d’incident, la responsabilité ne sera pas celle du maire ! Voilà pourquoi il n’est pas possible que la situation actuelle se prolonge. Au-delà de l’accompagnement social, au-delà de l’accueil humanitaire (et Wattrelos sait faire : elle l’a prouvé l’hiver dernier avec l’hébergement d’urgence dans le plan grand froid !), les risques pour les familles Roms elles-mêmes, leur comportement alentour, la multiplication des actes de mendicité, le climat d’inquiétude des habitants (comme en témoignent les lettres que je reçois, ou les propos que me rapporte ma conseillère municipale du quartier), il est clair, et souhaitable, que ces familles ne doivent plus rester là. Je l’ai dit à Michel-François Delannoy, 1er vice-président en charge de ce dossier, début septembre, et je viens de lui écrire à nouveau.

    Ce dossier de l’accueil de Roms est pour notre ville d’autant plus délicat à traiter qu’en ce qui concerne Wattrelos, nous respectons scrupuleusement le schéma départemental d’accueil des gens du voyage (en cours de révision d’ailleurs), et la loi ! Nous avons déjà à nous préoccuper du devenir de notre aire d’accueil pour les gens du voyage, nous avons fait face, je crois pouvoir dire avec un courage politique que toutes les municipalités n’ont pas, à la tempête qu’a provoqué notre recherche de sédentarisation de quatre familles l’été 2010… nous ne pouvons porter les deux charges en même temps !

  • obtenir la reconstruction du collège Neruda, laquelle n’a que trop tardé. La Ville est attachée à maintenir un 3e collège public et souhaite un autre bâtiment que l’actuel. J’ai beaucoup regretté que le nouveau collège ne puisse se localiser vers le Laboureur, mais là où il y avait du foncier disponible, celui-ci n’était pas compatible avec les normes du conseil général d’accueil d’établissements scolaires ! La Ville a fait une proposition depuis plusieurs années et en conscience, au vu des disponibilités foncières et de la qualité des sols nécessaires, il n’y en a pas d’autre si on veut être dans la centralité de la ville. Il faut conclure !

  • poursuivre les négociations d’implantations économiques car il reste des parcelles à remplir au Beck ou au Winhoute ;

  • lancer le travail de préparation du volet 2 de l’ANRU : même si aujourd’hui le Gouvernement n’a pas encore effectivement lancé la machine, il nous faut être prêt pour pouvoir être dans les premiers et obtenir ainsi l’inscription (et le financement) de la rénovation du quartier des Villas.

Bref, il y a du boulot...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires